WEB SIDE STORIES

« Le meilleur moyen de vivre ses rêves, c'est de se réveiller. » [Paul Valéry]




La sodomie gagne du terrain

C'est une des grandes tendances révélée par la dernière grande enquête sur la sexualité des Américains.



La sodomie gagne du terrain

Une nouvelle enquête sur la sexualité des Américains est sortie. Publiée dans le Journal of Sexual Medicine, elle révèle qui fait quoi, avec qui, et comment. Elle fait plus précisément la lumière sur la prévalence des rapports homosexuels, des relations sexuelles chez les adolescents, et de la gratification orale. Mais le plus intéressant, c'est l'augmentation des rapports de type anal chez les femmes, et son lien possible avec leurs orgasmes.

Commençons par les préliminaires, avec d'autres tendances remarquables.

1. Ce que font les ados.

Entre 14 et 15 ans, 10% des garçons affirment avoir eu des rapports vaginaux. Entre 15 et 16 ans, ils sont 30%. Pour les 18-19 ans, ce chiffre atteint les 60%. Pour les filles, la trajectoire est presque identique. Le sexe oral suit la même tendance: à 14-15 ans, 9% des garçons déclarent avoir déjà pratiqué le cunnilingus. Entre 16 et 17 ans, ils sont 20%, et entre 18 et 19 ans, 61% d'entre eux l'ont déjà fait. Parmi les filles âgées de 14 à 15 ans, 13% ont pratiqué le sexe oral sur un garçon. Entre 16 et 17 ans, elles sont 29%, et entre 18 et 19 ans, 6%. Si à 20 ans vous n'avez jamais fait de gâterie, vous faites partie de la minorité.

2. L'oral, c'est normal.

Il est amusant de constater comme les auteurs de la précédente enquête nationale, publiée en 1992, s'étonnaient de voir le sexe oral devenir chose de plus en plus courante. Aujourd'hui, il paraît idiot de s'interroger sur la normalité de cette pratique. Entre 25 et 29 ans, 8 femmes sur 9 ont déjà fait une fellation, la moitié au cours du mois passé. En ce qui concerne les hommes et le cunnilingus, les chiffres sont légèrement inférieurs. Les gens sont plus nombreux à croire que le président des États-Unis est musulman qu'à la chasteté orale.

3. Réciprocité.

Les femmes reçoivent autant qu'elles donnent. Entre 25 et 29 ans, 88% affirment qu’un homme leur a déjà fait un cunnilingus, et 72% au cours de l'année passée. (Les chiffres des hommes le confirment: 86% affirment l'avoir pratiqué, 74% au cours de l'année passée.) On n'est pas loin des 91% d'hommes âgés de 25 à 29 ans qui déclarent avoir déjà reçu une fellation par une femme, et 77% au cours de l'année passée.

4. Homosexualité.

Apparemment, les gens sont nombreux à tenter des expériences homosexuelles, mais seulement la moitié se rend compte que c'est leur truc. Entre 18 et 19 ans, 10% des hommes déclarent avoir pratiqué la fellation. Un chiffre bien plus faible chez les 20-30 ans ainsi que chez les trentenaires. Mais à la quarantaine et la cinquantaine, 13% des hommes affirment l'avoir fait, et 14 à 15% avoir déjà reçu une fellation par un autre homme. Parallèlement, 11% des hommes âgés de 20 à 24 ans déclarent avoir eu des relations anales. Un nombre qui baisse de façon inexplicable pour la tranche d'âge suivante, mais augmente ensuite de façon constante, pour se stabiliser à 9% chez les quarantenaires et les cinquantenaires.

N'oubliez pas qu'il s'agit de questions type «Avez-vous déjà». Lorsqu'on demande à des hommes âgés de 20 à 59 ans s'ils ont déjà pratiqué la fellation au cours de l'année passée, le chiffre est plus proche de 6%. Et seulement 4% déclarent avoir également eu des relations anales. Mais c'est une énorme progression par rapport à l'enquête de 1992 où seulement 2% des hommes interrogés admettaient avoir eu des relations homosexuelles au cours de l'année passée.

En ce qui concerne les femmes, l'écart entre l'homosexualité «pour essayer» et l'homosexualité «régulière» est encore plus important. Entre 20 et 49 ans, elles sont 10 à 14% à avoir déjà fait un cunnilingus, mais dont seulement un quart au cours de l'année passée.

5. Sexe anal.

C'est là que les choses deviennent interessantes...

Lire la suite sur Slate.fr ici

N.D.L.R

J'ai toujours dit que la sodomie gagnait à être connue. Et ce n'est pas une saillie en l'air. De toutes les femmes que j'ai bibliquement connu, et elles furent (sont) très nombreuses je n'ai pas l'expérience d'une seule, qui, n'ait pas aimé, voire adoré, la sodomie.

Il y a évidemment pas mal d’obstacles, psychologiques et physiques, à cette pratique sexuelle mais elle est souvent, pour beaucoup de femmes que j'ai connu, la première occasion d'accéder à un véritable orgasme, et même, rapidement, aux orgasmes multiples.

Le seul problème est que les hommes sont (trop) souvent maladroits, voire brutaux en amour et qu'en ce domaine un tel comportement est rédhibitoire. En tous cas, au début...

Alors, messieurs, soyez doux et attentifs aux réactions de votre partenaire, et n'oubliez pas qu'il existe de très efficaces gels intimes, indispensables, et souverains en la circonstance.

Quant à vous mesdames, si monsieur sait y faire, laissez vous aller, ne résistez pas à vos instincts primaires, et oubliez, au moins au lit, votre féminisme récurrent, lequel peut certes peut satisfaire intellectuellement, mais ne vous fera jamais jouir. En tous cas avec un représentant du sexe masculin.

A noter que les positions amoureuses les plus "bestiales" (levrette, sodomie) sont celles qui, statistiquement, procurent le plus de plaisir. Ce n'est pas pour rien que la doxa a préconisé longtemps la position du missionnaire. Il est certain que le spectacle d'une femme en plein multi-orgasmes est tout à fait impressionnant et de nature à faire douter beaucoup d'hommes quant à leur supposée suprématie sexuelle. Dans l’étreinte, comme aimait à le dire ce bon Georges, la femme est effectivement très largement supérieure à l'homme. Il est bon de le savoir.

Une dernière remarque : voila un domaine, si j'ose dire, où les pénis moyens (15cm) mais vigoureux ainsi que les plus petits que la moyenne, sont avantagés par rapport aux gros calibres. Je vous laisse méditer là-dessus.



Dimanche 17 Octobre 2010

Lu 15498 fois

Nouveau commentaire :
Twitter

Informatique | Humour | Santé | Coup de coeur | Coup de gueule | Divers | Télécoms | Ordiphones | Partenaires | Musique | Sexualité | Belles annonces | Bons plans | Voyages | Edito | Politique