WEB SIDE STORIES

« La force du collectif c’est qu’on n’est pas déprimé en même temps » [Geneviève Fontaine]




Salariés sans frontières

Il est un coin d'Europe, avec, en son coeur, un pays nommé le Luxembourg dont les frontières sont franchies chaque jour par plus de 150.000 travailleurs.

Ce phénomène, exceptionnel sur le vieux continent, se double d'un autre plus général à nos sociétés occidentales : ces salariés français, belges et allemands avalent, tous les jours et à toutes heures, des dizaines de kilomètres pour aller exercer des tâches de services dans le pays voisin pour que d'autres, souvent plus haut placés dans l'échelle sociale, profitent le mieux possible de leur quotidien.

Et dans la mobilité incessante caractéristique de nos sociétés modernes, la souplesse nomade de la vie de quelques uns va désormais de pair avec la disponibilité, mobilité, instabilité permanente des autres.

Par Gilles Balbastre, le réalisateur de "Fortunes et infortunes des familles du Nord", "Le chômage a une histoire" et de "Moulinex, la mécanique du pire", une enquête sur la mutation du travail dans des régions européennes désindustrialisées, limitrophes d'un des plus grands centres nerveux de la finance internationale.

Gilles Balbastre a mené une enquête sur la mutation du travail dans des régions européennes désindustrialisées, limitrophes du Luxembourg.




Dimanche 26 Janvier 2014

Lu 728 fois

Nouveau commentaire :
Twitter

Informatique | Humour | Santé | Coup de coeur | Coup de gueule | Divers | Télécoms | Ordiphones | Partenaires | Musique | Sexualité | Belles annonces | Bons plans | Voyages | Edito | Politique