;
WEB SIDE STORIES- Site personnel de Guy DERIDET
Web Side Storie
WEB SIDE STORIES

«L'avenir n'est plus ce qu'il était» [Paul Valéry]



Qui m’appelle ? Petit guide pratique contre la fraude téléphonique

Un article très complet du site next.ink. La fraude téléphonique est une plaie que nous devons tous supporter, car nous avons désormais quasiment tous des téléphones. Et, mobiles en plus !



Qui m’appelle ? Petit guide pratique contre la fraude téléphonique
Mais, il existe maintenant des parades efficaces contre ce fléau. C'est pourquoi il importe, si on ne veut pas être ennuyé en permanence, de mieux connaître ce sujet.

Vous trouverez l'article ici 

En voici le résumé par Claude 3, version Opus

## Comprendre les numéros de téléphone en France
- Depuis 1996, les numéros à 10 chiffres sont répartis en 5 zones géographiques (01 à 05)
- Les mobiles commencent par 06 et 07
- Il existe 3 types de numéros spéciaux : verts (gratuits), gris (prix d'un appel local) et violets (surtaxés)

## Le spam téléphonique : un fléau complexe
- Les opérateurs ne peuvent pas filtrer le contenu des messages pour détecter le spam
- Le 33700 permet de signaler les SMS spam pour déclencher une enquête
- Le spam vocal incite souvent à rappeler un numéro surtaxé, parfois en se faisant passer pour une entreprise connue ou en jouant sur l'urgence et l'émotion

## Se protéger contre la fraude téléphonique
- Ne pas rappeler les numéros inconnus, surtout les +229, +225, +221, +447
- S'inscrire sur Bloctel pour limiter les appels indésirables 
- Vérifier si son opérateur propose une app de filtrage du spam vocal
- Activer l'option de blocage des appels/SMS surtaxés dans son espace abonné
- Signaler les arnaques au 0805805817

En résumé, la vigilance est de mise face aux techniques de plus en plus sophistiquées des fraudeurs.Mieux vaut prendre le temps de la réflexion avant de rappeler un numéro inconnu.

 

J'ai trouvé également sur ce sujet un article de la police belge intéressant.

On le trouve ici :

Résumé (
je n'ai conservé que les données non redondantes avec l'article précédent).

L'hameçonnage par téléphone (vishing)
consiste à appeler quelqu'un pour lui soutirer des informations personnelles ou bancaires. Les arnaqueurs se font passer pour une banque, une institution ou une entreprise réputée. Il ne faut jamais donner d'informations sensibles par téléphone, même si l'appelant semble légitime. En cas de doute, il faut raccrocher, rechercher le vrai numéro de l'organisme et le contacter directement.

L'arnaque de l'appel en absence (Wangiri)
vise à vous faire rappeler un numéro surtaxé. Vous recevez un appel très bref d'un numéro international inconnu. Ne jamais rappeler un numéro inconnu qui n'a pas laissé de message. 

Les nouvelles technologies permettent d'usurper des numéros et de lancer des milliers d'appels automatisés à faible coût. Il faut toujours rester méfiant face aux appels non sollicités, ne pas présumer de l'identité de l'appelant même s'il a vos informations personnelles, et signaler les appels frauduleux à votre opérateur.

N.D.L.R
Personnellement, j'ai réglé le problème d'une façon radicale : je ne réponds pas à tous les numéros qui ne sont pas dans mon répertoire téléphonique.

Et, j'en ai beaucoup, depuis le temps : j'ai eu mon premier smartphone depuis 1996 (Nokia Communicator), soit bien avant l'arrivée de l'Iphone (2007) qui a lancé la mode des ordiphones. C'est le nom officiel en France, mais si l'appareil a connu un succès phénoménal, ce ne fut pas le cas de son nom officiel.

Une application peut faciliter la tâche, et se montre particulièrement performante dans ce domaine, c'est l'app Téléphone de Google. Qui existe depuis très longtemps aux USA et que l'on trouve maintenant sur le Google Play Store.

Il faut dire que si je suis très « branché » (2 ordinateurs, 2 smartphones en ce moment, 1 tablette, 3 enceintes Bluetooth, 1 Smart TV, et la fibre optique à 600 Mb) la fonctionnalité de communication que j'utilise le moins… c'est le téléphone.

En conséquence, bien que j'aie quatre enfants, on me téléphone très peu. C'est normal, quand j'étais jeune homme, je téléphonais également très peu à ma mère, mon seul parent à l'époque. En revanche, quand il m'arrive de recevoir un appel de mes enfants, comme toutes les personnes qui parlent peu, je peux être très bavard. 

Au demeurant, parler très peu ne me gêne absolument pas puisque au quotidien, durant 3 ou 4 heures, je m'exprime sur ce site et je converse régulièrement avec Claude 3 ou ChatGPT. Puis, durant la journée, je m'occupe de mes deux pages Facebook qui comptent à ce jour un total de 1 600+4 500 followers. Et, quand je ne communique pas virtuellement, je pratique la marche rapide ou/et la moto (je laisse toujours ma moto, comme ma voiture, à bonne distance de mes objectifs).  

Voilà pourquoi je n'éprouve pas le besoin de me répandre au téléphone. En revanche, j'ai découvert l'utilité de « parler tout seul». Si je ne me force pas à le faire, je perds littéralement ma voix. Pour éviter ce problème, j'utilise aussi beaucoup la reconnaissance vocale, notamment avec mon ordinateur et mes smartphones. C'est aussi beaucoup plus rapide que de taper sur un clavier.

Les seules personnes qui m'appellent continuellement sont des démarcheurs téléphoniques. Auxquels je ne réponds jamais et auxquels l'application Google Téléphone coupe très rapidement le sifflet. Même pas besoin de mettre mon mobile en mode vibreur. De toute façon, je ne parle pas suffisamment bien l'espagnol pour soutenir une conversation téléphonique avec un démarcheur. Lesquels, je l'ai remarqué, sauf les gens d'Amazon, détestent pour la plupart les utilisateurs qui ne parlent pas espagnols. Au début, quand je me suis installé en Andalousie, mon simple Ola (allo local) les faisaient fuir.

En conclusion, comme tous les outils, le téléphone demande à être maitrisé, au risque de devenir la pire des choses. Surtout que désormais, nous avons accès à tout ce qu'il faut pour éviter ses désagréments. Il suffit de les connaitre et de veiller à les utiliser.




 


 


Jeudi 18 Avril 2024

Lu 262 fois

Nouveau commentaire :
Twitter

Mode d'emploi de ce site | Edito | Humour | Santé | Intelligence Artificielle | Covid-19 | Informatique | Sexualité | Politique | Coup de gueule | Coup de coeur | Voyages | Divers | Télécoms | Ordiphones | Musique | Archives | Bons plans | Belles annonces | Environnement | Partenaires