WEB SIDE STORIES

« La vieillesse est un naufrage, si l'on refuse d'apprendre à nager » [G.D]



Le jogging inefficace pour perdre du poids !

Contrairement à une idée très répandue, le jogging ne fait pas maigrir. Un article de Gabriel Combris de PureSanté.info



Le jogging inefficace pour perdre du poids !
Pure Santé : Les idées claires sur la santé naturelle

Le jogging inefficace pour perdre du poids



Chère lectrice, cher lecteur,

Personnellement je déteste courir.

Je tire la langue dès la première foulée, et à la troisième elle touche presque le sol. Sans parler du point de côté qui me fait mal avant même d’avoir commencé mon footing.

Si vous êtes comme moi, si vous culpabilisez lorsque vous vous promenez dans un parc et que vous croisez des nuées de joggeurs gainés dans des combinaisons moulantes, montre connectée au poignet pour compter les kilomètres, sac à dos fuselés avec gourdes et appareils de mesure, alors je vous le dis tout de suite :

Relax. J’ai une bonne nouvelle.

Une petite claque pour le jogging

Le jogging vient en effet de se voir administrer une nouvelle petite claque bien vigoureuse par la recherche scientifique.

On savait déjà que les exercices à haute intensité étaient meilleurs que le footing pour améliorer l’élasticité des artères, la capacité pulmonaire, la force de notre cœur, la vigueur de nos muscles, etc [1].

On découvre aujourd’hui que le jogging ne serait pas non plus l’arme antipoids si souvent applaudie.

Une étude de l’université de New York révèle en effet que la consommation énergétique de l’organisme n’est pas proportionnelle à l’activité physique.

Cela veut dire qu’une fois un certain niveau atteint, la course à pied ne permet plus de brûler des calories, quel que soit l’effort fourni.

Certes, il s’agit d’une étude d’observation [2], mais riche d’enseignements malgré tout : les chercheurs ont observé 332 adultes du monde entier, âgés de 25 à 45 ans, qui portaient un appareil mesurant leur activité physique sur une semaine.

Les personnes ayant une activité « modérée » brûlaient environ 200 calories de plus par jour que les personnes sédentaires. Logique. Mais ce qui est plus étonnant est qu’une activité physique plus intense n’a pas eu d’impact supplémentaire sur les calories brûlées.

Pour le même nombre de calories brûlées :

Un américain peut aller tous les jours au bureau en vélo, prendre les escaliers et faire 2 séances de musculation par semaine

Un guerrier massaï peut parcourir plus de 60 kilomètres par jour pour faire paître son troupeau, guider et soigner son bétail, porter de lourdes charges, chercher des plantes rares dans des savanes arides et vivre loin de tout village plusieurs jours durant.

Tout cela en consommant exactement la même chose.

En fait, le corps s’adapte à de plus hauts degrés d’activité physique. La même quantité de muscles consomme la même quantité de calories, mais mieux.

C’est la raison pour laquelle les bodybuildeurs et les accrocs du fitness ne pourront jamais concurrencer les Massai : ils ont déjà atteint leur métabolisme optimal et les capacités physiques qui vont avec !

On estime qu’après un seuil de masse musculaire atteint en quelques mois, les changements métaboliques sont tels que l’organisme ne peut plus s’adapter.

Vous ne pouvez plus gagner de muscle, ni perdre de poids [3]. L’exercice ne fait que vous maintenir dans votre silhouette.

En ce qui concerne la perte de poids, l’étude a montré qu’un exercice « léger » était exactement aussi efficace qu’un exercice plus appuyé.

Conclusion : la marche (attention, pas la marche le nez en l’air à parler aux oiseaux, mais la marche dynamique voire très dynamique) est plus indiquée que le footing pour perdre des kilos. ]b

Accessoirement c’est aussi meilleur pour les articulations, le cœur et les muscles.

Rappelons que le nombre de pas recommandés par jour est de :

12 000 pour les femmes âgées de 18 à 40 ans,

11 000 pour les femmes entre 40 et 50 ans

10 000 de 50 à 60 ans, et 8000 à partir de 60 ans.

Les hommes de 18 à 50 ans devraient faire 12 000 pas par jour, et 11 000 pas à partir de 50 ans, soit 8 à 10 kilomètres par jour pour garder un poids idéal.

La marche à pied est d’ailleurs un sport particulièrement indiqué pour les personnes souffrant de douleurs chroniques, de fibromyalgie ou d’arthrose.

Et tant mieux pour moi parce que marcher, j’adore ça !


N.D.L.R

Je confirme. Je pratique la marche dynamique depuis toujours, mais particulièrement depuis que suis retraité et, en dépit d'un appétit toujours aussi féroce et du fait que je mange depuis des années uniquement au restaurant, j'ai gardé mon poids de jeune homme. A savoir 76-78 kilos pour 1,80 m. Sans avoir jamais eu besoin de faire un régime.

En revanche, depuis quelques mois je ne mange que deux fois par jour : le matin et le soir. Cela me convient parfaitement et me permet de manger, le matin et le soir, de très bon appétit.

Si je fais des excès, pendant les fêtes par exemple, je fais un peu plus de marche chaque jour et cela suffit à retrouver mon poids de forme.

Quand je marche, toutes les cin minutes je fais quelques centaines de mètres en courant, au petit trot; seulement pour décontracter mes muscles, ce que la marche très dynamique, que je pratique, souvent en montagne, a tendance à provoquer. Un peu de course est également très bon pour le souffle.

Tout ceci me permet par exemple de marcher et de courir sur la plage, dans le sable mou, pendant des kilomètres, en plein soleil l'été, sans jamais suer ou être le moins du moins du monde essoufflé.

J'ajoute que lorsqu'on commence à vieillir (j'ai 70 ans) le jogging, ce n'est pas bon du tout pour le dos et les articulations. Alors que la marche, dynamique, est le sport le plus complet qui soit, qui fait travailler, en douceur, toutes les parties de votre corps.

La marche dynamique c'est aussi une mentalité. Quand je faisais de la moto, il n'y a pas si longtemps, ou maintenant que j'ai une voiture (mon vieux dos a parlé) je peux la laisser sans état d'âme à des centaines de mètres, voire à des kilomètres de l'endroit où je veux aller. C'est pour moi une occasion de marcher, donc de faire de l'exercice.

Si je monte un escalier, j'habite actuellement au deuxième étage de mon hôtel avec ascenseur, je ne prends jamais l’ascenseur, je monte et je descends les deux étages en petites foulées. En fait, gravir des escaliers de façon dynamique est également un excellent exercice, gratuit et très bénéfique pour votre corps.

Nul besoin de payer des abonnements coûteux aux salles de fitness. Marchez dès que vous en avez l'occasion et montez et descendez les escaliers en courant chaque fois que vous le pouvez. C'est aussi efficace, sinon plus et ça ne coûte rien.

Conserver un corps tout à fait convenable jusqu'à un âge avancé, ce n'est pas une question d'argent, ou même de temps, à la retraite en principe, on a plein de temps de libre, c'est une question de mentalité.

A chaque fois qu'on a l'occasion de bouger son cul, il faut la saisir et s'en faire une joie, au lieu d'une corvée.

Je le répète constamment : vieillir, si on se laisse aller, ou si on lâche prise, c'est très rapidement une déchéance dans tous les domaines et de tous les instants. Dans le cas contraire, ce peut être la partie la plus agréable de notre vie. Choisissez votre camp, camarades.

Samedi 21 Janvier 2017

Lu 265 fois

Nouveau commentaire :
Twitter

Informatique | Humour | Santé | Coup de coeur | Coup de gueule | Divers | Télécoms | Ordiphones | Partenaires | Musique | Sexualité | Belles annonces | Bons plans | Voyages | Edito | Politique