WEB SIDE STORIES

« Jamais homme sage n'a souhaité rajeunir » [Jonathan Swift]




Spécial expatrié : comment envoyer un document vers la France, sans passer par la voie postale.

Vous allez me répondre : courrier électronique ! Malheureusement, il existe encore des administrations ou des services métropolitains qui ne tolèrent que la voie postale. Et oui ! L'informatisation de l'administration française est loins d'être terminée. Heureusement, l'informatique, dédaignée par certains peut s'avérer très utile à d'autres.



Rappel des faits : certificat de vie CF Expat.com

En attendant que les administrations récalcitrantes se mettent au goût du jour, je vous communique pour information une technique que j'utilise avec profit pour communiquer ou transmettre des documents depuis l'étranger (je suis expatrié en Grèce) sans utiliser la voie postale.

La poste française permet d'envoyer depuis longtemps des lettres recommandées électroniques ayant même force de loi que les lettres recommandées par voie postale. C'est relativement cher (7 euros pour une lettre avec PDF annexé, il y a quelques jours) mais ce n'est pas tous les jours, en principe, que l'on envoie des lettres recommandées.

Le problème, et il est de taille, est que les services de la poste française sont interdits d'accès depuis l'étranger. Y compris aux français expatriés ! Ce que je trouve inadmissible et qui mériterait aussi, au demeurant, une pétition. En effet, si cela peut à la rigueur se comprendre pour les émissions de télévision pour lesquelles, les expatriés (à temps plein) ne paient pas de redevance, cela, à mon avis, ne se justifie pas en ce qui concerne les services publics français, pour lesquels nous payons, en principe, des impôts.

Il existe un moyen pour passer outre ces interdictions d'accès, ce sont les V.P.N, autrefois difficiles à maîtriser, et aujourd'hui simples comme bonjour. Pour ceux qui ne connaissent pas encore cet outil, il s'agit d'un programme informatique qui ne permet pas de déterminer, entre autres, l'origine géographique de la personne qui se connecte à un service informatique. Pour ma part, j'utilise Dotvpn, une simple extension pour Chrome, extrêmement simple à utiliser, qui propose une version gratuite sur PC et sur Android, ainsi qu'une version payante, évidemment plus performante. Je rappelle que les applications de V.P.N existent en grand nombre, sont tout à fait légales, et disponibles aisément sur le Google Play Store. Entre autres.

Ainsi, grâce à mon V.P.N, je peux me connecter aux services de la Poste comme si j'étais en France, sous mon vrai nom bien sûr, élaborer très simplement ma lettre électronique, joindre éventuellement un document au format Microsoft ou PDF, payer de façon sécurisée par carte de crédit, et attendre tranquillement l'accusé de réception, toujours par voie électronique, et toujours grâce au V.P.N.

On peut demander l'acheminement de la lettre par le facteur ou par voie électronique. Connaissant la répugnance de certaines administrations à tout ce qui est électronique, je choisis toujours le facteur. Comme les documents sont transmis instantanément aux services de la Poste, la distribution par le facteur en France ne met jamais plus de deux jours. Ce qui constitue un délai extrêmement rapide comparé à ceux de certains services postaux extra-hexagonaux (15 jours de la Crète à la France, par exemple).

Voilà comment, en attendant l'issue de cette pétition, on peut transmettre facilement et rapidement, depuis l'étranger, n'importe quel document à n'importe quelle administration ou service, sans passer par la voie postale.

[b]P.S [/b]: Je suis retraité de l'Education Nationale depuis bientôt 10 ans, expatrié depuis 8 ans ; je n'ai jamais reçu de demande de certificat de vie ! Et ma pension n'a jamais été suspendue.






Mardi 30 Août 2016

Lu 460 fois

Nouveau commentaire :
Twitter

Informatique | Humour | Santé | Coup de coeur | Coup de gueule | Divers | Télécoms | Ordiphones | Partenaires | Musique | Sexualité | Belles annonces | Bons plans | Voyages | Météo Samui | Edito