WEB SIDE STORIES

« Les aspirations des pauvres ne sont pas très éloignées des réalités des riches. » [Pierre Desproges]




Mananara ; ça se mérite !

Mananara se situe au nord de Tamatave, sur la côte Est de Madagascar. Il y a seulement 350 kms mais, avec mon ami Gilbert, mon ancien proviseur et néanmoins ami, nous avons mis 36 heures pour y arriver !



Passage en radeau
Passage en radeau
Nous sommes partis de Tamatave, en « 4x4 brousse ». Vers 13 heures nous étions dans les environs de Foulpointe et en vue du premier passage de rivière. C’est là que les surprises commencèrent. En effet le pont flottant a été détruit par les derniers cyclones, il y a plusieurs mois, et toujours pas réparé. En conséquence la rivière est entièrement occupée par des radeaux de fortune construits à l’aide de bambous assemblés par des lianes. Sur chaque radeau un ou plusieurs 4x4 attendent leur tour pour embarquer ou débarquer, des deux côtés de la rivière. Un ballet incroyable de déroule sous nos yeux. Ca tire et ça pousse dans tous les sens dans le plus joyeux des désordres. Grâce à l’entregent et au métier de notre chauffeur Jean Claude nous n’avons mis qu’une heure pour « gagner » le mot est particulièrement approprié l’autre bord. Mais ça aurait pu être beaucoup plus long. Les photos jointes vous donneront une bonne idée de ce que nous avons vécu. Un passage spécial a été aménagé pour les piétons, les vélos et les motos, à l’aide de bambous vaguement posés sur l’eau et assemblés à la diable. Avec une moto la traversée est plutôt hasardeuse mais des gamins spécialisés dans cette manœuvre se chargent de prendre les risques à votre place, moyennant petite monnaie évidemment. Le malgache a l’art de tirer profit, c’est le cas de la dire, de toutes les situations, mêmes les plus délicates. Il vaut mieux pour lui d’ailleurs car il ne peut compter, dans l’adversité, que sur lui-même, et son ingéniosité. Dans ce cas, le laisser aller des autorités, je rappelle qu’il s’agit s’une route nationale, coupée depuis plusieurs mois, dans l’indifférence générale, la 5eme de Madagascar, permet à des quantités de locaux de gagner de quoi manger.

Des dizaines de gros camions sont garés des deux côtes de la rivière ; ils ne peuvent passer sur les radeaux mais leur chargement est transbordé sur les 4x4. La encore de nombreux malgaches trouvent dans cette situation de quoi améliorer sensiblement leur ordinaire.

Cette mise en bouche avalée, en route vers le prochain obstacle.

Tout d’abord l’embarquement des passagers mérite d’être compté. Le taxi brousse s’arrête dans un hameau et, devant nos yeux ébahis, embarque, à l’arrière du 4x4, un Toyota double cabine, 14 passagers plus un bébé, avec tous leurs bagages ! Il faut voir les photos pour tenter d’imaginer comment 14 personnes peuvent s’entasser dans un si petit espace. Et résister aux secousses que nous allons bientôt connaître sur l’incroyable piste vers Mananara.

La prochaine aventure nous attend au prochain bac, censé nous faire passer une rivière mais qui, faute d’entretien du moteur, tombera en panne en pleine traversée. Réparation sur place, en pleine nuit (la nuit tombe vers 17h30 en cette saison) Nous avions déjà envisagé, sans plaisir aucun, de passer la nuit sur ce bac, quand, miracle, le moteur, après nettoyage des filtres, est enfin reparti sans encombre.

Arrêt dans un hotely, a proximité du prochain bac. Repas rapide, mais correct (riz + poulet en sauce) et petite nuit dans un bungalow tout à fait acceptable, avant de partir à 3 heures du matin pour ne pas rater la marée. Malheureusement, notre chauffeur s’étant trompé dans les horaires de marée nous arrivons trop tard pour la marée montante et notre bac se retrouve ensablé. Jusqu’à la prochaine marée haute, qui se produira vers 12h 30. Nous voilà coincés pendant 9 heures. Le fatalisme malgache nous devient familier et nous subissons ce contre temps avec philosophie. Cela me permettra de voir comment récurer une marmite « à la malgache » Vous trempez la marmite dans l’eau de la rivière, vous soupoudrez d’un peu de sable (les tampons Jex et autres Scotch Brite ne sont pas encore arrivés jusqu’ici) et vous récurez…avec les pieds. Très jolie et très insolite chorégraphie.

Départ avec la marée, vers 13 heures. Nous roulons alors toute l’après midi sur une piste à peu près correcte…pour un 4x4. Nous passons encore 5 bacs sans problème et notre chauffeur m’annonce alors deux nouvelles. La bonne ; il ne reste que 40 kilomètres jusqu’à Mananara. La mauvaise nouvelle ; nous allons mettre 8 heures pour faire 40 kilomètres ! Soit 5 kms à l’heure de moyenne soit moins vite qu’un bon marcheur, et beaucoup moins vite qu’un marcheur malgache (pieds nus !) Sur ce nous attaquons une piste que je qualifierais, sans aucune exagération de dantesque. Vous connaissez sans doute ces films où l’on voit un 4x4 grimper, au pas, sur des rochers pas possibles. Et bien nous avons connu cela, pendant 8 heures. Dans la lueur des phares puissants et nombreux de notre véhicule le spectacle était vraiment impressionnant. A la vue de certains rochers se dressant en travers de notre piste je pensais le passage impossible, mais pas du tout. Je rappelle que le 4x4 était en surcharge notoire (4 personnes dans la cabine et 14 derrière) j’ai appris par ailleurs, pour me rassurer sans doute, qu’ici on enlève les freins arrière, les mâchoires s’encrassent trop facilement, et on freine sur les seules plaquettes avant ! Par ailleurs vous pouvez constater sur la photo qu’on renforce les lames de suspension avec des morceaux de bois.

Comme dit Gilbert, ancien proviseur de Lep, qui connaît bien ces questions : c’est la mécanique avec marteau et bouts de bois !

Durant notre lente progression, à chaque passage difficile, les passagers de l’arrière descendent du véhicule et marchent devant dans la lueur des phares, pendant parfois plusieurs kilomètres. La plupart sont pieds nus ! L’aide chauffeur quand à lui fait tout le voyage sur le marche pieds et descend et court devant à chaque passage délicat ! Même pas essoufflé, et pourtant je vous promets que ça grimpe sec.

Pour corser un peu les choses j’ai un mal de tête persistant depuis le départ et chaque cahot me fait un mal de chien. Et je ne vous parlerai pas de ma prostate qui a très peu apprécié ce périple. Finalement vers 23 heures nous arrivons enfin à Manarara ; le périple aura duré 36 heures ! Je suis crevé mais quelque chose me dit que je n’ai pas souffert pour rien. Connaissant bien mon ami Gilbert, qui n’a rien d’un masochiste, pour qu’il supporte de tels voyages depuis plus de 10 ans, il faut que ça en vaille vraiment la peine. L’avenir me donnera raison. Mananara est un des derniers endroits préservés de la planète (il s’agit en fait d’un site protégé) et compte tenu de l’état de la piste, il le restera encore très longtemps !

N.B

Tout en étant préservé on trouve tout à Mananara et même l’Internet sur téléphone (Edge) Ici ce n’est pas Telma mais Orange qui propose ce service. Fort bienvenu cat il n’y a pas de cyber café à Manana ra. De toute façon même s’il y en avait un ce ne serait pas un cadeau car à 30 ko/sec il vaut mieux être très patient ! De plus le Webdeux s’accommode très mal de ce débit quasi prostatique. En revanche sur mon Nokia E90 l’Edge marche tout à fait correctement. Ce n’est pas cher : 20 000 Ariarys d’abonnement par mois soit 8 euros et ensuite 1 Ariary le kilobit, soit 1000 Ariarys le méga, soit 40 centimes d’euros. Avec Opera Mini et un choix de sites optimisés pour téléphone (voir article « Surfer léger pour rester Zen » ça le fait sans problème.

Dernier conseil, pour le 4X4 si vous êtes deux ou plus, achetez la cabine. Si vous êtes seul, achetez deux places devant. La place est actuellement à 50 000 Ar soit environ 20 euros. Maintenant si vous vous voulez vraiment connaître, de l’intérieur, les transports « à la malgache » vous pouvez toujours voyager à l’arrière. Bon courage !






Mardi 10 Juin 2008

Lu 3812 fois


1.Posté par Jean-Michel le 13/06/2008 17:21
Mmmm ! ça laisse rêveur !!!

Mi souvien la descente de la Tsiribine sur 3 jours avec les enfants...

Merci pour le rayon de soleil.

PS : km est une abréviation et ne s'accorde pas...

Nouveau commentaire :
Twitter

Informatique | Humour | Santé | Coup de coeur | Coup de gueule | Divers | Télécoms | Ordiphones | Partenaires | Musique | Sexualité | Belles annonces | Bons plans | Voyages | Edito | Politique