WEB SIDE STORIES

« Les aspirations des pauvres ne sont pas très éloignées des réalités des riches. » [Pierre Desproges]




Quelques faits fascinants sur le sexe sur Internet

Un article du site jezebel.com sur le livre : A Billion Wicked Thoughts (un milliard de mauvaises pensées) traduit par Google et un peu par moi.



Quelques faits fascinants sur le sexe sur Internet
Quelques faits fascinants sur le sexe sur Internet

Vous savez déjà que tout sous le soleil est disponible dans le porno Internet. Mais dans un nouveau livre, deux scientifiques étudient ce que nos recherches de pornographie en ligne disent sur la sexualité humaine. Leur travail n'est pas sans problèmes, mais ils présentent des données assez intéressantes sur l'âge, la taille du corps et les pénis.

Dans “Un milliard de pensées mauvaises”, Ogi Ogas et Sai Gaddam examinent les préférences des internautes du portail Internet grâce aux données des moteurs de recherche comme Dogpile et AOL et des sites porno comme Fantasti.cc et PornHub. Ils regardent aussi les représentations du sexe et de l'amour dans les romans de fanfiction et d'amour. En plus d'un éventail fascinant de tableaux et d'exemples, ils offrent des jolies hypothèses - et souvent inédites - sur la sexualité masculine et féminine.

Je pourrais passer un message entier à critiquer leurs déclarations sur le genre et le cerveau (dont beaucoup sont remis en question par les excellents “Delusions of Gender de Cordelia Fine” ou affligé par des généralisations comme «Les hommes n'ont pas de signes sexuels relatifs à eux-mêmes». Mais je suis moins intéressé par ce qui ne va pas avec “Un milliard de pensées mauvaises” que par ce qui est cool : un tas de faits fascinants sur le porno. Un échantillonnage:

Les femmes regardent le porno Internet, mais elles sont beaucoup moins susceptibles de payer pour cela.

Ogas et Gaddam écrivent,

Les sites payants les plus populaires mettant en vedette des vidéos pour adultes, y compris Brazzers, Bang Bros et Reality Kings, attirent généralement un public qui représente environ 75% d'hommes. Bien sûr, cela signifie qu'une personne sur quatre est une femme - une minorité, bien qu'une minorité importante. Mais quand il s'agit de payer réellement pour le porno, l'écart de genre s'élargit en un abîme.

Selon CCBill, le service de facturation le plus couramment utilisé par l'industrie des adultes en ligne, seulement 2 pour cent de tous les abonnements aux sites de pornographie sont effectués avec des cartes de crédit comportant des noms de femmes. En fait, CCBill considère même les noms féminins comme une fraude potentielle, compte tenu des plaintes de femmes ou de mères en colère exigeant un remboursement pour l'utilisation abusive de leur carte.

Les MILF sont aussi populaires que les jeunes femmes de dix-neuf ans (teens)

Il est vrai que «jeunesse» est l'un des termes de recherche les plus populaires dans le porno Internet. Mais quand Ogas et Gaddam ont regardé des recherches pour des âges spécifiques, ils ont trouvé quelque chose d'intéressant - alors que les adolescents étaient en effet populaires, c’est aussi le cas les femmes âgées.

Bien que la popularité des femmes adultes n'atteigne pas les hauteurs stratosphériques des adolescentes, il vaut la peine d'observer qu’il y a plus d'hommes qui cherchent des femmes de cinquante ans que d’hommes qui cherchent des jeunes femmes de dix-neuf ans. Il y a un nombre assez choquant de recherches pour les femmes mineures, mais vous pouvez également être surpris de constater qu'il existe un intérêt érotique important pour les femmes de soixante-dix-sept ans.

Les auteurs notent, de façon amusante, que «presque aucune recherche académique n'a été menée pour enquêter sur l’attrait des MILF». Cependant, ils supposent que l'intérêt pour le porno MILF a peut être à voir avec l’agressivité perçue chez les plus anciennes artistes et leur confiance en soi, ainsi que les «grosses" rondes ".

Beaucoup de mecs pensent que les mammies sont chaudes.

Selon Ogas et Gaddam, "sur les 42 337 sites de la liste des adultes Alexa [une liste des sites porno les plus populaires], 313 sont des sites de grand-mère". Un tel porno est particulièrement populaire en Grande-Bretagne: un «vétéran de l'industrie adulte» dit «il y a beaucoup d'intérêt pour les femmes âgées des Britanniques parce que beaucoup d'écoliers ont été battus ou giflés ou pincés par une maîtresse d’école». Les auteurs citent un utilisateur de Granny Sex Forum appelé LoveSelsie, décrivant un nouvel intérêt pour l'amour: "Elle avait environ 5 pieds et 5 pouces de hauteur et était un peu pelucheuse. Ses cheveux étaient gris, courts et droits. C'était une femme très intéressante et je voulais la rencontrer ". Ils ajoutent: «Il vaut la peine d'observer que LoveSelsie se concentre sur l'attrait visuel des GILF, comme l'ont fait beaucoup d'autres fans de la Granny. Choc en effet!

Plus d'hommes recherchent des femmes grosses que des maigres.

Ogas et Gaddam écrivent,

Les adjectifs décrivant la taille du corps (comme «grosse» et «mince») sont la troisième catégorie d'adjectifs les plus fréquents dans les recherches Dogpile. La plupart de ces recherches cherchent-elles les corps minces de modèles de couverture? Pour chaque recherche d'une fille "maigre", il y a presque trois recherches pour une fille "ronde".

[...] Dans la liste des sites adultes d'Alexa, il y a plus de 504 sites adultes dédiés explicitement aux dames obèses (comme Fat Tube, Sugar Fat Girls et Hippo Girls) et seulement 182 spécialement dédiés aux minces (comme Skinny Les ados nue).

Cependant, les auteurs soulignent également que "la majorité des femmes dans le porno grand public sont plus minces que la moyenne".

Les gars - même les hétéros - aiment regarder les bites.

Ogas et Gaddam citent une étude prospective constatant que «les hommes dirigent constamment leur regard vers l'entrejambe masculine, bien que les femmes le font rarement». Ils notent également que «sur les cent images les mieux notées sur [l'agrégateur de contenu pour adultes] Fantasti.cc, vingt et une concernent des gros plans de pénis».

Certes, certains de ces fans doivent être des visiteurs homosexuels, mais des hétéros aussi - et beaucoup préfèrent les grands pénis.

[A] parmi les habitants de Walbiri et Aranda, lorsque les conflits doivent être réglés, les hommes participent à ce que l'on appelle le rituel d'offre de pénis, qui signifie «payer avec sa vie». Chaque homme présente son pénis en semi érection à tous les autres, en le pressant dans la paume de chaque homme et en le tirant sur la longueur de la main levée vers le haut.

Les travestis sont populaires dans le porno, et leur public est principalement constitué d’hétéros.

Selon Ogas et Gaddam, "T-girl" est un terme porno pour "un homme transsexuel qui a été traitée avec des hormones afin qu’il possède des seins et une figure féminine mais qui possède toujours un pénis".

Les auteurs disent: "si vous classifiez les sites sur la liste des adultes Alexa par les noms des sites, les sites T-girl sont la quatrième catégorie de sites adultes les plus populaires". De plus, "shemales" est la seizième recherche sexuelle la plus populaire sur Dogpile, plus populaire que les “anal”, les “plan à trois” et “exe interracial”.

Alors, qui fait la recherche? Ogas et Gaddam citent Housekeeper, opérateur de plusieurs sites pornographiques transsexuels:

“Mon public principal et le public pour la plupart des films porno sont des hétérosexuels. C'est comme ça, et ça l'a toujours été. Je dirai que tous les visiteurs des sites transsexuels sont hétéros.”
.
Ils ont également cité un fan de pornographie T-girl: "J'aime son look doux, son corps sexy. Des longues jambes très gentilles. Et puis, il y a un bonus supplémentaire ... Je ne peux pas vraiment expliquer pourquoi cela m’excite.

Plutôt que d'utiliser ces faits pour faire des déclarations générales sur la différence entre les hommes et les femmes, il est plus utile de reconnaître que beaucoup de généralisations que les gens font sur le désir, en particulier le désir masculin, ne sont tout simplement pas vraies.

Au moins en privé, tous les hommes hétérosexuels ne recherchent pas que des jeunes filles très minces, ni même des vraies femmes. Et ce que le porno Internet peut nous enseigner, c'est que s'il y a des différences dans les préférences sexuelles entre les sexes, il existe d'énormes variations à l’intérieur de chaque sexe.

Sources :
A Billion Wicked Thoughts: [Amazon]
Source: http://jezebel.com


N.D.L.R

Evidemment ces réflexions concernent surtout le public américain des sites porno.

A la différence des français les américains sont très coincés sur le sexe en public, mais affamés de porno en privé. Toutefois, en qualité de célibataire depuis 20 ans (j’en ai 70) et donc amateur de sites porno, je confirme certaines affirmations.

Je résume :

Les femmes regardent le porno Internet, mais elles sont beaucoup moins susceptibles de payer pour cela.

Ca, c’est typiquement américain. En France, même les mecs détestent payer pour du porno. Alors les femmes... Ce qui est vrai, c’est que les femmes, surtout les jeunes, regardent de plus en plus les sites porno. Mais elles ont encore plus de mal que les hommes à l’avouer.

Les MILF sont aussi populaires que les jeunes femmes de dix-neuf ans (teens)


Je dirais surtout les Américains, fascinés qu’ils sont par les grosses poitrines. C‘est normal, ce sont de grands enfants ;-) Je pense qu’en France on est moins fasciné par les grosses poitrines, mais c’est quand même encore très répandu.

Beaucoup de mecs pensent que les mammies sont chaudes.

Cà, je ne suis pas qualifié pour en juger. A 70 ans, j’ai couché avec des centaines de femmes, je n'ai pas de mérite, depuis 20 ans que je suis célibataire, je paie pour cela, mais à Madagascar ou en Thaïlande, pas en Europe, et jamais avec des vieilles femmes. La femme la plus vieille avec qui j‘ai couché avait 45 ans (c’était il y a 3-4 ans quand j’étais encore Thaïlande, mais on lui donnait moins de 30 ans. Je serais incapable d’éprouver le moindre désir pour une femme âgée.

Les gars - même les hétéros - aiment regarder les bites. En plus encore les grosses bites.


Ca, c’est universel. Les hommes entre eux se jugent, depuis leur plus jeune âge, à la longueur de leur bite et ça ne s’arrange pas avec les années. En conséquence, ils éprouvent tous une vraie fascination pour les grosses bites, qu’en général, les homosexuels mis à part, ils n’avoueront jamais.

Les travestis sont populaires dans le porno, et leur public est principalement constitué d’hétéros.

C’est la conséquence directe de la remarque précédente. Un lady boy (c’est comme cela qu’on les appelle en Thaïlande) c’est à dire une homme beaucoup plus beau qu’une belle femme, mais avec une bite, c’est pour un bon nombre d’hétéros plus excitant qu’une belle femme, puisque le lady boy a tous les avantages d’une femme, plus celui d’un homme. Comme le lady boy, en Thaïlande, est souvent réellement plus femme que n’importe quelle femme, l’hétéro ne considère pas cette relation comme de homosexualité.

En cette matière il faut faire la distinction entre les travelos que l’on peut trouver en France et les "lady boys" de Thaïlande. Les premiers sont des homosexuels déguisés en femme, qui auront une tendance naturelle à sodomiser leur partenaire. Les seconds sont des hommes élevés comme des femmes depuis leur plus jeune âge, bourré d’hormones depuis leur puberté (ce qui explique leur taille et leurs proportions, plutôt inhabituelles chez les femmes Thaïlandaises) qui ne rêvent que d’une chose, l’opération qui leur permettra de devenir enfin de vraies femmes. Et a qui l'envie de sodomiser leur partenaire ne viendra jamais.

Rien à voir donc avec les brésiliennes solidement membrées qui sodomisent allègrement les mecs dans les pornos de la spécialité que l'on peut trouver sur le Web.

A noter que dans notre pays, pourtant réputé pour la gaudriole, il existe peu d'études sur les sujets évoqués dans cet article. Par ailleurs la plupart des sites traitant de sexualité (mais pas de pornographie) sont tenus par des homosexuels, ou par des femmes. On trouve très peu d'hommes hétérosexuels dans ce domaine. Je m'honore de faire partie de ces exceptions.






Dimanche 13 Août 2017

Lu 670 fois

Nouveau commentaire :
Twitter

Informatique | Humour | Santé | Coup de coeur | Coup de gueule | Divers | Télécoms | Ordiphones | Partenaires | Musique | Sexualité | Belles annonces | Bons plans | Voyages | Edito | Politique