WEB SIDE STORIES

« Il faut essayer d'être heureux, ne serait-ce que pour donner l'exemple. » [Jacques Prévert]




Manifestation en pyjama devant la permanence de l'UMP à Montpellier



Manifestation en pyjama devant la permanence de l'UMP à Montpellier

(mars 2004)
Manifestation en pyjama samedi matin devant le siège de l'UMP à Montpellier. (Photo Dominique Faget/AFP)

Une quarantaine de "lève-tôt" ont manifesté en pyjama samedi devant le siège de l'UMP à Montpellier pour dénoncer les propos d'un député de l'Hérault stigmatisant "ceux qui ne se lèvent pas pour aller bosser" mais "se lèvent pour aller voter".

Réunis à l'appel d'un "comité contre le parti du mépris" et soutenus par la Cimade, Attac et Droit au logement, les manifestants brandissaient tous un carton rouge. Ils ont déversé un tas de fumier devant la permanence de Jacques Domergue pour dire "non à l'expression du mépris", selon Christian Perrin, un chômeur de 42 ans, ancien chargé de mission dans des organismes sociaux et organisateur du rassemblement.

Jacques Domergue avait évoqué à l'issue du premier tour des élections cantonales et régionales dimanche dernier sur France 3 Sud, "quand on a vu la mobilisation et que des gens qui ne se lèvent pas pour aller bosser, se sont levés pour aller voter, on a vite compris que ça allait être dur pour nous".

Le député UMP est venu apporter des croissants aux manifestants, leur proposant de les recevoir autour d'un café, ce qu'ils ont refusé.

"On combat tous l'assistanat et c'est ce qu'a voulu dire ma phrase, je n'ai jamais voulu parler de chômeurs" s'est-il justifié. "On ne nous achète pas avec des croissants", lui a rétorqué un des manifestants.

Mercredi 31 Mars 2004

Lu 3896 fois
DERIDET GUY

Nouveau commentaire :
Twitter

Informatique | Humour | Santé | Coup de coeur | Coup de gueule | Divers | Télécoms | Ordiphones | Partenaires | Musique | Sexualité | Belles annonces | Bons plans | Voyages | Edito | Politique