WEB SIDE STORIES

« Le meilleur moyen de vivre ses rêves, c'est de se réveiller. » [Paul Valéry]




Telma Madagasca, filiale de DTS, a encore frappé !

Communiqué de la chambre de commerce de Tananarive

DTS lance moov 3G+

Patrick Pisal Hamida, directeur général de DTS, a présenté une nouvelle technologie Internet de MOOV qui va marquer une nouvelle étape dans le secteur de l'Internet : moov 3G+. C'est une clé USB compacte qui améliorera les conditions d'accès des usagers.



Telma Madagasca, filiale de DTS, a encore frappé !
Les principales qualités de cette clé sont sa rapidité, sa simplicité et la liberté qu'elle offre. En termes de rapidité, elle offre une vitesse de connexion pouvant aller jusqu'à 384 kbps. Les usagers peuvent ainsi accéder plus rapidement aux informations et aux services dont ils ont besoin : boîte aux lettres, mails, Internet, téléchargement…

De plus, quelques minutes suffisent pour l'installer : il suffit d'installer le logiciel fourni puis de brancher la clé, compatible avec Windows 2000, XP et Vista, sur un port USB car elle s'adapte à tous types de PC portables ou de bureau. Enfin, la clé s'emporte partout car elle est ultra compacte et légère (30 g) : plus besoin de déplacer les modems et autres antennes encombrantes… L'utilisateur n'a que sa clé à emporter pour se connecter lors de ses déplacements.

Pour le lancement, cinq grandes villes desservies par le Back bone national bénéficient du haut débit de 384 Kbps Antananarivo, Moramanga, Toamasina, Antsirabe et Fianarantsoa. Taolagnaro, Toliara et Mahajanga en bénéficieront aussi avant la fin de l'année. Mais la clé fonctionne également dans 26 autres villes. L'évolution du débit Internet dans la zone de couverture est liée à celle du chantier du projet Back bone. Un projet dans lequel DTS est impliqué par le biais de son fournisseur Telma.

NDLR

Vous noterez l'absence totale d'Orange Madagascar dans le développement de l'Internet rapide à Madagascar. Comme en France dans le passé France Telecom laisse passer les autres devant et s'agrippe tant qu'elle peut à son fromage, à savoir le bas débit à haut prix !

A la Réunion où pour des raisons historiques Orange est en situation de challenger derrière Sfr, opérateur historique, on est beaucoup plus dynamique et c'est Sfr, dans ce domaine, qui traîne les pieds. La 3G, à 1,5 megabit, a été lancée par Orange dans le nord de l'île et devrait s'étendre rapidement. Mais surtout Orange Réunion vient de lancer un forfait Internet mobile illimité à prix raisonnable (20 euros/ mois)

Sfr a lancé elle aussi la 3 G, mais en matière de facturation fait comme si elle n'avait rien entendu (Touche pas à mon fromage !)

En attendant moi j'étais au départ chez Sfr, je suis chez Orange depuis longtemps. Alors qu'en Adsl fixe je suis chez Izi et entièrement dégroupé.

Les télécoms c'est la jungle, mais depuis le temps j'ai appris à chasser.

Lundi 19 Mai 2008

Lu 5782 fois
1 2 3 4 5 » ... 8

Informatique | Humour | Santé | Coup de coeur | Coup de gueule | Divers | Télécoms | Ordiphones | Partenaires | Musique | Sexualité | Belles annonces | Bons plans | Voyages | Edito | Politique