WEB SIDE STORIES- Site personnel de Guy DERIDET
Web Side Storie
WEB SIDE STORIES

« L'avenir n'est plus ce qu'il était » [Paul Valéry]



Les Chromebook ont 10 ans !

Et ça n'est qu'un début ! J'utilise les Chromebook (et plus jamais Windows) depuis janvier 2014. Actuellement j'ai un Chromebook classique milieu de gamme (Asus C423N) une Chromebox Asus 3 (c'est un Chromebook au format mini computer) et depuis hier une tablette 2 en 1 Lenovo (dont je vous parlerai bientôt) qui est une tablette sous Chrome OS, avec clavier. Je suis donc équipé pour la maison, et pour les voyages. A l'occasion de cet anniversaire voici une vidéo très bien faîte pour mieux connaitre les Chromebook. Lesquels après avoir fait un malheur aux États-Unis, dans le secteur éducatif commencent à être mieux connus en France.



AUX USA, L’ÉDUCATION PRIMAIRE ET SECONDAIRE VOIENT L’AVENIR AVEC LES CHROMEBOOK !
AUX USA, L’ÉDUCATION PRIMAIRE ET SECONDAIRE VOIENT L’AVENIR AVEC LES CHROMEBOOK !

À leur apparition les Chromebook ont été considérés, sous l'influence absolument pas bienveillante de Microsoft, pas content du tout de voir arriver Google sur ses plates-bandes comme des PC bas de gamme.

Comment on vous l'explique dans cette vidéo, les choses ont bien changé depuis 10 ans.

Je souligne que les Chromebook sont les seuls ordinateurs que je connaisse qui proposent trois systèmes d'exploitation :
  • Chrome OS
  • Android et
  • Linux.

Sans avoir besoin de rebooter !

Tout cela pour des prix à faire pleurer Microsoft.

Et Apple, car aux USA , avant les Chromebook, c'est Apple qui dominait le marché de l'Éducation, avec ses prix de ouf bien connus. Depuis les collèges américains peuvent acquérir des Chromebook en quantité au prix de 100 à 150 dollars l'unité. Tout compris, puisque contrairement à Windows, il n'y a pas de licence nécessaire pour faire tourner Chrome OS. De plus constituer un réseau avec des Chromebook est un jeu d'enfant, comparé à la même opération avec des PC sous Windows NT (la licence NT est également en supplément). En revanche, Linux, lui aussi, est gratuit.

Lorsque j'étais en activité, dans une vie antérieure, j'étais gestionnaire agent comptable dans l'Éducation Nationale (profession fort peu primesautière au demeurant) chargé entre autres casquettes, de l'achat des ordinateurs et des logiciels qui allaient avec.

J'espère que les gestionnaires et agents comptables d'aujourd'hui ont compris depuis 10 ans l'intérêt des Chromebook et leurs dispositions natives à travailler en réseau et sur Internet. En effet, Chrome OS, comme Android, sont dérivés de Linux, système d'exploitation système d'exploitation élaboré par Linus Torvalds en 1991, c'est-à-dire il y a exactement 30 ans.

Pour l'anecdote, dans les années 90, avec quelques amis nous avons créé le premier club Linux de la Réunion (où j'étais alors en poste) qui s'appelait le Gral (groupement Réunionnais des amis de Linux) et dont je fus le premier président. On ne m' a pas autorisé à l'époque à installer au moins des serveurs Linux dans tous les établissements dans j'avais la charge. l'administration ne voulait pas entendre parler de Linux. Ce qui ne l'a pas empêché quelques années plus tard d'installer des serveurs Linux dans toute l'Académie. Cela ne m'a pas empêché non plus d'installer très tôt mon propre serveur Linux dans mon agence comptable. Lequel a avantageusement remplacé pendant des années, et sans me causer aucun souci, le serveur Windows NT qui le précédait et que je devais rebooter (redémarrer) chaque jour !

Pour revenir aux Chromebook d'aujourd'hui il se trouve que, contrairement aux ordinateurs sous Windows, leur système d'exploitation Chrome OS est parfaitement optimisé. Tous ceux qui sont habitués depuis des années à Windows éprouvent, lorsqu’ils essaient pour la première fois un Chromebook de base, la même surprise : qu'un tel ordinateur bon marché, à moins de 300 euros, avec seulement 4 GB de RAM, puisse être optimisé à ce point, ils n'y sont pas habitués.

Personnellement, j'ai encore retrouvé la même surprise en essayant pour la première fois ma nouvelle tablette 2 en 1 : Android/Chrome OS. À tel point que lorsque, enfin, je pourrais voyager, je l'emporterai avec moi à la place de mon Chromebook (qui vaut deux fois plus cher !).



La Nouvelle-Zélande opte pour les Chromebooks de Google au lieu de Windows 10 pour l'éducation scolaire
La Nouvelle-Zélande opte pour les Chromebooks de Google au lieu de Windows 10 pour l'éducation scolaire

Vendredi 19 Mars 2021

Lu 368 fois

Nouveau commentaire :
Twitter

Pas de Wifi ! - 24/09/2019

1 2 3 4 5 » ... 31

Mode d'emploi de ce site | Edito | Humour | Santé | Covid-19 | Informatique | Sexualité | Politique | Coup de gueule | Coup de coeur | Voyages | Divers | Télécoms | Ordiphones | Musique | Bons plans | Belles annonces | Environnement | Archives | Partenaires