WEB SIDE STORIES

« Jamais homme sage n'a souhaité rajeunir » [Jonathan Swift]




Vie privée : faites du bruit pour vous protéger de Google et compagnie

Générer de « fausses » recherches pour égarer les traqueurs, c’est l’idée de l’extension TrackMeNot (« Ne me piste pas »).



Vie privée : faites du bruit pour vous protéger de Google et compagnie

Par Claire Richard Journaliste. Publié le 25/08/2016


Pour brouiller vos traces, plutôt que de couper le fil de votre routeur, d’installer des systèmes pour anonymiser vos discussions et d’emballer votre téléphone dans du papier aluminium, mieux vaut générer du bruit.

C’est le principe de l’« obfuscation », une tactique développée par des chercheurs et des activistes, et dont on vous parle parce qu’en ces temps de surveillance généralisée, c’est de salut public.

Cliquez ici pour lire la suite


N.D.L.R


Bof ! En attendant, les capacités de Google en ce qui concerne les informations qu'il détient sur nous, me font souvent sourire.

Depuis bientôt 40 ans je suis un utilisateur très assidu des nouvelles technologies, ordinateurs depuis 1982, smartphones depuis leur apparition, bien avant l'opération marketing du défunt M. Jobs visant à s'approprier l'invention des smartphones.

Il se trouve que je suis aussi très nomade, puisque depuis 40 ans j'ai travaillé et vécu hors de France.Pour ne parler que de choses récentes, je viens de passer sept années de retraite en Thaïlande. Pendant ces sept années je n'ai cessé de recevoir, sur tous mes terminaux (PC, smartphones, tablettes) des publicités...en thaï. Je suis maintenant en Crète et je reçois des pubs...en grec. Ceci, alors que, bien entendu, j'ai dûment signalé tous mes changements de résidence à Google. Et à l'administration française évidemment puisque, dans une autre vie j'étais comptable public. De plus, depuis quelques années, et pas seulement avec Google, le téléphone devient aussi important que votre passeport, en tous cas pour vous connecter avec vos multiples terminaux. Cela n'a aucunement amélioré les capacités de Google, et des autres, à simplement noter sur ses tablettes que bien que résidant à l'étranger, je suis français.

Et de plus notoirement publiphobe, ce que je ne cesse d'affirmer sur mon site Internet depuis 16 ans. Lequel site compte tout de même quelques milliers de visiteurs uniques chaque jour.

Tout ça pour dire qu'il ne faut en rien exagérer les capacités de Google and co dans ce domaine.

Bien entendu, je ne regrette aucunement le peu de fiabilité des informations que possède effectivement Google sur nous, je voulais simplement les relativiser par rapport à une certaine paranoïa ambiante.

Ce qui ne m'empêche pas d'utiliser un bloqueur de pubs sur mon Chromebook (Ublock) et un VPN très performant (Dotvpn) en tant que de besoin

Vendredi 26 Août 2016

Lu 421 fois

Nouveau commentaire :
Twitter

Informatique | Humour | Santé | Coup de coeur | Coup de gueule | Divers | Télécoms | Ordiphones | Partenaires | Musique | Sexualité | Belles annonces | Bons plans | Voyages | Météo Samui | Edito