WEB SIDE STORIES

« Tout ce qui est susceptible de mal tourner tournera nécessairement mal » Edward A. Murphy Jr




Mes découvertes de la semaine

Plex : mieux que Skifta (voir le module de recherche de ce site)
Pale Moon version 64 bits pour aller plus vite qu'avec Chrome.
Software Data Cable sur Android pour se passer du câble



Mes découvertes de la semaine
Plex :
Pour écouter, sans effort, sur sa tablette ou son ordiphone la musique de son ordinateur. Pour visionner de la même façon ses films préférés ou ses photos.

Lorsque dans la même maison on a un ou plusieurs ordinateurs, un ou plusieurs ordiphones, et une ou plusieurs tablettes et que, nonobstant, on est sur Android, et pas sur Apple, il existe une solution très conviviale et gratuite pour profiter partout dans la maison de ses fichiers multimédias. C'est Plex, originaire d’ailleurs du monde Apple, mais nobody is perfect et Apple est très bien, à condition d'en sortir.

Il suffit que tous vos appareils précités soient branchés sur le même réseau Wifi, pour profiter facilement de tous vos fichiers multimédias stockés sur votre ordi ou sur un disque dur attaché à cet ordi (encore mieux !)

Sur l'ordinateur vous téléchargez le module serveur ici

C'est gratuit et ça s'installe sans problème.

Sur vos appareils Android vous téléchargez l'application Plex sur le Market. Ce n'est pas gratuit, mais 5 $ soit environ 3.80 euros (par appareil) ce n'est pas cher pour les heures de multimédia à venir. C'est deux fois moins qu'une place de cinéma, et c'est illimité !

Ensuite il suffit de lancer le serveur sur l'ordinateur et les applications sur Android pour accéder "without a hitch" à tous vos fichiers de votre ordinateur. Bien sûr, ça existe depuis longtemps sur Apple. Ça s'appelle Air quelque chose et ça coute un bras.

Il existe aussi une version Plex du Media Center de Windows mais, chez moi en tous cas, elle ne marche pas. En revanche Media Center de Windows, fourni avec le package, fonctionne parfaitement et c'est pas mal du tout pour écouter ou regarder vos fichiers sur l'ordi, branché de préférence en Hdmi sur la TV de votre salon.

Avec une souris et un clavier sans fil vous pourrez entrer de plain-pied dans le 21 ème siècle. Sans hypothéquer pour autant votre maison ; suivez mon regard...

Pale Moon,
navigateur dérivé de Firefox, mais en 64 bits, ce qui change tout.

Si vous êtes un peu accro à l'informatique, et si vous n'avez pas encore Windows 7 en 64 bits, vous avez tort. Ça marche très bien maintenant. Certes il y a plein d'applications qui restent en 32 bits et qui ne fonctionneront donc qu'en 32 bits sur Windows 64, mais quand on a essayé une application 64 bits, on ne revient plus en arrière et on cherche désespérément le moindre programme en 64 bits pour l'installer sans délai.

C'est justement le cas de Pale Moon, un des rares navigateurs, si ce n'est le seul, du marché, écrit et fonctionnant parfaitement en 64 bits. On se demande pourquoi Google et Firefox ne se bougent pas plus pour avancer dans ce domaine. Pas assez de clients sans doute. Alors que Windows 9, je vous le signale, existe en 64 bits, et ne se débrouille pas si mal que cela. Compte tenu de ses antécédents...

Sauf que c'est du Microsoft. Et Microsoft n'est pas la réponse. Microsoft est la question. La réponse est non !

Quant à Google, tant pis pour lui car il se trouve que Pale Moon en 64 bits, clone de Firefox et acceptant toutes les extensions et Add Ons de ce dernier, est bien plus rapide que Chrome, quelle que soit la version. C'est normal, une version 64 bits, sur un système 64 bits, ne peut qu’être plus rapide qu'une version 32 sur un système 32. Ou alors il faudrait qu'elle soit diablement mal écrite.

Ce qui n'est certes pas le cas de Pale Moon, qui dépote d'enfer. Je n'ai jamais surfé à cette vitesse, sur une connexion 5 à 8 mégas seulement, je le rappelle.

J'ai mis trois pages, non négligeables, en démarrage : Igoogle (bien chargé) , Gmail (bien copieux, avec tous ses accessoires, et l'application qui me sert à mettre en pages ce site. Elles me sautent littéralement à la figure. A côté, Chrome Canary, version 19, c'est Papy Mougeaud !

Too bad for Google, Pale Moon est devenu mon navigateur par défaut. Les statistiques de Google vont en pendre un vieux coup mais c'est mon côté impitoyable ;-)


Software Data Cable sur Android


Dans le même genre que Plex, cette application permet, elle aussi très simplement d'envoyer des fichiers, à l'aide d'une simple connexion Wifi, de votre ordi à vos appareils Android, ou vice versa.

Une fois installé sur votre Android, l'appli vous donne une adresse, du genre ftp://192.168.1.2:8088/ qu'il suffit de taper dans la barre d'adresse de votre navigateur pour accéder, avec un login et mot de passe, à tous vos fichiers et programmes Android.

A noter que c'est plus simple (pour une fois) avec Windows Explorer 9, qui dispose de son propre gestionnaire de fichiers. Vous ouvrez deux fenêtres dans ce navigateur (vu que Microsoft n'a jamais été foutu de créer un gestionnaire de fichiers capable de travailler sur 2 fenêtres, comme total Commander par exemple, que je vous recommande) Dans une des fenêtres vous placez les fichiers Windows, dans l'autre les fichiers Android et vous opérez ensuite par simple copier coller.

Même avec Explorer 9, 64 bits tout de même, c'est assez rapide. En tous cas beaucoup plus que les premières applis de ce genre sous Android, qui se trainaient comme jamais. C'est là que la puissance du 64 bits se fait sentir. Je vais aussi chercher un programme de Ftp (gestion de fichiers à distance) en 64 bits si ça existe. Juste pour ne pas voir Windows Explorer, qui m'a trop longtemps déprimé. Et puis ces deux fenêtres, vraiment, ça fait très 20eme siècle.

Avec cette appli, gratuite, comme de bien entendu, plus besoin de câble pour transférer des fichiers entre votre ordi et vos appareils Android.

Avec tout cela j'ai passé mon weekend end à re-découvrir les trésors musicaux, et vidéos, cachés dans mon ordinateur depuis pas mal de temps. En effet, Media Center c'est bien mais il faut trimballer chaque fois l'ordi dans le salon, faire les branchements, pester parce qu'il manque toujours quelque chose, ou parce qu'on s'est pris les pieds dedans, etc.

Avec une tablette c'est infiniment plus rapide, plus facile et, sur ma dernière tablette Galaxy Tab 8.9 (qui a remplacé ma "vieille" Galaxy 7 pouces) très agréable.

N.B

La version 2.0 de VLC est sortie. En 64 bits, ça décoiffe grave. Et je suis un spécialiste... en matière de décoiffage.

Lundi 20 Février 2012

Lu 1108 fois

Nouveau commentaire :
Twitter

Informatique | Humour | Santé | Coup de coeur | Coup de gueule | Divers | Télécoms | Ordiphones | Partenaires | Musique | Sexualité | Belles annonces | Bons plans | Voyages | Météo Samui | Edito