WEB SIDE STORIES

« Il faut essayer d'être heureux, ne serait-ce que pour donner l'exemple. » [Jacques Prévert]




Yaowawit : une école en Thailande pas comme les autres !

A l'occasion de mon dernier voyage à Khao Lak j'ai fait la connaissance, grâce à Ursula mon hôtesse, de Sabine Kraus, une allemande qui dirige un établissement scolaire à Kapong, non loin de Khao Lak. Comme promis je m'y suis rendu, à l'occasion de mon trajet de retour vers mon île de Koh Phangan. Bien qu'ayant passé toute ma carrière dans des lycées et collèges de France et des Dom (j'étais intendant, agent comptable) : j'ai été bluffé !



Yaowawit : une école en Thailande pas comme les autres !
Sabine m'avait expliqué que l'école de Yaowawit, qu'elle dirige, a été créée après le terrible tsunami de 2004 qui a ravagé toute la région de Phuket et notamment la côte ouest de la péninsule thaïlandaise, pour accueillir les orphelins et les enfants défavorisés de cette région.

Je m'attendais donc à voir ce que nous avons l'habitude de voir, dans nos contrées, en matière d'aide aux réfugiés ou nécessiteux. A savoir des bâtiments, généralement préfabriqués, des locaux misérables, des matériels hors d'âge et des personnels stressés plus occupés à des tâches humanitaires qu'aux joies de l'éducation.

Et bien, pas du tout. Les bâtiments sont d'excellente facture, la salle informatique et la piscine de 25 mètres rendraient jaloux n'importe lequel de mes anciens collègues, et les personnels, comme les élèves, sont radieux.

Regardez les vidéos ; elles parlent d'elles mêmes.

Contrairement à nos établissements scolaires hexagonaux cet établissement ne vit pas pas que des subventions du gouvernement ou de la région. Il a ses propres ressources provenant :

  • : d'une exploitation agricole de plusieurs dizaines d'hectares
  • : d'une activité hôtelière. Accueil de touristes et d'associations ou groupes scolaires jusqu'à 40 personnes.

Beaucoup de choses, qui peuvent être faites sur place, le sont. Par exemple, les uniformes des élèves (obligatoires en Thaïlande) sont fabriqués sur place par les élèves et des professeurs spécialisés.

L'hôtel, quant à lui, n'a rien à envier aux bons hôtels privés de Thailande. Les lounge rooms (salle de détente) notamment sont magnifiques. L'environnement est exceptionnel, Nous sommes au coeur de la jungle et les plages de la côte ouest ne sont pas très loin. Ce qui est caractéristique de cette région c'est que les plages de sable blancs sont bordées d'immenses espaces verts. On passe directement de la verdure luxuriante à la mer, ce qui n'est pas fréquent partout ailleurs.

J'ajouterais que beaucoup des élèves accueillis à Yaowawit sont, au moins à leur arrivée, ce que nous appelons chez nous " des enfants à problèmes" de 4 à 18 ans. Vous noterez le mélange des générations, inhabituel également par chez nous.

Les enseignants sont recrutés par l'école en fonction de leurs compétences. L'école accueille aussi des volontaires recrutés, soit à l'extérieur de l'école, soit parmi ses anciens élèves. Evidemment, tout se fait en anglais ! Ce qui, pour tout thaïlandais constitue une opportunité de trouver un emploi plus facilement.

Moi qui ait l’œil plutôt averti dans ce domaine, pour y avoir passé de nombreuses années, j'ai immédiatement constaté qu'il existait ici une excellente ambiance entre les élèves, de 4 à 18 ans, (tous mélangés, je le rappelle) entre les enseignants d'origine très variées, thaïs mais aussi européens, et entre tout ce joli monde et Sabine, officiellement Project Manager de Yaowawit. Bien loin des attitudes compassées, des sectarismes et de l’hypocrisie qu'il m'est arrivé de trouver dans certains établissements scolaires français.

Sans vouloir me mêler de ce qui ne me regarde plus, beaucoup d'enseignants français ne manqueraient pas d'apprécier grandement une visite à Yaowawit.

Je déconseille en revanche cette visite à mes anciens collègues, agents comptables et gestionnaires en activité , ils auraient ensuite trop de mal à se réadapter à leur quotidien franco-français.

Tout ce complexe, et je pèse mes mots, est géré d'une main de fer (méthode allemande) mais dans un gant de velours (adaptation thaïlandaise) par Sabine Kraus, Project Manager

Pour la résumer en quelques mots, cette (très) alerte quinquagénaire, qui a abandonné volontairement une lucrative situation de manager dans le secteur privé allemand pour se consacrer à cette nouvelle activité a tout compris à la gestion, ce qui est la moindre des choses vu son profil, mais chose plus étonnante, à l'éducation ! Et je peux vous assurer, pour vivre dans ce pays depuis plusieurs années, après trente ans de carrière dans l'administration et l'intendance de l"éducation en France, qu'être européen et travailler avec des thaïlandais, en Thaïlande, dans un secteur aussi lourd de traditions, est loin d'être une chose facile.

Bien entendu, cet établissement, a, et aura toujours besoin pour assurer au mieux sa mission de dons des particuliers et d'autres organisations. Il suffit de regarder les vidéos et les photos des enfants de cette école pour être assuré que vos dons ne seront ni gaspillés ni "égarés"

Cliquez sur le bouton Donate pour faire un don

On peut également participer :

  • en séjournant dans l'hôtel
  • en se portant volontaire pour aider à l'encadrement des élèves
  • en versant une somme mensuelle (50 euros) qui sera affectée à un enfant en particulier, que vous pourrez suivre tout au long de sa scolarité et même au delà.

Pour tous renseignements adressez-vous à Sabine
Tel +66 822 838 355 (German, English)

Sabine et un élève
Sabine et un élève

Une vidéo sur Yaowawit

Vous en trouverez beaucoup d'autres en tapant Yaowawit school dans Youtube



Yaowawit : une école en Thailande pas comme les autres !
Ai-je besoin de préciser que tout ce qui précède est absolument désintéressé de ma part, comme tout ce qui apparaît dans cette rubrique "Belles annonces" d'ailleurs.

Les beaux projets, qui marchent, sont assez rares, de nos jours, pour être encouragés.

Pour faire connaissance avec la région de Kapong


Mercredi 23 Octobre 2013

Lu 789 fois

Nouveau commentaire :
Twitter

Informatique | Humour | Santé | Coup de coeur | Coup de gueule | Divers | Télécoms | Ordiphones | Partenaires | Musique | Sexualité | Belles annonces | Bons plans | Voyages | Edito | Politique