WEB SIDE STORIES

« Il faut essayer d'être heureux, ne serait-ce que pour donner l'exemple. » [Jacques Prévert]




Macron : une des plus grandes mystifications de l'histoire de France !

Dans le très intéressant article ci-après in apprend que 70% des membres d'En Marche appartiennent aux catégories socio-professionnelles supérieures. Mieux encore, la plupart viennent des entreprises !



Une des plus grandes mystifications de l'histoire de notre pays !
Une des plus grandes mystifications de l'histoire de notre pays !
On savait déjà d'où venait M. Macron : de la haute finance et de l'énarchie. On sait maintenant qui il a contribué à installer au cœur de notre système politique !

Ainsi, la victoire de Macron, c'est celle du monde de l'entreprise ! Et donc de la haute finance internationale qui dirige désormais les entreprises.

Le peuple français avait exigé du changement. On a même appelé cela le "dégagisme". L'opération a réussi au delà de toute espérance mais ceux que les électeurs ont élu n'ont absolument rien à voir avec le peuple. On peut même dire que cette nouvelle caste de dirigeants politiques est très précisément à l'origine de beaucoup des malheurs qui ont frappé le peuple français depuis des décennies.

C'est le paradoxe suprême, réalisé de main de maître par le nouveau président. Les électeurs ont été floués de manière éhontée et ils n'ont toujours pas compris ce qui vient de leur arriver.

Ils vont très vite déchanter quand le grand mystificateur va instaurer, à la hussarde, c'est à dire par ordonnances, tout ce dont le Medef rêve depuis toujours :

  • Flexibilité maximum des travailleurs
  • liberté de licencier avec un minimum de frais
  • les prud'hommes sous l'éteignoir
  • On ne va pas diminuer le chômage on va diminuer le nombre de chômeurs par tous les moyens possibles et imaginables, et croyez-moi ces gens là ne manquent pas d'imagination, surtout dans ce domaine.
  • l'état d'urgence sera l'état de tous les jours, ben voyons !
  • Privatisation à outrance au profit du privé, à commencer par la Sécurité Sociale et les retraites.
suppression du statut de la fonction publique qui nuit à "l'efficacité" et à la "productivité" de ces dames et messieurs qui nous gouvernent désormais.

C'est tout le "système" français qui nous a permis dans le passé d'avoir le meilleur système social du monde, le meilleur système médical, la meilleure administration, une économie dans les cinq premières du monde, la meilleure productivité de monde en dépit de nos congés payés et même de nos 35 heures, la meilleure réactivité européenne à la crise financière qui a abattu beaucoup de nos collègues européens, c'est tout cela, qui agace prodigieusement le Medef et les requins de la finance qui sont derrière lui, à quoi vont s'attaquer les sbires de Macron, désormais aux commandes de notre pays.

Quant à Macron, il sait déjà que tout cela ne va pas se passer sans douleurs et sans heurts. Il a donc décidé de rester au dessus de la mêlée, de choisir une posture "jupitérienne" et complètement verticale, à la De Gaulle.

"- Des problèmes ? Voyez avec Edouard, moi, je suis au dessus de tout ça, pas responsable, et encore moins coupable !"

Ceux qui vont de récolter

Autrement dit, ce qui tue la société moderne à petit feu depuis des décennies, c'est à dire l'argent roi, est désormais installé solidement au cœur même de notre institution politique : notre (désormais leur) Assemblée Nationale.

Si on ajoute à cela que le premier parti politique de France est désormais celui de l'abstention et que l'opposition n'existera plus que dans les formations politiques extrêmes, on peut légitimement s'inquiéter pour l'avenir de notre pays.

Les gens d'En Marche, et le MEDEF, peuvent danser. Ils dansent sur un volcan !










Législatives : Une Assemblée nationale de moins en moins représentative


Lire ici l'article du Figaro (on ne dira pas que mes sources sont d'origine gauchiste !)






Lundi 19 Juin 2017

Lu 345 fois

Informatique | Humour | Santé | Coup de coeur | Coup de gueule | Divers | Télécoms | Ordiphones | Partenaires | Musique | Sexualité | Belles annonces | Bons plans | Voyages | Edito | Politique