WEB SIDE STORIES

« La force du collectif c’est qu’on n’est pas déprimé en même temps » [Geneviève Fontaine]




Problème : le soleil ne rapporte d'argent à personne !

Excellente lettre d'information de Jean Marc Dupuis, de Santé Nature Innovation, qui, une fois encore remet les pendules à l'heure. Cette fois-ci, c'est de circonstance, il s'attaque aux prétendus dangers mortels du soleil pour notre santé. Et devinez-quoi ? C'est encore une question, non de science et de médecine, mais... de fric. Comme d'habitude.



Problème : le soleil ne rapporte d'argent à personne !
Le soleil réduit le risque de maladie du cœur

Cher lecteur,

A ce stade, vous devez savoir que la vitamine D est un des plus importants nutriments pour votre santé. Et à moins que vous ne croyiez les marchands de peur qui voudraient nous renvoyer dans des grottes, vous savez que vous exposer au soleil est de loin la meilleure façon d'augmenter votre taux de vitamine D.

La vitamine D diminue en particulier le risque de cancer, y compris plusieurs formes de cancer de la peau. Mais comme si ça ne suffisait pas pour vous donner une bonne raison de vous exposer tous les jours, en voici une supplémentaire :
Entrez dans la lumière

Les experts officiels qui recommandent de limiter à tout prix l'exposition au soleil sont très ennuyés.

Depuis des années, ils induisent le public en erreur en affirmant que plus vous mettez de crème solaire, de chapeau, de vêtements couvrants, mieux c'est. Mettez-vous à leur place : c'est difficile, pour eux, de reconnaître ouvertement qu'ils se sont trompés.

Mais il va falloir qu'ils se décident rapidement à agir car l'Université d'Edimbourg vient de publier de nouveaux résultats remarquables :

Lorsque le lumière de soleil touche votre peau, elle déclenche le production d'oxyde nitrique (NO) dans vos vaisseaux sanguins. L'oxyde nitrique a un effet direct sur la paroi de vos artères, en relâchant les muscles lisses qui les entourent. Cela facilite la circulation sanguine et réduit la pression artérielle. (1)

Et pour des millions de gens, cela veut dire (roulement de tambour s'il vous plaît)...

Moins de risque cardiaque !

Problème : le soleil ne rapporte d'argent à personne

Donc, plutôt que de forcer les gens à avaler des pilules contre l'hypertension, et de leur infliger des régimes sans sel et sans produits gras, les professionnels de la santé auraient dû leur dire « Passez plus de temps au soleil ! ».

Le problème est que cela n'arrangeait personne que la solution soit aussi simple, et bon marché. Attendez-vous donc à voir la propagande continuer sur les prétendus dangers mortels du soleil. (la suite ci-dessous)

Annonce spéciale

Cancer de la peau, le danger ne vient pas du soleil

L'été il n'y a pas que les vacanciers qui se dorent la pilule au soleil. C'est aussi le cas des tomates, des aubergines et autres légumes dans la plupart des potagers du sud de la France.

Ce qui est étonnant chez les plantes c'est qu'elles restent exposées toute la journée au soleil, qu'elle n'utilisent pas de crème protectrice, pas de parasol et qu'à condition d'avoir de l'eau, elles s'en portent bien. Mais quel est leur secret? Cette faculté à résister au soleil provient des pigments qui tapissent leur feuilles. On les appelle les "caroténoïdes". Les carotenoïdes sont des pigments qui ont des propriétés antioxydantes...
Même en tenant compte du cancer de la peau, dont le lien avec le soleil est loin d'être prouvé (je rappelle que les sous-mariniers sont la catégorie la plus touchée par ce type de cancer), les chercheurs d'Edimbourg sont arrivés à la conclusion qu'il valait mieux s'exposer :

Le risque de cancer de la peau lié à l'exposition au soleil est minimal par rapport aux bienfaits contre toutes les autres formes de cancer, et contre le risque de maladie cardiaque. Les chercheurs estiment que pour chaque personne mourant d'un cancer de la peau en Europe, il y en a 100 qui décèdent d'un infarctus ou d'une attaque provoquée par une trop forte pression sanguine.

Alors, tandis que les scientifiques se mettent à jour sur les effets du soleil, je maintiens pour ma part ma recommandation de toujours : environ 20 à 30 minutes d'exposition directe et sur la plus grande partie du corps possible. Tous les jours (quand le temps le permet). Pas de chapeau, pas de crème solaire, pas de manches. Et ce aux heures les plus chaudes de la journée, quelque part entre 11h et 15h si c'est possible.

Bien entendu, cette recommandation n'est pas valable pour les petits enfants (moins de deux ans). Les personnes à la peau très blanche qui ne se sont plus exposées depuis plusieurs mois devront faire attention au départ et commencer par une dizaine de minutes seulement.

C'est ainsi que vous bénéficierez d'un bon taux de vitamine D et d'oxyde nitrique.

A votre santé !

Jean-Marc Dupuis


N.D.L.R

Quelques remarques tirées de mon expérience personnelle : cela fait trente ans que je vis au soleil !

Les effets du soleil ne sont pas identiques sur les hommes et sur les femmes. Un homme qui se sera beaucoup exposé au soleil aura les traits burinés. Ce n'est pas incompatible avec le charme masculin. Les femmes, en revanche, supportent très mal le soleil et les dégâts, en vieillissant peuvent être considérables. On reconnait tout de suite, à leurs traits "burinés", les femmes qui ont passé beaucoup de temps au soleil. Il est certain que cela leur va moins bien qu'aux hommes !

Bronzer en restant couché au soleil pendant des heures n'est pas, à mon avis, une bonne chose. En revanche, bronzer en pratiquant un exercice physique quelconque me parait beaucoup plus profitable. Personnellement, je marche ou je cours sur les plages depuis des années, en tenue la plus légère possible, mais je ne m'arrête jamais, ou alors très peu de temps, le temps de boire de l'eau ou de se reposer 5 minutes, mais c'est tout.

Depuis 1978 j'ai passé beaucoup de temps à m'exposer au soleil, aux Antilles pendant 15 ans, à la Réunion pendant quinze ans également, et maintenant en Thaïlande, depuis plus de 4 ans. Je n'ai jamais eu de problèmes avec le soleil et je suis très peu ridé pour un homme de bientôt 67 ans. Aussi bien sur le visage que sur le corps.

Depuis 10 ans toutefois j'emploie des crèmes antirides (anti-aging) au Q10 en général, que l'on trouve partout en Thaïlande, à moins de 3 euros les 100 ml. J'ai pu noter l'effet bénéfique de ce type de crème sur la peau de mon cou. A un certain moment j'avais quasiment des fanons (pendant de peau sous le cou) ils ont disparu complètement depuis que j'emploie ces crèmes. Du coup, j'applique régulièrement cette crème sur mon torse et mes bras et le résultat est assez surprenant.

Tout cela, combiné à des exercices physiques tous les jours, je n'ai que cela à faire, je suis à la retraite, fait que je ne fais vraiment pas mon âge.

Certains vont dire : quelle futilité ! s'occuper de son corps à 66 ans, voilà bien une entreprise éminemment vouée à l'échec. Certes, mais reculer, autant que faire se peut, l'échéance de la déchéance physique, je peux vous assurer que c'est très bon pour le moral, et donc pour le physique. Je précise que je ne fais pas cela pour séduire, je vis seul, bien décidé à le rester et très heureux ainsi depuis quinze ans. Je fais cela pour moi, pour ne pas avoir envie de vomir quand je me regarde dans un miroir, et pour ne jamais me lamenter sur ma jeunesse passée.

Comme je le dis souvent : la vieillesse est un naufrage certes mais ce n'est pas une raison pour se laisser couler. Bien sûr, je peux mourir demain ou tomber malade, mais au moins ce n'est pas moi qui aurais contribué à aggraver les choses. Et j'aurais, jusque là, profité de ma vie au maximum et dans les meilleures conditions possible.
Photo prise il y a 4 mois, à l'occasion d'une marche à Samui
Photo prise il y a 4 mois, à l'occasion d'une marche à Samui

Vendredi 16 Août 2013

Lu 1550 fois


1.Posté par médecine esthétique Paris le 20/08/2013 01:35
Merci pour cet article. Pour ma part, les filtres UV sont là pour profiter des bienfaits du soleil et éviter les désagréments qui en découlent. Il faut rappeler que si ces filtres n'empêchent pas le bronzage, ils n'empêchent pas la vitamine D de se synthétiser. Au final, pour rejoindre nos points de vue, je préconise de s'exposer au soleil mais de garder la protection car qu'on le veuille ou non, les rayons UVA et UVB ne font pas de bien à la peau.

Nouveau commentaire :
Twitter

Informatique | Humour | Santé | Coup de coeur | Coup de gueule | Divers | Télécoms | Ordiphones | Partenaires | Musique | Sexualité | Belles annonces | Bons plans | Voyages | Edito | Politique