WEB SIDE STORIES

« Macron gouvernait par ordonnances. Il communique maintenant sur mesure. » [G.D]




Roms : les chiffres disent le contraire des discours

Nicolas Sarkozy et son gouvernement seraient-ils passés maître dans l'art de mentir sur la question des Roms ? Alors que les journaux télévisés et la majorité évoquent des expulsions menées tambour battant, les départs de Roms ne cessent de baisser depuis trois ans.



Roms : les chiffres disent le contraire des discours
Nicolas Sarkozy et son gouvernement sont-ils en train de régler la question des Roms en France ? Certains discours évoquent un échec sur le front de l'insécurité et de l'immigration depuis 8 ans que Nicolas Sarkozy est en charge de ces questions, mais un succès concernant les Roms.

Faits et chiffres à l'appui, la réponse est claire : non, le Président de la République ne règle pas plus la question des Roms qu'il n'a endigué la progression de la violence dans notre pays. Comme sur tous les autres sujets, le gouvernement fait croire qu'il agit, à grands renforts de communication et d'images diffusées aux 20 heures, mais dans les faits rien ne change.

En premier lieu, déminons la com' sarkozyste : il n'est pas approprié de parler d'«expulsions». En tant que citoyens de l'Union européenne depuis 2007, les Roms roumains et bulgares jouissent de la liberté de circulation et du droit au séjour sur le territoire des États membres de l'UE. En réalité, les départs de Roms sont volontaires, assortis d'une indemnité versée par l'État français, de 300 euros par adulte et 100 euros par enfant.

En second lieu, les chiffres démontrent que rien n'a véritablement bougé par rapport aux années précédentes. La seule évolution concerne la présence de caméras là où autrefois il n'y en avait pas. Ainsi, selon les chiffres officiels, en 2008 il y a eu 7 862 Roms rapatriés volontairement, contre 6 626 en 2009 et environ 5 500 au 25 août 2010. Pas d'explosion donc du nombre de reconduites, mais une grande stabilité, que les discours musclés actuels ne bousculent pas.

D'après les autorités gouvernementales roumaine et bulgare, le nombre réel de retours serait même sensiblement inférieur à ces chiffres. Le 24 août dernier, le Secrétaire d'État roumain à l'Intégration des Roms évoquait «moins de 200 retours» pour le mois d'août (quand l'objectif fixé par le gouvernement français était de 850), et son homologue bulgare parlait au même moment d'une «cinquantaine» de retours volontaires d'ici le 10 septembre.

En outre, nous ne disposons d'aucune information sur le nombre d'arrivées de Roms chaque année en France, en nette augmentation depuis l'intégration de la Roumanie et la Bulgarie à l'Europe.

Pas de données disponibles non plus concernant le nombre de retours en France après une première reconduite à la frontière. D'après le journal Le Monde, un responsable policier évoquait récemment l'inefficacité de la politique actuelle, et la possibilité pour les rapatriés d'utiliser l'indemnité reçue pour financer de nouveaux voyages vers la France (300 euros permettent de financer 5 allers directs entre la Roumanie et la France).

Nicolas Sarkozy peut-il donc au moins se prévaloir d'un succès sur la question des Roms ? Manifestement non. Succès de communication jusqu'ici, la vaste opération actuellement en cours relève plus de la manipulation électoraliste que d'une vraie politique publique.

Après avoir accepté et soutenu l'adhésion de la Roumanie et de la Bulgarie à l'Union européenne, alors qu'il supprime chaque années 3 000 postes de policiers et de gendarmes depuis 2004, le chef de l'État continue de tromper l'opinion sur la question des Roms, dont il voudrait qu'elle devienne le symbole de son prétendu volontarisme.

Ne nous laissons pas berner une nouvelle fois par les discours. Derrière les postures, toujours l'imposture. Rien ne doit être mis au crédit de ce gouvernement, parce qu'il ne le mérite pas.

Source : Marianne

N.D.L.R
Illusions, tout n’est qu’illusion. Sarko est un manipulateur qui, désormais, rate tous ses tours. Tout le monde peut voir maintenant quand et comment il triche. A condition de ne pas regarder que TF1 ou TF2. Mais encore une fois, s’en prendre à une population au seul motif de remonter sa côte de popularité chez les cons, avant les élections présidentielles, c’est tout simplement ignoble.

Roms : les chiffres disent le contraire des discours
J'ai trouvé ce billet, signé Grand Charles, et il me parait résumer assez bien ce qu'est Sarkozy

Sarkozy ou la caricature des valeurs.
Posted by Charles under Politically incorrect

J’avais commencé à écrire un commentaire en réaction au percutant billet de Gai Luron et finalement il est bien trop long et fera l’affaire pour un billet :

Billet intéressant. Néanmoins, je verrai un complément nécessaire à votre propos : si Sarkozy désintégre les valeurs, c’est qu’il les synthétise. Ou plutôt, il synthétise les caricatures de celle-ci. C’est parce qu’il caricature toute valeur qu’il peut les rassembler.

Si tout cela s’avère vrai, on sera définitivement dans un totalitarisme : Sarkozy rassemblera vaguement et ce face caméra. Toute valeur et toute opposition apparaîtra comme sectaire, doctrinale, pointilliste, casse-bonbon quoi. Le genre de puristes au score groupusculaire qui a toujours quelque chose à redire.

Il y a une logique de saturation chez Sarkozy. Investir tous les problèmes et y répondre par un conglomérat de caricatures de valeurs. Ce qui est une méthode en soi. Effrayante, certes mais on fait ce que l’on peut. La question reste celle de la finalité d’une telle méthode.

Tout laisser à penser qu’il se dirige vers l’application d’un programme 100% politiquement correct (synthèse des caricatures des valeurs). Par exemple, la Diversité, nouvelle Déesse républicaine. Je pense objectivement qu’à la base les intellectuards socialistes qui ont introduit cette notion l’ont ornée d’un fondement intellectuel, quelque chose un minimum cultureux et serieux. Sarkozy s’en contre-fout : pour lui la Diversité, c’est mettre des Noires et des Beurettes.

Les autres exemples de caricature sont innombrables. Sarkozy pense que le sport c’est important, il nomme Laporte. Sarkozy croit que la critique de l’immigration massive, dumpisante et dangereuse c’est ni plus ni moins un racisme un peu gras. Alors, il parle de Kärcher. Sarkozy a du vaguement entendre parler des racines chrétiennes de la France, alors il le place dans un discours, va citer Jean-Paul II.

En réalité, Sarkozy n’est pas médiatique. Il est plutôt caricatural (ce qui fait qu’il plaît aux journaleux qui peuvent caser un discours de Sarko dans un reportage de 30sec).

Pendant un moment, j’y ai cru à Sarkozy. Mais déjà j’avais pointé son vide intellectuel. Ce mec est un poulain lancé par des entités, des personnes, des lobbies qui le dépassent intellectuellement. Pas une théorie du complot, mais simplement l’idiot utile. On a tous eu ça au collège ou au lycée. L’espèce de mec un peu concon, on lui laisse la présentation de l’exposé ou du TPE. Il aura le temps d’apprendre par coeur et vous vous aurez le temps de rédiger. Il est aujourd’hui de notoriété publique que Sarkozy est libéral (face caméra du moins) parce Dassault l’a briefé dans des week-end grandioses dans sa villa. Comme je pense que Sarkozy est devenu patriote au contact de Guaino et de Gallo. C’était écrit : Sarkozy a commencé à exister quand Balladur l’a instruit.

Le problème de Sarkozy reste effectivement non pas son vide intellectuel mais son défaut d’armature intellectuelle. C’est différent. Rien ne s’articule chez lui, il n’y a pas de cohérence. Ni doctrinale, ni pratique. Il maquille ça en pragmatisme, en iconoclastitude mais en réalité, c’est médiocre, branlant, très faiblard. Je suis convaincu que ce mec n’a jamais lu Voyage au Bout de la Nuit. En revanche, il en parle très bien.

Sarkozy c’est le ténor du barreau qui gagne sur un dossier préparé par son brillant stagiaire sous-payé (ses conseillers qui sont pour la plupart bons) ou par un gros client fortuné. Ce qui n’est pas dérangeant en soi mais il faut savoir quel dossier défend-il.

L’avenir nous le dira.

Source :Le grand Charles

Jeudi 9 Septembre 2010

Lu 2828 fois

Nouveau commentaire :
Twitter

Informatique | Humour | Santé | Coup de coeur | Coup de gueule | Divers | Télécoms | Ordiphones | Partenaires | Musique | Sexualité | Belles annonces | Bons plans | Voyages | Edito | Politique