WEB SIDE STORIES

« Les aspirations des pauvres ne sont pas très éloignées des réalités des riches. » [Pierre Desproges]




Orange, alias Wanadoo, alias France Telecom, l'Obelix des astérisques !



Orange, alias Wanadoo, alias France Telecom, l'Obelix des astérisques !
Je n'en suis pas certain mais je crois que c'est France Telecom qui a créé le label "Offre soumise à conditions" Et si ce n'est eux, ils le méritent !

Vous remarquerez en effet que dans les pubs de France Telecom il y a plus à lire dans les astérisques que dans la pub elle même !

Je prends en exemple leur dernière pub, modestement intitulée, "plus fort le haut débit" ( sans majuscule, on sait rester modeste) qui se présente ainsi :

Série limitée (1)
29.90 € par mois (2)
Internet 1 megamax (2), TV, téléphone(3)
+ 50 sms (4) à envoyer depuis orange.fr

Je récapitule : 4 lignes de pub : 4 astérisques + un cinquième caché, que nous verrons plus loin.

Mais voyons le plus intéressant, à savoir le contenu des astérisques

Série limitée (1). Certes ! Car "offre limitée aux 50000 nouveaux clients particuliers (3 mots : trois conditions) soumise à un engagement de 12 mois, et valable en France métropolitaine, sous réserve d’éligibilité et de compatibilités techniques et géographiques" Ouf ! Si je résume cela fait un total de 8 conditions ! Vous avez intérêt à savoir lire les astérisques ! Les débits annoncés sont des débits IP : il vaut mieux préciser en effet car jusqu’à ce jour le megamax n’existait pas. "Les offres –série limitée- fonctionnent uniquement avec la livebox : décodeur Tv mis à disposition moyennant un dépôt de garantie de 49 €"

Internet 1 megamax (2) ! "Débit dédié jusqu’à un méga" un méga quoi ? On ne sait pas. En revanche le débit est dédié, mais pas garanti, nuance. Ensuite ils inventent une nouvelle unité informatique : le megamax ! Qui est en fait un vulgaire mégabit ! Débit qui à la Réunion peut encore faire rêver, mais en métropole laisse tout le monde de marbre. N’importe quel opérateur, donc non historique, fait mieux depuis longtemps. Plus fort le haut débit : tu parles ! Mais 1 megamax, ça en jette non ?

-" Qu'est ce que tu as comme haut débit ? 20 megabits ? Ouais, c'est pas mal, mais moi j'ai 1 megamax !" Tadaaaaa! Orange !

Téléphone (3): "Vers les fixes, en France métropolitaine, hors numéros courts, numéros spéciaux et numéros IP à tarification spécifique" Ce qui nous fait un total de 5 conditions supplémentaires.

50 sms (4): la cerise sur le gâteau ! "Activation du forfait de 50 sms à réception du code transmis par courrier. Le code devra être activé dans un délai de 12 mois. Une fois le code activé le forfait est à utiliser dans un délai de 2mois ; au delà les sms restant seront perdus"

Quelles conditions ! Pour quel cadeau ! Aux tarifs habituels d’Orange cela représente 7,50 euros. Par rapport à une dépense présumée du client de 29.90 x 12 = 358.80 euros minimum. Soit un royal cadeau de 2,09 % ! Qui, en fait, ne coûte absolument rien, car tout le monde sait que les sms ne coûtent rien aux opérateurs. Impressionnant. Retenez moi, je vais craquer !

Un cinquième astérisque est rajouté, pour faire le poids sans doute. "En cas de restitution incomplète et/ou endommagée (de la livebox, je présume) facturation par France Telecom (là ce n’est plus Wanadoo, ce n’est plus Orange, on ne rigole plus, c’est le commandeur qui revient) d’une somme forfaitaire maximum de 200 €" Fermez le ban !

En ce qui me concerne c’est devenu un jeu. Chaque fois que je vois une pub de France Telecom, ou de n’importe lequel de ses alias, je cherche les astérisques. Comme vous le voyez cela peut occuper un certain temps ! Et c'est mieux que d'aller au café !

Après cela les commerciaux de France Telecom peuvent toujours essayer de nous émouvoir sur la triste réputation que traîne leur société, désormais privatisée. De même qu’on ne tire pas sur les ambulances, on ne pleure plus sur les crocodiles.

Jeudi 28 Septembre 2006

Lu 6275 fois

Informatique | Humour | Santé | Coup de coeur | Coup de gueule | Divers | Télécoms | Ordiphones | Partenaires | Musique | Sexualité | Belles annonces | Bons plans | Voyages | Edito | Politique