WEB SIDE STORIES

« Les aspirations des pauvres ne sont pas très éloignées des réalités des riches. » [Pierre Desproges]




Un exemple de « démocratie » Européenne


La journée du 12 mai dernier, pour un observateur attentif, résume à elle seule l’Europe que codifierait le projet de constitution s’il était adopté.

Premier temps, la Commission de Bruxelles prévoit dans une directive qu’il sera possible de travailler beaucoup plus que 48 heures dans l’Union (Opt Out)




Deuxième temps, le texte est atténué par le Parlement européen (ou plutôt une majorité de députés) qui, cependant, accepte une extension de la flexibilité du travail.

Ce «sursaut » des députés européens a évidemment été largement commenté dans la presse Oui-ouiste, c'est-à-dire la quasi-totalité de la presse française. Beaucoup plus commenté en tous cas que le premier temps précédent, et encore plus que le troisième temps suivant. En effet :

Dernier acte : la Commission européenne a fait savoir qu’elle ne pouvait accepter la suppression de l’« opt-out », c’est-à-dire la possibilité de dépasser les 48 heures hebdomadaires. Point barre. Circulez, Y a rien à voir !

Singulière démocratie que celle ou 25 commissaires que personne n’a élus l’emportent sur les 652 députés européens qui ont participé à ce scrutin !

Source : article paru dans l'Humanité du 13 mai


Dimanche 15 Mai 2005

Lu 3788 fois

Nouveau commentaire :
Twitter

Informatique | Humour | Santé | Coup de coeur | Coup de gueule | Divers | Télécoms | Ordiphones | Partenaires | Musique | Sexualité | Belles annonces | Bons plans | Voyages | Edito | Politique