WEB SIDE STORIES

« Le meilleur moyen de vivre ses rêves, c'est de se réveiller. » [Paul Valéry]




Merci docteur !

La semaine dernière je me suis rendu à un rendez vous chez un urologue de Saint Louis, le docteur Hoarau. Il m’avait fallu un mois d’attente avant d’obtenir ce rendez-vous, aussi ne risquais-je pas de l’oublier.



Merci docteur !
A mon arrivée, dans une salle d’attente bien pleine, mais c’est toujours le cas à la Réunion, je m’adresse à la secrétaire qui m’apprend successivement :

• Que le docteur Hoarau ne travaille pas avec la Mutuelle Générale de l’Education Nationale, ma mutuelle, l’une des plus importantes de France et de Navarre…

• Que le docteur Hoarau n’accepte pas la carte Vitale…

• Que le docteur Hoarau enfin, n’accepte pas les cartes de crédit. Il faut payer la totalité de la consultation (tarif spécialiste) par chèque ou en liquide. Sans qu’on me le précise je subodore que le docteur préfèrerait certainement le liquide.

Devant cette accumulation d’inconvénients pour un patient j’informais la secrétaire que je n’acceptais pas ces conditions pour le moins léonines, et qu’il entrait définitivement dans mes intentions d’aller me faire palper le rectum ailleurs. Ce ne sont pas les urologues qui manquent à la Réunion et j’ose espérer qu’ils n’appliquent pas tous ces méthodes d’un autre âge.

Voila donc un médecin spécialiste, donc pas trop à plaindre financièrement parlant, d’autant que pour un urologue non informatisé les investissements doivent se résumer à quelques paires de gant (déductibles de ses impôts) qui refuse les mutualisés de l’éducation nationale, qui rejette les ordinateurs de la carte Vitale, et qui ne veut même pas investir quelques centaines d’euros dans l’achat d’un terminal pour carte de crédit. Que par ailleurs on trouve maintenant à la Réunion absolument partout, même dans les boutiques les plus reculées.

Il se trouve que c’est son droit, puisque les médecins, dans ce pays, ont tous les droits. Les médecins conventionnés ont même le droit de ne pas respecter les conventions, si bien que les dépassements d’honoraires, tolérés on ne sait pourquoi par les caisses maladie, sont une des causes non négligeables du déficit de la Sécu.

En revanche il me semblerait normal que ces conditions, pour le moins particulières à la Réunion, soient affichées quelque part et notifiées impérativement aux patients lors de la prise de rendez-vous. Surtout chez des spécialistes qui demandent plusieurs semaines de délais avant de vous recevoir. Ceci me servira de leçon pour l’avenir car je ne manquerai plus de m'enquérir, lors de chaque prise de rendez vous, des conditions financières que l’on voudra bien m’accorder. Je ne l’avais jamais fait jusqu’à aujourd’hui, mais cela ne me gênera pas. Contrairement à certains médecins, je veux bien m’adapter.

Les patients doivent le rester, c’est entendu, mais ce n’est pas une raison pour les traiter comme du bétail. Par ailleurs, à partir du moment où un médecin fait passer ses impératifs financiers avant ceux de sa clientèle il serait convenable qu’il respecte au moins la règle élémentaire des commerçants, à savoir le respect du client.

NB

Un site très intéressant signalé par Thierry, un lecteur, que je remercie : Ameli.fr

Sauf que beaucoup de praticiens ne figurent pas dans la base. Notamment les urologues de la Réunion ! Certains généralistes de la Réunion y figurent mais il y a beaucoup de lacunes dans cette base. Pour les médecins qui y figurent les renseignements sont très effectivement très complets. Pour les autres le mieux est de poser la question avant de prendre rendez vous. En revanche les patients apprendront des tas de choses intéressantes sur Ameli.fr !

Ça leur fera une belle jambe doivent ricaner certains. Je leur répondrais que ça leur évitera au moins de mourir idiot !

Mardi 12 Août 2008

Lu 4513 fois


1.Posté par Stef le 14/08/2008 16:05
Bonjour,
Vous êtes vous renseigné pour savoir pourquoi ce médecin ne travaille pas avec la MGEN ? Plusieurs médecins font de même vous savez, demandez leur pourquoi et vous comprendrez très vite. Concernant la CB, étant commerçant, je peux vous assurer que cela coûte beaucoup plus cher qu'une paire de gants location, abonnement, frais de transactions, etc...). si vous êtes à la MGEN c'est que vous êtes dans le corps enseignant, donc bénéficiaire de la sur-rémunération, et vous vous plaignez !!! C'est toujours ceux qui en ont le plus qui en réclame toujours plus...
Avant de crier et de vous poser en redresseur de torts, informez vous !

2.Posté par Tieri le 15/08/2008 09:51
Votre courrier sent la rage mal contenue. En même temps vous êtes mal renseigné :
Nous medecins, signons une convention avec la securité sociale. Certes. Mais pas obligatoirement avec les mutuelles. En ce cas, le patient avance les frais de la consultation. A lui de se faire rembourser à posteriori. La MGEN est tres mauvaise payeuse, d'où la reticence d'appliquer le tiers payant pour les patients MGEN de la part de certains de mes confrères.

Quant à la non utilisation de la CB par l'urologue, sachez, que, personnellemnt, je n'ai eu demande de paiement carte bancaire que 5 fois en 6 ans d'installation. Vous voudriez que pour vous cet urologue investisse dans un lecteur de carte???

Il semble à la lecture de votre courrier, que votre parcours de soins ne soit pas passé par votre medecin traitant. Comme nombre des MGEN, vous avez du penser que la notion de medecin traitant étaient faite pour les autres categories socio professionnelles qui comprennent moins bien les choses.
Sachez, Monsieur, que les specialistes en medecine generale sont là pour vous aiguiller, vous renseigner, vous adresser à un autre specialiste s'il y a lieu et correspondant le mieux à votre profil. Ils auraient pu vous expliquer que les PSA ne doivent être faites qu'à bon escient, qu'elles ne servent pas au depistage de masse et que tout medecin a été formé pour depister les problemes de prostate.


Quant au deficit de la SS, je crois que nous avons tous notre responsabilité. Les enseignants et autres CPE, chefs d'etablissements inclus. J'ai gardé les certificats medicaux demandés par l'EN pour : abscence scolaire, stage, internat, voyage en avion, certificat de non grossesse avant stage à Maurice (si, si, je vous jure), tous indument demandés. On arrive à plus de 250 pour l'année 2007. Chaque certificat inutile coute a la secu 26.40 euros. Multipliez par le nombre de medecins...
Je n'ai bien sur pas compter les certificats pour abscence au catechisme...




3.Posté par GUY DERIDET le 16/08/2008 05:02
Ce que je voulais dire avant tout est dans cette phrase : .".. à partir du moment où un médecin fait passer ses impératifs financiers avant ceux de sa clientèle il serait convenable qu'il respecte au moins la règle élémentaire des commerçants, à savoir le respect du client "

En la matière, prévenir ses patients qu'il n'accepte ni la Mgen, ni la carte Vitale, ni la carte de crédit me semble être la moindre des choses.

Maintenant, il y a des médecins qui acceptent la Mgen, la carte Vitale et les cartes de crédit. Ils doivent même être plus nombreux que les réfractaires, si je ne m'abuse. Dans ces conditions les patients, dûment prévenus, consulteront en connaissance de cause.

Précisions ;1/ Je suis allé voir le spécialiste, en fonction de la recommandation de mon médecin traitant qui lui, accepte la Mgen, la carte Vitale, et la carte de crédit.

2/ Les brebis galeuses de l'éducation nationale ne sauraient excuser les brebis galeuses de la médecine.

3/ Il m'étonnerait que la Mgen, l'une des plus importantes mutuelles de France et de Navarre, soit mauvaise payeuse. En revanche il ne m'étonnerait pas, qu'à l'instar de la Maif, elle soit plutôt sourcilleuse à l'égard des médecins. Que les médecins qui n'acceptent ni la carte Vitale ni la carte de crédit répugnent à travailler avec une mutuelle sourcilleuse ne m'étonne pas outre mesure.

4/ Étant fonctionnaire retraité de l'Education nationale à la Réunion je n'ai jamais prétendu appartenir à la catégorie des défavorisés. J'ai simplement pensé naïvement que si le refus de la Mgen et de la carte de crédit pouvaient me gêner, cela devait être encore plus problématique pour les actifs non fonctionnaires de ce département.

4.Posté par Tieri le 17/08/2008 17:22
Je ne parlais pas de brebis galeuse dans l'EN ; je parlais de tout un chacun de cette grande maison qui demande des certificats medicaux, outre illegaux (avec un petit i, vu que les textes du bulletin de l'EN n'ont pas force de loi), dont ils ne savent pas quoi en attendre exactement, et que cela genere un gaspillage de temps pour les patients, pour les medecins et du gaspi pour la secu. Je me garderai bien de faire du corporatisme ou de l'anticorporatisme !

Je redis : la MGEN est mauvaise payeuse, tout comme la SLI. Il ne s'agit pas d'être sourcilleuse, mais bien d'être mauvaise payeuse. 50% de mes patients relevant de ces organismes, malgré des formulaires medecin traitant rempli et posté, sont considéré comme hors parcours de soins. Comme ils n'ont pas avancé la consultation, c'est le medecin, donc moi qui est penalisé de 2 euros. Voilà pourquoi, pas mal de medecin refuse le tiers payant avec ces mutuelles (je pense que c'est le but pour ces mutuelles, le tiers payant généralisé étant source de depenses inutiles.

Je voulais finir en vous remerciant pour le lien vers le diaporama et tous les renseignements du trajat en train Fianarantsoa-Manakara. ça me servira bientot

5.Posté par Georges974 le 18/08/2008 06:43
Je n peux que me joindre à ce qu' a écrit M. Deridet. Vous avez raison et il est temps qu'on parle plus de la "caste" des médecins.
Les médecins, pour la plupart font "défiler - au suivant...)" jusqu'à 80 (clients) patients par jour ( quelle consience professionnelle!). Le " porche cayenne" avant tout.
Je suis outré que ceux qui creuse le déficit de SS., n'ont aucune gêne pour augmenter leur tarif, où est le serment d'Yppocrate??
Est-ce un "marché" comme un autre la maladie?
Ayant eu aussi et souvent à faire aux médecins, je m'aperçois que patient, disons le client ,ne les intéressent pas vraiment ,sinon il garderait au minimum 15 mn le patient. J'ai chronométré 6 à7 mn par heure. Que ne dirait--on pas sur les enseigants s'ils "s'appliquaient" de la sorte? voyez certains cabinets du coté de St-Pierre.
Un exemple je veux prendre un rendez-vous pour une IRM à St-Pierre.
Il faut d'abord faxer l'ordonnance du médecin. Je téléphone -Réponse:
Le médecin examinera votre demande et on vous rappelera pour un rendez-vous "tu parles" 5 jours passent, rien, je rappelle la secrétaire (je passe sur les "aléas de fonctionnement-pas de réponse) me dit:
Pas de rendez-vous avant 3 mois!! mais si vous payez 69€ je peux vous trouver un rendez-vous dans 1 semaine.-
Clientèle privée. Dans un hôpital publique (et les cliniques?).Incroyable!- Et on prétend que le médecins sont là pour soigner??
Est-ce normal que dans certains cabinets de MG il n'y a pas de lavabos ???? on ne se lave jamais les mains-hygiène!!
Voilà, voilà....

6.Posté par thierry le 18/08/2008 08:31
En tant qu'infirmier libéral, je suis confronté au problème des cartes vitales et des mutuelles.....les rejets sont bien trop nombreux, énormément de paperasse et de temps perdu et à la fin j'y suis bien souvent de ma poche !!! je comprends que des médecins n'aient pas envie de se compliquer avec ces tiers payants qui ne sont pas un du (comme beaucoup de mutuelles le font croire !!!) mais un service que rend le praticien !

Beaucoup de médecins refusent aussi le principe de devenir des salariés "déguisés" des caisses, et ils ont bien raison!
Ce qui m'énerve ces les refus de soins pour les CMU, ou 20 personnes ayant toutes RDV à la même heure (aucune secrétaire n'est foutue de planifier des RDV sur une journée à la réunion ou quoi??)

7.Posté par thierry le 21/08/2008 15:42
on peut savoir à l'avance si le médecin accepte la carte vitale, ses tarifs, etc...sur ce site:

http://www.ameli.fr/assures/annuaires/professionnels-de-sante.php

8.Posté par Tieri le 21/08/2008 17:09
La plupart des medecins presse le citron de 80 clients par jour, dit Georges.
Il reniaise derrriere l'image du Porsche Cayenne
Je signe tout de suite !

de quelques cas isolés, on en tire une généralité et de là une fatwa !

OUi, Georges, continuez à consulter car vous ne l'avez sans doute pas fait assez

9.Posté par GUY DERIDET le 22/08/2008 05:51
Concernant le site mentionné par Thierry, c'est très intéressant...sauf qu'aucun urologue de la Réunion ne figure dans cette base ! Il semble que les généralistes soient plus nombreux mais beaucoup sont inconnus. En revanche les patients peuvent apprendre des tas de choses intéressantes sur ce site. Pour le reste je continuerai à poser la question à la secrétaire au moment de prendre rdv ; c'est plus sûr !

10.Posté par Georges974 le 22/08/2008 06:24
Ce n'est malheureusement pas "quelques cas isolés" ont n'a qu'à vérifier et ce n'est pas une "niaiserie". Trop facile!
C'est l'argument de facilé quand on a rien d'autre et qui explique tout et rien- vérifiez!
N'utilisez pas un mot comme "FATWA" ,restez dans la limite de l'acceptable....
Ce que j'ai décrit et vérifiable (montre!)
Mais qu'en on est médecin "on se prend pour un cas particulier!!" n"est-ce pas?? -donc pas "la généralité".

11.Posté par Tieri le 24/08/2008 19:38
personnellement, je vois environ 40 patients/j, de 7h30 du matin a 18h. Mes relevés de la securité sociale montre que je suis pile poil dans la moyenne

La moyenne de consultation/patient pour un medecin français est une des plus longue d'Europe avec 14 mn (les allemands sont les pire avec 6 mn! )

La moyenne d'âge d'installation est de 32 ans, donc une durée de cotisation retraite beaucoup moins longue que dans les autres professions ; il est logique de pouvoir refaire le retard

Voilà Georges974, ce sont les chiffres

Nouveau commentaire :
Twitter

Informatique | Humour | Santé | Coup de coeur | Coup de gueule | Divers | Télécoms | Ordiphones | Partenaires | Musique | Sexualité | Belles annonces | Bons plans | Voyages | Edito | Politique