;
WEB SIDE STORIES- Site personnel de Guy DERIDET
Web Side Storie
WEB SIDE STORIES

«L'avenir n'est plus ce qu'il était» [Paul Valéry]



L'effondrement climatique interviendra dans seulement 15 ans, voici pourquoi

Un article de l'excellent site Techno-sciences.net (dont la source est Nature.com, soit une référence indiscutable) qui, comme je l'ai souvent écrit ici, prévoit que l'effondrement climatique prévu pour 2100 pourrait se produire... en 2038. C'est-à-dire demain.



L'effondrement climatique interviendra dans seulement 15 ans, voici pourquoi
Les écosystèmes terrestres pourraient sombrer dans un effondrement bien plus tôt que les scientifiques ne le craignaient, selon une nouvelle étude sur le réchauffement climatique de notre planète.

La recherche indique que plus d'un cinquième des « points de basculement» potentiellement catastrophiques pourraient survenir dès 2038.

Ces points, en climatologie, représentent des seuils critiques au-delà desquels des systèmes climatiques locaux subissent des changements irréversibles.

Malheureusement, la science derrière ces transformations est mal comprise et souvent fondée sur des modèles simplistes.

Lire l'article ici


Le résumé de cet article par l'excellente I.A : Claude

Dans cet article, des scientifiques ont utilisé des simulations informatiques de 4 écosystèmes (une forêt, un lac, une île et une pêcherie) pour étudier comment le changement climatique et les événements météorologiques extrêmes pourraient accélérer leur effondrement.

Ils ont d'abord fait varier un facteur à la fois, comme augmenter progressivement la température pour la forêt. Ils ont constaté que plus ce facteur augmentait vite, plus l'écosystème s'effondrait tôt.

Ensuite, ils ont ajouté d'autres facteurs, comme la sécheresse pour la forêt. Là encore, plus les changements étaient rapides et intenses, plus l'effondrement survenait tôt.

Enfin, ils ont ajouté des événements extrêmes aléatoires comme des sécheresses ou des inondations exceptionnelles. Ces événements ont également fait s'effondrer les écosystèmes encore plus tôt.

En combinant des changements rapides, multiples facteurs et événements extrêmes, les scientifiques ont constaté que les écosystèmes simulés s'effondraient beaucoup plus tôt que prévu, parfois de 40 à 80% plus tôt.

Par exemple, ils estiment que certains écosystèmes qui étaient prévus s'effondrer vers 2100 avec le seul changement climatique lent pourraient en fait s'effondrer dès 2040 ou 2060 avec des changements plus rapides et des événements extrêmes.

Ces résultats sont très inquiétants. Ils montrent que le changement climatique rapide et les événements météos extrêmes, qui augmentent déjà, risquent de détruire les écosystèmes dont nous dépendons bien plus tôt qu’on ne le pensait.

Les écosystèmes sont interconnectés. L'effondrement de l'un augmente le risque d’effondrement des autres. Il est urgent de tout faire pour ralentir le changement climatique et s'y adapter, sinon nous risquons de graves crises environnementales dès les prochaines décennies, bien avant 2100.


Un petit topo de Claude sur les boucles de rétroaction qui expliquent cette accélération incessante de la dégradation du climat

Le climat de la Terre dépend de nombreux facteurs qui interagissent entre eux. Certains de ces facteurs s'influencent mutuellement, créant des boucles de rétroaction.

Il existe des boucles de rétroaction positives, qui amplifient le changement climatique. Par exemple, le réchauffement climatique fait fondre la glace arctique, ce qui réduit la quantité de glace blanche réfléchissant la chaleur du soleil. Ceci entraîne plus de réchauffement, ce qui fait fondre encore plus de glace, et ainsi de suite.

Il y a aussi des boucles de rétroaction négatives, qui réduisent le changement climatique. Par exemple, lorsque la température augmente, plus d'humidité s'évapore des océans. Cette vapeur d'eau forme plus de nuages, qui reflètent la chaleur du soleil dans l'espace. Ceci cause un refroidissement qui limite le réchauffement initial.

Les scientifiques étudient ces boucles complexes pour mieux comprendre comment le climat changera à l'avenir. Il est important de connaître ces mécanismes, car nous pouvons agir pour renforcer les rétroactions négatives et affaiblir les positives, afin de ralentir le changement climatique.

Boucle de rétroaction négative
Boucle de rétroaction négative

Mardi 15 Août 2023

Lu 175 fois

Mode d'emploi de ce site | Edito | Humour | Santé | Intelligence Artificielle | Covid-19 | Informatique | Sexualité | Politique | Coup de gueule | Coup de coeur | Voyages | Divers | Télécoms | Ordiphones | Musique | Archives | Bons plans | Belles annonces | Environnement | Partenaires