WEB SIDE STORIES

« Jamais homme sage n'a souhaité rajeunir » [Jonathan Swift]




Skweezer : pour surfer rapidement en bas débit !

ll est évident que dans un pays comme Madagascar, et bien d'autres pays du monde, les sites Internet sophistiqués d'aujourd'hui passent très mal. En effet, tous ces sites sont fait pour une connexion à 1 mégabit minimum. En dessous, ça se traîne lamentablement et on perd très vite patience. Il suffit de passer quelques minutes dans un cyber café malgache pour en être convaincu. Même avec ma connexion 3G le webdeux passe très mal sur mon Msi Wind à Mada. Aussi ai-je recherché une solution pour ne pas péter les plombs. Et j'ai trouvé !



Skweezer : pour surfer rapidement en bas débit !
Je connaissais ce site depuis longtemps mais je l'avais un peu oublié car à la Réunion les connexions sont quand mêmes plus rapides qu'à Madagascar. Pour l'instant, car en 2009 Mada va être relié par deux câbles en fibre optique, et les choses risquent de changer considérablement.
En attendant le site Skweezer.com est là pour nous faire patienter, aussi bien dans un cyber café, que sur un téléphone avec accès Internet, ou encore sur un ordinateur avec une clef 3G. Comme son nom l'indique Skweezer édulcore n'importe quel site pour rendre son accès plus rapide sur un téléphone. Il enlève toutes les verrues qui encombrent beaucoup de sites, à savoir : pubs envahissantes, applet java, mickeys qui clignotent et autres cochonneries, la plupart destinées d'ailleurs, non à améliorer le contenu des dits sites, mais à vous asséner de la publicité. Ne restent que le texte, les liens et quelques images.

Du coup la fluidité retrouvée des pages permet une navigation rapide sur n'importe quel terminal, ordiphones évidemment mais aussi ordinateurs improbables et connexions pourries, situations fréquentes dans beaucoup de pays émergents. et même dans certains endroits de France oubliés par les F.A.I, curieusement appelées, vues de Madagascar, zones blanches.

On gagne donc sur tous les tableaux car on surfe plus vite, et on échappe à la pub et à tous ses avatars. Pour s'intéresser (enfin) au fond des choses et non plus seulement à la forme.

Si en plus vous utilisez Chrome, le navigateur le plus rapide et le moins webdeux du moment, vous allez découvrir que même avec des connexions très lentes, on peut efficacement naviguer sur le Net, jusque dans les régions les plus reculées.

La seule chose à faire est de créer dans Skweezer des signets pour vos sites favoris. Vous pouvez pour cela utiliser les adresses url des sites, ou celles de leur version Rss, ou encore le moteur de recherche de Skweezer.

Vous allez me dire que Netvibes et autres Igoogle font la même chose. Je vous répondrais que la différence c'est que lorsque vous cliquez sur un lien Sqweezer toute la navigation ultérieure se fera en mode édulcoré ! Ce qui n'est pas le cas de Netvibes et Igoogle, qui vous renvoient, à un moment ou à un autre, au site Internet classique. Et donc très lourd. Seuls les sites qui affichent des versions Rss complètes, et non limitées aux premières lignes de texte, comme la version Rss de ce site ou celle de Presse-Citron par exemple, ne vous renvoient pas au site principal. Ceci est évidemment voulu, car ne pas renvoyer au site principal vous permettrait de couper à la pub, ce qui n'est certes pas le but de la plupart des webmasters.

Skweezer propose aussi la traduction de n'importe quel site en plusieurs langues.

J'ai donc remplace ma page d'accueil Igoogle par celle de Skweezer, dont l'austérité ne déplairait certainement pas aux gens de chez Google. J'ai recréé, sous Skweezer, tous mes liens Igoogle (il n'y pas malheureusement pas d'option d'importation de fichiers opml prévue dans Skweezer) par simple copier/coller depuis Igoogle) et je ne surfe désormais qu'à partir de mon portail Skweezer. Autre avantage : à partir de mon téléphone Nokia E90 j'utilise évidemment le même portail. Ce qui fait que, quel que soit le terminal que j'utilise à Mada, je navigue désormais à une vitesse tout à fait supportable.

Au passage je note qu'il serait intéressant qu'Opera Mini par exemple, qui propose le navigateur sur téléphone le plus rapide du moment, mette au point une version ordinateur de ce logiciel. En effet, il y a quand même des millions de gens de par le monde qui ne disposent pas (encore, et peut être jamais) du haut débit. Ou qui surfent sur de vieilles machines, très loin de tout concentrateur. On sait bien que ces gens là ne font pas partie des cibles privilégiées de la plupart des sites existants, on comprend bien qu'en matière de pub ces pays ne sont pas intéressants, mais on peut, j'espère, caresser l'espoir que l'on s'intéresse, si j'ose dire, un jour à eux.










Lundi 22 Septembre 2008

Lu 12811 fois

Nouveau commentaire :
Twitter

Informatique | Humour | Santé | Coup de coeur | Coup de gueule | Divers | Télécoms | Ordiphones | Partenaires | Musique | Sexualité | Belles annonces | Bons plans | Voyages | Météo Samui | Edito