WEB SIDE STORIES- Site personnel de Guy DERIDET
Web Side Storie
WEB SIDE STORIES

«La publicité pousse les gens à ne pas se fier à leur jugement ; elle leur apprend à être stupides» [ Carl Sagan]



Dark Waters : un film à ne pas rater...pour votre santé !

Ayant été viré de Netflix, pour cause d'expatriation (j'étais sur Netflix France, en payant et sans VPN, depuis plusieurs mois !) je m'intéresse désormais aux sorties de films récentes (ce qui n'est souvent le cas sur Netfix) et j'ai trouvé sur Internet, sans trop chercher, ce film qu'il ne faut surtout pas rater, si on tient à sa santé. Il sortira en France, et en français, le 26 février prochain.



Dark Waters : un film à ne pas rater...pour votre santé !

21 ans après le film Révélations de Michael Mann sur les pratiques criminelles des fabricants de cigarettes, Dark Waters s'attaque à un très gros requin : Dupont de Nemours, très grand fabricant de produits chimiques, jusqu'au scandale du Teflon en 2008. Depuis 2015 Dupont a arrêté la production de Teflon en le avec ses produits dérivés (P.F.C) à une société dénommée Chemours, qui a un représentant en France et dont l'activité est pudiquement appelée : production d'autres produits chimiques. A votre santé.

Le film Dark Waters, retrace la lutte acharnée d'un avocat des industries chimiques (il fallait le faire ! ) Robert Bilott, qui suite à une enquête de nature familiale, découvre, horrifié les dangers du Téflon et de ses dérivés, ainsi que les pratiques mortifères de la société Dupont.

C'est exactement le même déroulement que l'enquête sur les pratiques des cigarettiers. A savoir que Dupont était parfaitement au courant des dégâts cancérigènes de ses productions sur les animaux d'abord, puis les humains ensuite. Lorsqu'on leur a mis le nez sans leur caca, ils ont nié farouchement toute responsabilité et comme d'habitude dont tous mis en œuvre pour détruire Bilott.

L'enquête est passionnante. Elle a duré des années et grâce à l'obstination de Bilott a fini par aboutir à la condamnation scientifique de ces produits, puis à la condamnation pénale de Dupont.

A la suite de quoi Dupont a payé des amendes de plusieurs centaines de millions de dollars puis a finalement "cédé" ses productions cancérigènes à la société Chemours , totalement inconnue qui apparemment se porte toujours très bien. En tous cas, chez nous.

Qu'en est-il, en 2020 du Teflon ?

Tenez-vous bien : il est désormais interdit aux États-Unis, suite au travail acharné de Robert Billott.

Mais, apparemment pas en France !

En effet, Il est fortement déconseillé, beaucoup de fabricants inscrivent sur leurs publicités, sans Teflon (mais il existe certainement d'autres dérivés aux effets tout aussi cancérigènes) mais la loi française ne l'a pas interdit (?)

Aux États-Unis, qui ne sont pas que je sache, un repaire de gauchistes, et surtout pas dans le business, une commission scientifique mise en place grâce à Billott, a certes mis plusieurs années à rendre son verdict. Mais lorsqu'elle l'a rendu, le Téflon et ses dérivés (P.F.C) ont été définitivement interdits.

Chez nous, apparemment pour nos organismes publics de défense sanitaire, nous sommes plus résistants aux dangers du Teflon et des PFC et on continue de laisser proliférer des produits à l'évidence cancérigènes (mais seulement Outre-Atlantique !)

Je rappelle qu'on trouve des dérivés des PFC partout.

En 2015, suite au scandale du Teflon aux USA, 200 scientifiques du monde entier ont donné l'alerte sur ces produits.

Lisez à cet égard cet article D'Atlantico où un "spécialiste" nous informe sur les dangers de ces produits mais conclue qu'en France, rien ne prouve qu'ils soient effectivement dangereux pour les utilisateurs. Chez nous , c'est toujours comme cela : tant qu'il n'y a pas de morts et que l'on n'a pas prouvé que tel produit en était la cause directe, circulez, il n'y a rien à voir. Que les organismes en question aient plusieurs fois ouvert la voie à d'énormes scandales sanitaires, dont certains très récents, n'affecte en rien leur certitude de toujours avoir raison.

Le lien vers l'article d'Atlantico :

Vous faites ce que vous voulez, mais en ce qui me concerne :

J'ai vérifié ma poêle : elle est en céramique, donc pas de danger.
J'arrête le thé bon marché, c'est à dire celui qu’on trouve partout, car il contient des PFC.
Je vais donc revenir au café, en grains, et surtout pas décaféiné (pas bon du tout, un seul fabricant le fait correctement, en lavant tout simplement le café, et non à l'aide de produits chimiques, et il est Suisse)
Pour les dentifrices au fluor, je les évite comme la peste depuis très longtemps.
Pour les cosmétiques, je n'utilise que du bio.
Pour le reste (vêtements en Gortex, par exemple, je ne suis pas concerné…que je sache, et je ne suis plus dans un environnement professionnel, dieu merci.

A mon avis, quand le film va sortir en France, à la fin du mois prochain, il va inciter beaucoup de Français à réfléchir.

En tous cas je suis ravi de ne plus être chez Netflix, ce qui m'a permis de découvrir ce film avant beaucoup de monde.

Au passage j'ai également trouvé, 1917 : excellent film, ainsi que le dernier Eastwood, excellent également, sur un vigile qui faisait trop bien son boulot : "Le cas Richard Jewell". Dans ce film Clint Eastwood est d'accord avec Andy Warhol ;tout le monde peut avoir son quart d'heure de gloire. Mais cela peut aussi coûter très cher. Aux USA, par exemple, on peut passer très rapidement de la situation de héros national à celle de rebus de la société. Passionnant !


Jeudi 30 Janvier 2020

Lu 224 fois

Nouveau commentaire :
Twitter

Mode d'emploi de ce site | Edito | Humour | Santé | Informatique | Sexualité | Politique | Coup de gueule | Coup de coeur | Voyages | Divers | Télécoms | Ordiphones | Musique | Bons plans | Belles annonces | Environnement | Archives | Partenaires