WEB SIDE STORIES

« Le meilleur moyen de vivre ses rêves, c'est de se réveiller. » [Paul Valéry]




Les risques du sexe oral

Plusieurs spécialistes conviennent que le sexe oral sans protection n’est pas aussi dangereux que la pénétration vaginale ou anale sans condom. Mais il n’est tout de même pas sans aucun danger.



Les risques du sexe oral

Est-ce que le sexe oral est à risque?

Le sexe oral est le fait de sucer ou de lécher les organes génitaux externes (le pénis ou la vulve) ou l’anus d’une autre personne. Plusieurs spécialistes conviennent que le sexe oral sans protection n’est pas aussi dangereux que la pénétration vaginale ou anale sans condom. Mais il n’est tout de même pas sans aucun danger.

Les risques du sexe oral non protégé sont moindres, car la muqueuse de la bouche est plus épaisse et plus résistante que celle du vagin ou de l’anus. Le sexe oral risque moins de causer des lésions dans la bouche, lésions qui facilitent l’infiltration du VIH dans le sang. On pense aussi que la salive contient une substance qui affaiblit le virus.

N’oubliez pas cependant que même si le risque est faible de transmettre le VIH lors de relations sexuelles orales avec une personne séropositive pour le VIH ou dont l’état sérologique est inconnu, beaucoup d’autres infections transmises sexuellement (ITS), dont la gonorrhée, la chlamydia et l’herpès, se propagent lors des relations sexuelles orales non protégées.
 

Qui est vulnérable?

Le VIH peut se trouver dans les liquides organiques, comme fluide pré-éjaculatoire, le sperme, les sécrétions vaginales et le sang (y compris les pertes menstruelles). Le donneur (la personne qui suce ou qui lèche) est plus à risque que son partenaire (la personne qui se fait sucer). En effet, le donneur entre en contact avec une plus grande quantité de fluides susceptibles de transmettre l’infection.
 

Dans quelles conditions le VIH risque-t-il de s’infiltrer dans la circulation sanguine?

Le risque que le VIH s’infiltre dans la circulation sanguine augmente :

  • S’il y a des lésions ou des plaies dans la bouche, même imperceptibles. Des lésions minuscules peuvent apparaître en cas de maladie, après avoir reçu des soins dentaires, s’être brossé les dents ou s’être servi de la soie dentaire, ou même après avoir mangé des aliments « tranchants », comme des croustilles.
  • Si la muqueuse de la bouche du donneur ou des organes sexuels de son partenaire se déchire (même de façon imperceptible) au cours d’une relation sexuelle orale brutale, prolongée ou allant très en profondeur.
  • En présence d’une infection de la gorge ou d’une autre ITS.

Comment puis-je faire pour réduire le risque d’attraper ou de propager le VIH lors du sexe oral?

  • Servez-vous d’un condom en latex non lubrifié (essayez les saveurs qui vous tentent) pour le sexe oral avec un homme.
  • Servez-vous d’une digue dentaire (ou ouvrez un condom en le coupant de haut en bas) pour le sexe oral avec une femme.
  • Évitez le sexe oral tout de suite après vous être brossé les dents ou servi de la soie dentaire; attendez au moins 30 minutes.
  • Essayez d’éviter tout contact entre la bouche et les liquides organiques.
  • Après le sexe oral, gargarisez-vous avec de l’eau ou un rince-bouche antibactérien.

Rien ne permet de dire s’il est plus ou moins dangereux de recracher ou d’avaler les liquides organiques. On sait toutefois que plus un fluide infecté reste longtemps dans la bouche, plus le risque d’infection est élevé.

Pour plus de détails, communiquez avec votre organisme local de lutte contre le sida ou avec un professionnel de la santé.

Source : Association Canadienne de Santé Publique

Un article très complet sur la fellation ici

Vous trouverez également plusieurs articles sur ce sujet en tapant (doucement) "fellation" dans le moteur de recherche de ce site (en haut à gauche de la page d'accueil de ce site)

Enfin, pour terminer sur une note joyeuse, je rappelle les résultats d'une étude célèbre sur les raisons de l'attrait indéniable des hommes pour la fellation :
 

  • 10% apprécient la sensation 
  • 12% apprécient le côté dominateur 
  • 78% apprécient simplement...le silence.


Il faut le savoir !



Dimanche 21 Juillet 2013

Lu 2211 fois

Nouveau commentaire :
Twitter

Informatique | Humour | Santé | Coup de coeur | Coup de gueule | Divers | Télécoms | Ordiphones | Partenaires | Musique | Sexualité | Belles annonces | Bons plans | Voyages | Edito | Politique