WEB SIDE STORIES

« La force du collectif c’est qu’on n’est pas déprimé en même temps » [Geneviève Fontaine]




Le parc National de Khao Sok (Thaïlande)

Situé au sud de la Thaïlande, entre l’île de Phuket et Surat Thani, le Parc national de Khao Sok est l’un des joyaux naturels de la Thaïlande. Pas facile d’accès et relativement méconnu, Khao Sok déploie de saisissants paysages de matin du monde. En y arrivant, on se dit que l’endroit n’a pas dû changer depuis des millions d’années…



Vue de ma chambre
Vue de ma chambre

 

Avec mon ami Gérard, venu France passer quelques jours en Thaïlande, nous avons visité le parc National de Khao Sok qui se situe un peu au dessus de Phuket, donc pas très loin de Koh Samui et Koh phangan.

Pour cela nous avons loué un véhicule chez Avis à l’aéroport de Samui. Pourquoi Avis ? D'une part les loueurs locaux répugnent à vous louer un véhicule hors de l'île. D'autre part, chez Avis ou Budget ou Hertz ou Thai Car Rental on est pleinement assuré, ce qui n'est pas souvent le cas dans les îles, et on bénéficie du SAV des grand loueurs de véhicule partout en Thaïlande.

Par ailleurs le prix de location est tout à fait correct :  150 euros pour 6 jours. 

Guidé par Google Maps Navigation nous avons atteint le parc National sans aucun problème environ trois heures plus tard. Nous avons choisi le premier hôtel en arrivant à Khao Sok, le superbe Cliff & River, situé au pied d'une imposante formation karstique, caractéristique de cette région de la Thailande. 

Cet hôtel bien que résolument "old style" dispose d'un cadre magnifique et propose des bungalows en bois luxueux à un prix plus que correct : 40 euros environ la nuit, avec petit déjeuner. 

Le lendemain nous avons effectué une journée de trek dans le parc, comprenant une balade sur le lac, avec déjeuner dans un hôtel restaurant flottant, trek dans la jungle et excursion plutôt rock and roll dans une grotte d'un km environ, comportant une rivière souterraine. On ne nous avait pas prévenus et nous nous somme retrouvés Gérard et moi dans l'eau (glacée) jusqu'au menton, avec nos chaussures pas exactement faites pour cela. Nous avons eu droit à un passage difficile en rappel et mille fois l'occasion de nous fouler une cheville, voire pire, sur les cailloux très glissants du fond de la rivière. C'est typiquement "amazing thailand" en ce sens qu'en France, devant un tel parcours absolument pas sécurisé, la commission de sécurité serait partie en courant. Mais tout s'est bien passé pour Gérard et pour moi. Seule une des participantes s'est blessée légèrement au pied. Il faut dire qu'elle aussi n'a pas été prévenue et qu'elle a fait cette balade en tongs !

En bref, la jungle est magnifique, le lac somptueux et les guides très sympathiques.Le restaurant hôtel, sommaire mais lacustre, en plain milieu du lac, loin de tout vaut le détour. On peut même y séjourner  pour 25 euros par jour, en pension complète. On vous prête un canoë et vous pouvez visiter le lac à loisir. Je pense y revenir passer quelques jours ; le dépaysement et la quiétude sont garanties, on est vraiment au bout du monde, évidemment sans téléphone et encore moins Internet !

Pour les détails veuillez trouver ci-après un très bon article de routard.com

La jungle de Khao Sok compte parmi les plus anciennes forêts tropicales humides de la planète. Pas moins de 160 millions d’années !  Omniprésente, elle envahit le moindre recoin du parc, partant à l’assaut des imposantes montagnes de karst qui culminent à 980 m. 

La jungle de Khao Sok est si impénétrable que, dans les années 1970, des étudiants communistes s’y sont retranchés pour échapper à la répression. Depuis 1980, Khao Sok est un parc national protégé.

S’étendant sur 740 km2, Khao Sok se trouve dans la zone la plus humide du pays. Le parc est arrosé  à la fois par les moussons de la mer d’Andaman et du golfe de Thaïlande, soit pratiquement toute l’année. Munissez-vous d’un K-Way.

La suite ici : http://goo.gl/Kc26K3

 



Pour le diaporama qui suit j'ai abandonné ceux que je faisais depuis toujours avec Picasa pour passer à Flickr .

Pour la bonne raison que depuis le temps que Google cherche à torpiller son propre logiciel Picasa pour que les gens passent à Google Plus Photos, il y est finalement parvenu. Picasa est devenu inexploitable et Google Plus une usine à gaz, encre incapable de faire correctement ce que Picasa faisait très bien. En particulier les diaporamas. On peut le faire mais cela obligerait mes lecteurs à télécharger Google Plus, procédé que je désapprouve complètement. Par ailleurs Flickr a l'air très bien, il autorise un Téra, soit 1000 gigas (!) de photos. Seule son intégration avec Aviary, superbe logiciel d'édition de photos que j’utilise sur mon Android, ne fonctionne pas encore correctement. En revanche l'upload de photos grâce à un petit utilitaire dénommé uploadtoflikr fonctionne mieux, et surtout plus vite, que Google Photos. Quand Google + aura fini tous les progrès (comme disait Coluche) j'y reviendrai certainement car j'ai maintenant un Chromebook, mais pour l'instant je donne sa chance à Flick'r.

Dans le diaporama cliquez sur l'icone grand écran pour voir les légendes et de plus grande images



Dimanche 2 Février 2014

Lu 833 fois

Nouveau commentaire :
Twitter

Informatique | Humour | Santé | Coup de coeur | Coup de gueule | Divers | Télécoms | Ordiphones | Partenaires | Musique | Sexualité | Belles annonces | Bons plans | Voyages | Edito | Politique