WEB SIDE STORIES- Site personnel de Guy DERIDET
Web Side Storie
WEB SIDE STORIES

« L'Etat compte ses sous ; nous comptons nos morts» [N.C]



Les joies du confinement

J'ai trouvé sur Facebook ce billet de Catherine Testa, co-fondatrice du site loptimisme.com, elle est également l'auteur du best-seller Osez l'Optimisme et conférencière.



En cette période franchement morose, j'ai apprécié ce billet.

Si vous n'êtes pas dans une situation dramatique, si vous n'êtes pas télétravailleur (dernier avatar de l'esclavage d'antan) ce qui concerne quand même encore la majorité des Français, il serait peut-être opportun de profiter de ce temps libre soudain, de cette obligation à ne plus faire ce que l'on fait habituellement tous les jours, pour profiter du temps présent, peut être remettre en question votre mode de vie antérieur et faire des choses que vous ne faisiez plus auparavant, comme :

Lire un livre

Parler (vraiment) à sa femme et à ses enfants

Prêter attention à ces publicités envahissantes qui en cette période d'immobilisation forcée paraissent quasiment obscènes et dévoilent vraiment ce qu'elles sont, à savoir des techniques destinées à nous empêcher de penser. A éliminer notre portion de temps de cerveau disponible, comme ne le disait pas le défunt patron de TF1.

Marcher autour de votre pâté de maison, ou dans la campagne environnante, si vous avez cette chance. Seul, puisque c'est désormais un exercice obligatoirement solitaire. Mais en principe, en période de confinement vous n'êtes pas privé à votre domicile, de promiscuité.

Téléphoner, voire visiophoner à vos parents, ce qu'en temps normal vous ne faites pas souvent. Et s'ils ne savent pas s'en servir (ce qui devient rare) ce sera une bonne occasion de leur apprendre.

Même chose avec vos amis que vous négligez peut-être. Les contacts virtuels peuvent être très enrichissants quand ils ne se limitent pas à des échanges d'injures ou de banalités.

Recycler vos connaissances : par exemple dans l'utilisation de votre ordinateur, de votre smartphone ou de votre tablette. Savez-vous que ces outils, o combien prisés de nos jours, sont utilisés de fait à 10% de leurs possibilités.

Apprendre ou vous perfectionner dans une langue étrangère. De nos jours avec les smartphones et les ordinateurs il est très facile de le faire, souvent gratuitement. Et si vous devez payer, un peu (naguère lorsqu'il n'y avait que des ordinateurs le moindre programme coûtait très cher) de nos jours, c'est bien moins cher. Songez que le confinement peut durer plusieurs mois... A raison de seulement 30 minutes par jour vous pouvez par exemple améliorer notablement votre anglais scolaire et inusité depuis des lustres. Lorsque vous reprendrez le collier, cela pourrait vous être très utile.

Vous pouvez aller sur ce site :
vous permettra de découvrir les trésors d'openculture.com dans quantité de domaines culturels différents.

Améliorer vos connaissances, ou vous recycler complètement. Avec un suivi, des examens, etc. Il existe même des universités en lignes gratuites.

Vous pouvez créer enfin la page web, le blog, le site Internet dont vous rêvez depuis toujours, sans jamais avoir eu le temps de mettre ce souhait exécution. Quand j'ai créé mon premier site en 1996, ce n'était pas facile. Aujourd’hui, c'est vraiment un jeu d'enfant.

De nos jours nous disposons de possibilités incroyables et souvent gratuites en matière de culture, de divertissements, d'Éducation. Quelle meilleure occasion que ce confinement pour les découvrir, les apprécier et les partager ?

Un vieux proverbe français dit : « A toute chose malheur est bon »

Si vous ne le saviez pas déjà, vous avez l'occasion de le découvrir dans la situation extraordinaire dans laquelle le coronavirus nous a précipités. Saisissez là plutôt que de vous morfondre ou de vous abrutir avec la télé, ou Netflix, ou les jeux vidéo adonf.

Moi je n'ai pas attendu le coronavirus. Je fais tout cela depuis que je suis à la retraite ! Cela fait 13 ans déjà (j'ai 73 ans) que ça dure et je puis vous assurer que je ne m'ennuie jamais. Je me couche tous les soirs à minuit, une heure, et je me lève tous les matins au plus tard à 7h30.

Entre mes exercices physiques quotidiens (gym au tapis de sol et marche rapide), mon courrier électronique (copieux) mon site Internet (un article au moins tous les jours depuis 20 ans !) mon attention constante aux informations à la radio (jamais à la télé) et surtout sur Internet, ma recherche permanente d'informations pour mon site internet, ma page Facebook et ma page Humour, mon film de tous les soirs sur Canal Plus, Amazon vidéo ou Netflix,et je ne vous parlerai pas ici (mais j'en parle dans la rubrique sexualité de ce site) de mon abonnement à Pornhubpremium.com, le Netflix du cul (mais moins cher) je ne vois vraiment pas le temps passer.

Bon courage à vous tous, suivez les consignes sanitaires et , si vous le voulez bien, les quelques conseils qui précédent et le confinement pourrait devenir, comme dans le titre de cet article, source de joies.


Dernière minute

Un lecteur, russe je présume, m'a indiqué un site intéressant et gratuit à visiter si vous aimez la musique :

All Of Bach




Jeudi 19 Mars 2020

Lu 239 fois

Nouveau commentaire :
Twitter

Mode d'emploi de ce site | Edito | Humour | Santé | Informatique | Sexualité | Politique | Coup de gueule | Coup de coeur | Voyages | Divers | Télécoms | Ordiphones | Musique | Bons plans | Belles annonces | Environnement | Archives | Partenaires