WEB SIDE STORIES

« Le meilleur moyen de vivre ses rêves, c'est de se réveiller. » [Paul Valéry]




L'éjaculation précoce : un faux problème !

Un grand nombre d'hommes souffrent, et surtout leurs compagnes, de ce problème, tout à fait normal chez les jeunes hommes, mais qui perdure souvent à l'âge adulte. Pourquoi est-ce un faux problème et comment y remédier, c'est l'objet de cet article.



L'éjaculation précoce : un faux problème !

Tous les hommes ont connu ce problème dans leur jeunesse. En revanche, être toujours éjaculateur précoce à l'âge adulte, c'est un véritable handicap et une grande frustration pour la personne avec laquelle vous partagez votre sexualité.

Je dis que c'est un faux problème en ce sens que le vrai problème, en la matière, n'est pas l'éjaculation précoce mais le fait qu'après cela, on n'essaie pas de recommencer, on se tourne de l'autre côté et on s'endort.

En d'autres termes on peut éjaculer très vite la première fois, mais rien ne vous empêche de recommencer une autre fois, voire plusieurs autres fois, en début de « traitement. » Il est avéré que lorsqu'on refait l'amour après une éjaculation prématurée, on peut "tenir" plus longtemps. Et plus on recommence et plus on tient longtemps.

Je rappelle à cet égard que le facteur le plus important pour amener sa partenaire à l'orgasme n'est pas la longueur de votre sexe, mais le temps pendant lequel vous pourrez lui faire l'amour, de façon continue, même si le rythme doit être varié (lent, plus rapide, lent, rapide, etc.) Lorsqu'une femme a connu l'orgasme, et plus encore, si elle est capable d'éprouver plusieurs orgasmes, elle mettra de moins en moins de temps à parvenir à la jouissance. Mais les premières fois, ça peut être très long, surtout pour un éjaculateur précoce. Très long veut dire, au-delà du quart d'heure habituel et, au minimum une demi-heure.

Sauf, si vous tombez sur une orgasmique précoce. Ça existe, mais c'est très rare, et c'est très bien ainsi car c'est malheureusement aussi désagréable pour le partenaire masculin que peut l'être un éjaculateur précoce pour sa compagne.

Je sais ce que vous allez me dire: comme vous y allez (je vous remercie) moi, une fois que j'ai joui, je n'y peux rien, je m'endors.

C'est bien pour cela que je dis que l'éjaculation précoce n'est pas le problème; le problème c'est le manque de testostérone, allié à une mauvaise condition physique et une disposition d'esprit que je qualifierais d'égocentrique. Parce que je suis gentil.

La testostérone, cela ne se commande pas, et en ce domaine comme dans beaucoup d'autres, les hommes ne sont pas égaux. A cet égard, savez-vous que les hommes chauves sont généralement de bons amants? A cause, simplement, de leur fort taux de testostérone. A telle enseigne que pour arrêter la chute des cheveux, il n'y a rien de tel que de bloquer la production de testostérone. A vous de choisir, messieurs! La chevelure opulente, et le comportement commun au lit. Ou être chauve, mais une épée au plumard. A ce propos, tout à fait incidemment, j'ai été chauve de bonne heure, vers la quarantaine, et je confirme: je n'ai, à bientôt 70 ans, aucun problème de testostérone et plus de souci d'éjaculation précoce depuis bien longtemps.

La condition physique, indispensable pour faire l'amour pendant plus d'un quart d'heure, ça peut se travailler. Faire l'amour pendant une demi-heure minimum sans fatiguer, et recommencer plusieurs fois dans la nuit, plus évidemment le matin, cela n'a rien à voir avec une "baisouille" de 5 à 10 minutes et cela demande une excellente condition physique. Une raison de plus, quand on vieillit, et tout le monde vieillit, de veiller à toujours conserver une bonne forme physique. Sinon, à vous les crampes ridicules en plein effort, voire l'épectase fatale.

Troisième élément, et non le moindre: en amour, l'altruisme, c'est à dire le souci du plaisir de l'autre avant son plaisir personnel, est indispensable. Il faut bien le reconnaître, et les dames seront sans doute d'accord avec moi, sur ce point: il y a, généralement, un gros travail à faire avec beaucoup de représentants du sexe dit fort.

Beaucoup d'hommes ne se posent même pas la question. Ils sont littéralement comme des animaux en rut, sautent sur leur compagne à la moindre occasion, sans lui demander son avis, cela va de soi, exultent en trois minutes, pètent un coup et s'endorment. Ou vont s'avachir, une bière à la main devant la télé. J'exagère à peine. Si vous avez ce genre d'énergumène à la maison, madame, condoléances, il n'y a pas grand-chose à faire, à part la fuite, et loin car en plus, ils frappent.

Heureusement pour vous mesdames, au 21ème siècle la gent masculine s'est quelque peu améliorée. Dans ces conditions c'est à vous d'avoir une franche discussion avec votre éjaculateur précoce et de lui expliquer tout ce qui précède. Comme ce type d'homme est généralement très sensitif, c'est à vous, après son éjaculation express, de prendre si j'ose dire, les choses en mains et de l'aider à remettre le couvert. La deuxième fois ce sera déjà mieux et si vous parvenez à le convaincre, en employant tous vos arguments, de refaire l'amour une troisième fois, ce sera le jack pot. Pour lui, et vraisemblablement, pour vous aussi. Il va enfin découvrir ce que c'est que l'orgasme féminin et le plaisir que peut avoir un homme à voir sa femme jouir sans entraves. Ou avec, mais c'est un autre sujet.

En effet, comme je le dis souvent, une femme peut simuler l'orgasme après quelques minutes de coït, mais certainement pas si celui-ci dure plus longtemps que la moyenne. Et encore moins toute une nuit.

A l'attention des messieurs cette fois: il y a des femmes qui ne supportent de "céder" à l'orgasme. Et pas seulement les orgasmiques précoces qui après avoir joui très vite et très fort une première fois ne supportent plus qu'on les touche avant un long moment, voire le reste de la nuit. En tout état de cause, l'éjaculateur précoce et l'orgasmique précoce n'auront pas de mal à s'entendre. Je pensais plutôt à certaine femmes qui ne veulent montrer aucun signe de faiblesse devant un homme et encore moins une quelconque dépendance. Elles supporteront donc l'éjaculateur précoce, quitte à simuler, mais se refuseront catégoriquement aux assauts de ce qu'elles appellent aimablement un "peine-à-jouir". Si vous avez ce genre de péronnelle à la maison, Monsieur, condoléances. Il n'y a rien à faire, à moins peut être, mais il faut aimer, de vous mettre au S.M 'Sado masochisme) Du côté M. de la Force, évidemment.

Aindi, en dehors des cas extrêmes de la brute épaisse et de la simulatrice par conviction, l'éjaculation précoce masculine, peut et doit être résolu, avec l'aide de votre compagne et votre propre volonté de dépasser le stade primaire de l'animal en rut.

A titre d'anecdote, lorsque j'étais jeune homme, avant de sortir en boite de nuit, ou plus forte raison avant un rendez-vous galant, je me masturbais systématiquement. Avant de lire les livres j'avais compris que l'éjaculation précoce n'est un problème que pour ceux qui ne veulent pas le résoudre.

Dernière chose : même en tenant compte de tout ce qui précède certains hommes ne le feront jamais. On en revient à ce que j'écrivais au début de cet article : nous ne sommes pas égaux. Il y a aura toujours, comme chez les femmes d'ailleurs, les bons coups… et les autres.

J'espère aussi que les messieurs auront compris qu'« un bon coup » n'est pas nécessairement une grosse bite, ce que la plupart des hommes ont tendance à penser. Ce qui permet souvent à ceux qui n'ont pas été particulièrement gâtés par la nature de renoncer à donner du plaisir à une femme. Sachez-le enfin : un gros pénis d'éjaculateur précoce, cela n'a rien d'agréable pour la plupart des femmes. En revanche, une verge tout à fait moyenne mais qui peut rester en action pendant des heures, les fera grimper, à tous les coups, si j'ose dire, aux rideaux. Bien entendu, un gros pénis manié avec maestria par un homme délicat, endurant, et attentif à sa partenaire, aura tous les atouts pour lui.

L'important étant, comme toujours dans la vie, non d'être le meilleur, mais d'être capable de jouer sa partition, avec les moyens dont on dispose.

Lundi 4 Mai 2015

Lu 2580 fois

Nouveau commentaire :
Twitter

Informatique | Humour | Santé | Coup de coeur | Coup de gueule | Divers | Télécoms | Ordiphones | Partenaires | Musique | Sexualité | Belles annonces | Bons plans | Voyages | Edito | Politique