WEB SIDE STORIES

« La force du collectif c’est qu’on n’est pas déprimé en même temps » [Geneviève Fontaine]




Note de service

Qui a dit que dans l'administration en général et l'Education nationale en particulier on n'a pas d'humour ? Cette note a réellement été diffusée, par moi même, lorsque je sévissais encore, en qualité d'agent comptable, à la Réunion;



Note de service
Objet : Lecture du journal pendant les heures de service

Il est rappelé à l'attention des personnels de loge que si la lecture du journal pendant les heures de service peut être tolérée elle ne saurait entraver la surveillance vigilante des entrées et des sorties de l'établissement.

Il est sûr que l'exercice simultané de deux actions aussi opposées que celle de lire le journal tout en surveillant le portail constitue une gageure. Voici néanmoins quelques conseils qui, je l'espère, pourront vous être de quelque utilité dans l'accomplissement de vos difficiles missions.

1/ Eviter les lectures par trop captivantes...

2/ Eviter les lectures par trop soporifiques qui pourraient nuire à votre capacité de concentration.

3/ S'entraîner progressivement à lever les yeux de son journal environ toutes les deux minutes. Par temps de pluie cet intervalle pourra utilement être porté à une minute. Si, au début, vous éprouvez des difficultés à reprendre la lecture de votre journal à l'endroit où elle fut malencontreusement interrompue une méthode éprouvée, à la portée des jeunes enfants, consiste à lire tout en laissant négligemment courir son doigt sur le journal. Lorsqu'on lève les yeux il suffit alors de laisser son doigt sur le journal pour être sûr de ne pas perdre le fil de lecture. Je sais bien que cela fait maintenant trois choses à faire en même temps ; lire le journal, surveiller les entrées, suivre avec son doigt... Néanmoins avec un peu d'entraînement, et la bonne volonté que nous vous connaissons, nous ne doutons pas que vous y arriverez.

4/ S'il arrive toutefois qu'à bout de force vous ne puissiez plus effectuer toutes ces actions de façon concomitante ne vous étonnez pas de voir alors vos visiteurs en puissance faire de grands gestes au portail pour attirer votre attention.

Ne vous offusquez pas s'il arrive même, dans certains cas extrêmes, que l'on vous hèle avec vigueur. En effet, si le visiteur motorisé est généralement équipé d'un klaxon, le piéton en est malheureusement dépourvu et ne dispose que de ses bras et de ses cordes vocales pour communiquer avec vous. Ce qui rend effectivement la conversation difficile à suivre.

Les dispositions qui précèdent pourront être utilement étendues aux autres activités que vous pourriez être amenés à effectuer également pendant votre service, à savoir manger un sandwich, discuter avec un collègue, écouter la radio, se faire les ongles etc.

Jeudi 28 Août 2008

Lu 3527 fois

Nouveau commentaire :
Twitter

Informatique | Humour | Santé | Coup de coeur | Coup de gueule | Divers | Télécoms | Ordiphones | Partenaires | Musique | Sexualité | Belles annonces | Bons plans | Voyages | Edito | Politique