;
WEB SIDE STORIES- Site personnel de Guy DERIDET
Web Side Storie
WEB SIDE STORIES

«L'avenir n'est plus ce qu'il était» [Paul Valéry]



Inondations sévères à DubaÏ

Quand on constate l'ampleur de ces inondations dans un endroit pourtant désertique, on ne peut qu'en conclure, une fois encore, que le dérèglement climatique s'amplifie de jour en jour.



Inondations sévères à DubaÏ
Ce que l'on prédisait pour le siècle prochain commence à se produire dès aujourd'hui. Ceci en raison essentiellement des boucles de rétroaction climatiques dont j'ai parlé  plusieurs fois sur ce site, dans la rubrique environnement. Lire mon  article ici.

Je rappelle la définition : une rétroaction climatique est une « Interaction dans laquelle la perturbation d'une variable climatique provoque, dans une seconde variable, des changements qui influent à leur tour sur la variable initiale.

Un article récent de Futura-sciences  a identifié 27 boucles de rétroaction actuellement en action, dont le dégel du permafrost, le dépérissement des forêts, la disparition des glaciers, etc. Je consacrerai de nouveau et très prochainement un article entier à ce sujet ô combien important. 



Traduction d'un article de Scientific reports de janvier 2024

Des études ont prévu que le dérèglement t climatique allait entrainer des fortes précipitations dans toute la péninsule arabique. Mais, pas si tôt.

Rappelons qu'en novembre 2023, des inondations importantes ont déjà eu lieu à Dubaï, voir ici

Enfin, les scientifiques démentent l'hypothèse selon laquelle la cause des dernières inondations de Dubaï serait l'ensemencement des nuages que Dubaï pratique depuis 20 ans selon les scientifiques, lancement des nuages ne peut provoquer des inondations aussi importantes. Voir ici :


L'article de Scientific reports
Le réchauffement climatique peut profondément influencer le climat moyen de la péninsule arabique, ce qui peut influencer de manière significative les systèmes naturels et humains.

La présente étude vise à étudier les changements dans le régime des précipitations en réponse au changement climatique dans la péninsule arabique, avec un accent particulier sur les Émirats arabes unis (EAU).

Ce travail est effectué à l'aide d'un sous-ensemble de données haute résolution de projections mondiales quotidiennes réduites de la NASA Earth Exchange (NEX-GDDP) dérivées des modèles climatiques mondiaux du projet de comparaison de modèles couplés phase 6 (CMIP6) selon trois scénarios différents de trajectoire socio-économique partagée (SSP). (SSP1-2.6, SSP2-4.5 et SSP5-8.5).

Les changements sont analysés en trois phases : 2021-2050 (futur proche), 2051-2080 (futur moyen) et 2080-2100 (futur lointain), avec la période 1985-2014 comme référence. Cette étude représente la première tentative d'utilisation des données des modèles NEX-GDDP pour projeter les modèles régionaux du régime des précipitations à travers la péninsule arabique.

Plus précisément, la distribution spatio-temporelle des précipitations extrêmes, telles que l'intensité, les précipitations les plus élevées sur une journée et les précipitations dépassant 10 mm par jour, augmente ; en revanche, les jours secs consécutifs pourraient diminuer vers la fin du siècle.

Les résultats montrent que les changements dans les précipitations extrêmes dans un scénario de réchauffement par rapport à la période historique indiquent un mouillage progressif dans les Émirats arabes unis, accompagné d'une augmentation des fortes précipitations et d'une réduction des épisodes de sécheresse, en particulier dans les scénarios d'émissions élevées.

Un ensemble de données à haute résolution est essentiel pour une meilleure compréhension des changements dans les régimes de précipitations, en particulier dans les régions où des informations plus détaillées sont nécessaires à l'échelle locale pour assurer la sécurité de l'eau, la sécurité alimentaire et la durabilité environnementale afin de formuler des stratégies d'adaptation efficaces pour atténuer les risques potentiels. et les conséquences associées aux variations des conditions humides et sèches.

Des images impressionnantes

Samedi 20 Avril 2024

Lu 149 fois
1 2 3 4 5

Mode d'emploi de ce site | Edito | Humour | Santé | Intelligence Artificielle | Covid-19 | Informatique | Sexualité | Politique | Coup de gueule | Coup de coeur | Voyages | Divers | Télécoms | Ordiphones | Musique | Archives | Bons plans | Belles annonces | Environnement | Partenaires