WEB SIDE STORIES

« Macron gouvernait par ordonnances. Il communique maintenant sur mesure. » [G.D]




Téléphoner à partir de son PDA !

Récemment un ami m’a prêté un PDA au format Pocket Pc, un Toshiba E400.

J’ai tout de suite été impressionné par la qualité et la luminosité de l’écran, par rapport à mon téléphone SonyEricsson P800.

Ensuite, et bien que n’étant pas à proprement parler un thuriféraire patenté de la maison Microsoft, il faut bien reconnaître que la compatibilité avec Windows arrange bien des choses.

En effet, on peut sur un PDA moderne, afficher sans problème tous les fichiers de son ordinateur de bureau (photos, films, fichiers Word, Excel, Access, Pdf etc. )



Téléphoner à partir de son PDA !
Il est évidement hors de question de taper de longs textes sur un PDA, à moins d’avoir acheté le fameux clavier virtuel décrit par ailleurs sur ce site. Néanmoins trimballer son PDA dans une réunion est beaucoup plus discret que d’apporter son Notebook, même ultra portable.

De plus, si vous ne pouvez taper, vous pouvez enregistrer facilement des mémos vocaux grâce au magnétophone intégré, généralement actionnable à partir d’une seule touche. J’ajoute que cela évite également à vos supérieurs de dire n’importe quoi, du moins en votre présence…

Il manquait une chose importante à ce Toshiba E400 : la connectivité Internet et éventuellement Bluetooth pour les connexions rapprochées.

C’est possible mais vous avez le choix entre deux options : soit le Pocket PC avec GPRS intégré comme le Qtek (en vente dans toutes les bonnes maisons) Avec un bémol : l’objet est facturé 800 à 900 euros ! Pour ce prix là vous avez un Notebook ! Soit les Pocket PC Wifi/ Bluetoth, actuellement bien meilleur marché.

J’ai donc revendu mon P800 et acheté un IPAQ 4150, déstocké chez Rueducommerce ? coûtant moitié moins cher que le Qtek. Comme j’ai le Wifi à la maison et au bureau : pas de problème, j’ai désormais Internet sur mon PDA, avec une qualité d’écran qui ne me fait absolument pas regretter mon P800.

Et je peux même téléphoner, de mon PDA avec Skype pour Pocket Pc qui marche très bien, j’ai testé. Vous branchez les écouteurs de votre baladeur Mp3 favori sur le jack standard du IPAQ et c’est parti pour du Skypout vers les téléphones fixes ou mobiles du monde entier, à des tarifs à faire pleurer France Telecom. Et un crocodile qui pleure, ça vaut le détour !

Pour téléphoner au magasin du coin j’ai acheté un GSM tout simple, qui fait parfaitement l’affaire. En effet je m’étais rendu compte que sur mon P800 la fonction que j’utilisais le moins c’était… le téléphone. J’ai enfin commandé, aux USA un câble de connexion de mon GSM, de marque LG, vers mon IPAQ. Ce qu devrait me permettre, si tout va bien, de surfer sur Internet sur mon PDA, en dehors de chez mois, grâce au dit câble et à la connexion GPRS de mon Gsm ! Ah mais !

Seul inconvénient : comme me l’a dit un « djeune » du quartier : téléphoner à son écran, ça le fait pas, mec !

Faisant fi des railleries de la caillera je suis nonobstant très satisfait de pouvoir, aussi, téléphoner à partir de mon PDA. Comme disait l’autre, que Jésus crie, et la caravane passe !

Il existe évidement de très nombreux programmes complémentaires pour Pocket PC sur Internet. Et heureusement, car par exemple, Internet Explorer sur l’écran d’un PDA, c’est pénible. Il faut un navigateur plus adapté. En attendant qu’Opera veuille bien sortir un navigateur pour Pocket PC aussi adapté que celui pour P800 j’ai choisi le service www.skweezer.net qui est un proxy, payant mais pas cher, spécialisé pour PDA. Je teste aussi Thunderhawk qui a l’air pas mal.

J’ai également remplacé Mobipocket sur Symbian par AvantGo qui est la même chose, mais en mieux et gratuit. Ce qui me permet de lire tous les matins, à l’heure ou blanchit la campagne (je me lève tous les jours à 5 heures, bien qu’habitant au dessous de mon bureau) sur mon PDA :

Clubic.com (excellent site d’informations informatiques, rien ne leur échappe)
Pdafrance (excellent site d’informations sur les PDA et autres ordiphones)
Zdnet.fr etVnunet.fr (sites d’informations informatiques)

Et surtout Le Monde qui produit tous les jours, gratuitement, un excellent condensé de son édition journalière. Il existe également de multiples sites en langues étrangères. A voir sur www.Avantgo.com

Grâce à Skweezer je peux également consulter n’importe quel site Internet dans des conditions de vitesse et de confort tout à fait acceptables, pour l’habitué de l’ADSL que je suis.

Je peux évidement aussi consulter mes messageries avec Outlook pour Pocket Pc, fourni avec le PDA.

La synchronisation ordinateur/PDA est un jeu d’enfants avec ActiveSync, également fourni avec le PDA. Pour l’instant je fonctionne avec le câble et le craddle Usb fournis mais je ne désespère pas le faire bientôt avec Bluetooth, c’est à dire sans fil. Dès que j’aurais réussi à activer Bluetooth sur mon Qosmio Toshiba ! Ce qui risque de me prendre un certain temps, les fonctionnalités sans fil Toshiba n’étant pas évidentes à mettre en œuvre, et je suis poli.

Ce qui n’est pas le cas sur mon IPAQ puisque la mise en route du sans fil, Wifi ou Bluetooth est un jeu d’enfants. Par ailleurs Compaq assure qu’il est possible de faire coexister le Wifi et le Bluetooth sur son PDA, alors que Toshiba prévient que ce sera très difficile sur ses notebooks ! Et je le confirme !

Au total je suis très satisfait de ma dernière acquisition et je ne regrette pas du tout mon P800. Pour un peu moins de 400 euros (en déstockage) j’estime avoir fait une très bonne affaire.

A ce propos je vous informe que www.rueducommerce.com est une très bonne maison. Aucun problème de livraison, paiement en trois fois par carte de crédit, prix canon (l’IPAQ 4150 coûtait pas loin de 700 euros avant déstockage) et rapidité exemplaire.

Pour finir une curiosité qui vaut d’être connue. J’habite la Réunion et lorsque je commande en France par Internet je fais livrer, généralement gratuitement, vers ma famille en France. Qui se contente de mettre mon adresse à la Réunion sur le colis, et le redonne derechef à la Poste, laquelle me le livre, gratuitement, à mon domicile Réunionnais ! Certes, pour l’IPAQ, j’ai choisi la méthode traditionnelle du recommandé, mais pour les petits colis, c’est pratique. Bon à savoir pour les résidents ultra périphériques dont je suis. Mais SGDG, évidement. En français, à vos risques et périls.

Dimanche 21 Novembre 2004

Lu 4705 fois

Informatique | Humour | Santé | Coup de coeur | Coup de gueule | Divers | Télécoms | Ordiphones | Partenaires | Musique | Sexualité | Belles annonces | Bons plans | Voyages | Edito | Politique