WEB SIDE STORIES

« Jamais homme sage n'a souhaité rajeunir » [Jonathan Swift]




Rechercher dans Facebook

Si vous voulez retrouver tout et n'importe quoi dans le moteur de recherche de Facebook, il faut utiliser...la langue anglaise !



Rechercher dans Facebook
C'est souvent le cas, il faut bien le dire. Avec Google, c'est la même chose. Si vous voulez profiter des dernières innovations il faut choisir l'anglais dans les paramètres de Google (tapez Google Dashboard)

Dans Facebook j'avais du mal à retrouver ce que je souhaitais et j'appréciais peu cette lacune, habitué que je suis aux prestations de Google dans ce domaine.

Dans la langue de Shakespeare, le moteur de recherche (la loupe en haut à gauche, quand vous accédez à FB) est particulièrement performant. Alors qu'en français, le moins qu'on puisse dire est qu'il laisse à désirer.
Par exemple, pour retrouver ma page Humour, dans le moteur de recherche en anglais, il me suffit, comme avec Google, de taper "deridet humour". Ce qui n'était pas possible avec la recherche en français. Je n'arrivais même pas à retrouver les pages des personnes de ma famille ! De la même façon je peux, enfin, retrouver un de mes post juste en tapant un ensemble de motq clefs. Par exemple "deridet thailande" ou "deridet crete".

Au final, si on n'a pas trop de problèmes avec la langue anglaise, Facebook propose, enfin, un vrai moteur de recherche, tout à fait comparable à celui de Google. Ce qui peut de révéler utile pour consulter par exemple des articles qui vous intéressent, au lieu de subir le lien d'actualités, farci de pubs, de FB. A cet égard, je rappelle que depuis un certain temps il nous est possible de définir les pages à afficher en priorité, dans les paramètres de FB. Utile, si comme beaucoup de gens, vous aimeriez voir en premier les posts de votre famille ou de vos meilleurs amis.

Pour le moteur de recherche en anglais, il suffit d'aller dans les paramètres de FB (dernière icone en haut et à droite de la page Facebook) et de choisir comme langue la langue anglaise, à la place du français.

On peut déplorer cette prédominance de l'anglais, mais il se trouve que Facebook, Google, et beaucoup d'autres, sont issus de pays de langue anglaise. Dans ces conditions, il est logique que les versions en langue anglaise se développent plus vite que les traductions pour les autres pays. D'autant que traduire les bases de données qui permettent aux moteurs de recherche de fonctionner dans toutes les langues du monde doit représenter un sacré boulot.

Bonnes recherches !

Pour aller plus loin, lisez ce petit article, trouvé au hasard de mes lectures.

Samedi 20 Août 2016

Lu 450 fois

Nouveau commentaire :
Twitter

Informatique | Humour | Santé | Coup de coeur | Coup de gueule | Divers | Télécoms | Ordiphones | Partenaires | Musique | Sexualité | Belles annonces | Bons plans | Voyages | Météo Samui | Edito