WEB SIDE STORIES

« Jamais homme sage n'a souhaité rajeunir » [Jonathan Swift]




Scribens, un correcteur en ligne génial !

Dois-je insister sur les problèmes que beaucoup d'entre nous ont avec l'orthographe ? Je ne tirerais pas sur les ambulances. En revanche, je trouve inexcusable, lorsqu'on est fâché avec l'orthographe, de ne pas utiliser les moyens existants et gratuits qui existent pour pallier ces lacunes.



Scribens, un correcteur en ligne génial !
J'ai bien dit lacunes, car, qu'on le veuille ou non, une lettre ou un post sur Facebook, entaché de fautes d'orthographe ne donnera jamais une bonne opinion de vous. Et je ne parle pas des problèmes que cela peut occasionner en matière de recherche d'emploi par exemple.

Peut-être que dans quelques décennies, on aura tellement simplifié l'orthographe que cela n'aura plus d'importance, mais pour l'instant, ce n'est pas le cas, et l'orthographe est toujours un marqueur social très important.

Depuis fort longtemps des outils existent sur Internet pour résoudre ce problème. Tous les traitements de texte (Word Office, Google Docs etc.) ont une fonction de vérification orthographique, et même parfois grammaticale. Pour connaître leur fonctionnement, il suffit de rechercher le mot orthographe (correctement orthographié ;-) dans l'aide du traitement de texte.

Là encore, les traitements de texte, incontournables il y a quelques années, sont de moins en moins utilisés.

En revanche, tout le monde aujourd'hui utilise Internet et beaucoup de gens parfois trop, n'hésitent pas à s'exprimer. Il se trouve que tous les navigateurs ont une fonction dédiée à l'orthographe. Généralement, dans Chrome par exemple, le navigateur désormais le plus utilisé, mais aussi dans Firefox ou même Internet Explorer, la vérification est automatique. Si vous écrivez mal un mot, il apparaît en rouge sur votre écran. Il suffit de cliquer sur le mot pour trouver la bonne orthographe et remplacer la faute par le mot correctement orthographié.

Quand je vois certains posts sur Internet, j'imagine que l'écran de ceux qui les commettent doit être entièrement en rouge, mais apparemment cela ne les gêne nullement. À mon avis, cela doit même les agacer au point qu'ils en arrivent à désactiver volontairement la correction orthographique ! Pour ceux-là, malheureusement, il n'y a plus rien à faire. Si ce n'est , en ce qui me concerne en tous cas, ne pas lire plus avant leur "prose". Qu'une personne n'attache aucune espèce d'importance à l'orthographe, c'est son droit. Mais c'est aussi mon droit de ne pas être obligé de m'infliger ce qui est pour moi et quelques autres, un supplice.

Pour ceux qui souhaiteraient en revanche faire quelque chose pour améliorer leur orthographe, j'ai trouvé sur Internet, grâce à l'excellent site mychromebook.fr, un correcteur gratuit qui vérifie en plus de l'orthographe, la grammaire et la ponctuation. Il s'appelle Scribens et offre une version en français : Scribens.fr et une version en anglais : Scribens.com. De plus, si vous souhaitez vraiment vous améliorer, il vous offre la possibilité d'étudier ou de réviser les règles de la grammaire française.

Il est gratuit jusqu'à l'équivalent de 200 pages de texte, ce qui, j'en suis sûr, suffira à la plupart d'entre nous. En revanche, si vous êtes écrivain, il faudra investir un petit peu, ce qui me parait tout à fait normal. À cet égard je rappelle que les logiciels de correction orthographique sont encore très chers à l'achat (plusieurs centaines d'euros) Par ailleurs rien ne vus empêche de "saucissonner" vos textes supérieurs à 200 pages, c'est à dire à les découper en morceaux inférieurs à 200 pages.

Son fonctionnement est très simple. Vous copiez le texte à vérifier et vous le collez dans Scribens.fr (Control-C=copie; control-V=coller, ou cliquez droit sur le texte sélectionné et choisissez la fonction copier ou coller)

Vous cliquez ensuite sur "vérifier": et après un bref moment votre texte affiche toutes les corrections suggérées par Scribens. Avec une couleur différente selon le type de faute (voir copie d'écran jointe)

Il suffit ensuite de cliquer sur le mot ou la faute pour le remplacer par la correction suggérée. Plus simple, ce serait difficile.

Une fois le texte dûment rectifié, il suffit de refaire un copier-coller, mais dans l'autre sens.

À signaler que cela marche aussi avec votre smartphone, de façon aussi simple. Il suffit de se connecter sur Scribens !

Bien entendu, pour corriger un simple post sur Facebook, je doute que beaucoup utiliseront Scribens ;-) Mais si vous êtes blogueur, journaliste, enseignant, ou si simplement, vous écrivez une lettre de motivation, une lettre à votre employeur, ou même une lettre d'amour à votre Dulcinée, un petit détour par Scribens pourrait se révéler très utile.

Au demeurant, même si votre orthographe est irréprochable, nul n'est à l'abri d'une faute de frappe, voire, sur smartphone notamment, une de ces suggestions de correction fort mal à propos, qui font le bonheur des humoristes.

En ce qui me concerne,j 'ai tendance, depuis 50 ans, (je recopiais déjà mes cours sur une machine à écrire lorsque j'étais étudiant) à taper plus vite que mes capacités dactylographiques ne m'y autorisent. Par ailleurs, étant de la vieille génération, celle qui a connu la règle générale de l'époque, à savoir : 5 fautes=0, 2 fautes d'accent = 1 faute, j'essaie de ne pas trop afficher de fautes dans mes articles. C'est pourquoi, désormais, je vais utiliser Scribens systématiquement.

Bien entendu, on peut toujours faire une faute d'orthographe. La langue française est très difficile et tout le monde peut se tromper sur un accord de participe passé ou une de ces exceptions qui font le sel des grammairiens. Mais faire une faute de temps en temps et ne faire que des fautes, jusque sur les mots les plus simples, il y a une différence qui sera immédiatement perçue par vos lecteurs. Lesquels pourraient très vite vous infliger en retour la pire sanction des lecteurs ; ne plus vous lire.

Attention

Scribens, comme tous les correcteurs, n'est pas infaillible. Sa langue originelle étant l'anglais on trouve parfois des lacunes surprenantes.

Exemples dans ce texte : grâce, qu'il ne connaît pas, ou en revanche
mais, dans l'ensemble, c'est un outil extrêmement pratique.

Il y a bien mieux, par exemple Antidote, mais c'est beaucoup plus cher.

Fonctionnalités




Mercredi 7 Septembre 2016

Lu 818 fois

Nouveau commentaire :
Twitter

Informatique | Humour | Santé | Coup de coeur | Coup de gueule | Divers | Télécoms | Ordiphones | Partenaires | Musique | Sexualité | Belles annonces | Bons plans | Voyages | Météo Samui | Edito