WEB SIDE STORIES

« Le meilleur moyen de vivre ses rêves, c'est de se réveiller. » [Paul Valéry]




Une discothèque sans piste de danse !

On n’arrête pas le progrès. Hier soir, a Chiang Rai, Thaïlande, j’ai voulu aller danser.



Discothèque en Thaïlande. A Chiang Rai il faut ajouter les petites tables. Pour éviter les contacts, sans doute.
Discothèque en Thaïlande. A Chiang Rai il faut ajouter les petites tables. Pour éviter les contacts, sans doute.
J’adore danser, depuis mon plus jeune âge oŭ je fréquentais le parquet ciré de l’Aiglon a Bordeaux, et surtout depuis que j’ai vécu 15 années aux Antilles.

A Samui je vais deux ou trois fois par semaine danser, seul en général, du moins en début de soirée, dans la superbe discothèque le Reggae Pub a Chaweng. La boite, est en grande partie à ciel ouvert et la piste est vaste. Il y a un orchestre jusqu’a 1 heure du matin puis un Dj jusqu’a trois heures.

A Chiang Rai, dans la plus grande discothèque, celle de l’hôtel Income, j’ai eu un choc. Lorsque je suis entré, vers minuit, il y avait une énorme salle avec plus de 1000 personnes, debout en général autour d’une table minuscule, agglutinées les unes sur les autres et… pas de piste de danse. Toute la place est prise en fait par les tables et on ne danse pas, on se dandine autour de la table, plus ou moins (plutôt moins) en cadence. Le tout dans un bruit infernal avec une musique idéale pour s'abrutir rapidement, mais impossible à danser. De fait il est impossible de se parler (trop de bruit) On ne peut que picoler en gesticulant. Charmant programme !

Apparemment les jeunes thaïlandais, plutôt aisés, qui fréquentent cet endroit on l’air d’adorer cela. Il est sûr que pour faire cela nul besoin d’apprentissage ou de talent particulier. Mais quelle horreur ! Cela me rappelle les images de certaines « rave parties » oŭ l’on pouvait voir des jeunes gens, l’œil vitreux, quasiment la bave aux lèvres, se trémousser spasmodiquement, littéralement collés à d’énormes baffles, pendant des heures. Beurk !

En ce qui me concerne je suis resté 15 minutes et je suis allé me coucher. En plaignant sincèrement ces jeunes gens qui ne sauront jamais ce qu’est le plaisir de danser vraiment.

Dimanche 8 Août 2010

Lu 2803 fois

Nouveau commentaire :
Twitter

Informatique | Humour | Santé | Coup de coeur | Coup de gueule | Divers | Télécoms | Ordiphones | Partenaires | Musique | Sexualité | Belles annonces | Bons plans | Voyages | Edito | Politique