WEB SIDE STORIES

« Jamais homme sage n'a souhaité rajeunir » [Jonathan Swift]




Le logiciel libre Asterisk peut-il faire de l'ombre aux gros centraux téléphoniques ?

Par Christophe Guillemin
ZDNet France
Mardi 21 septembre 2004

Remplacer un gros central téléphonique par un logiciel installé sur un simple ordinateur: c'est ce que proposent différents projets "open source", dont Asterisk, qui dispose désormais d'un CD d'installation pour les novices.

La société américaine Signate, spécialisée dans les solutions de téléphonie sur IP (VoIP), vient de publier un CD d'installation censé transformer un simple PC en central téléphonique.

La solution de Signate repose sur le logiciel libre Asterisk, disponible en licence GPL. Démarré il y a trois ans, ce projet de développement est sponsorisé par la société américaine Digium. L'objectif alors était de réaliser une version logicielle des PBX (private branch exchange), ces gros centraux téléphoniques fabriqués notamment par le géant français Alcatel, qui gèrent la commutation entre plusieurs appelants et appelés, par exemple sur un réseau téléphonique d'entreprise.



Le logiciel libre Asterisk peut-il faire de l'ombre aux gros centraux téléphoniques ?
Asterisk a été conçu pour remplacer ces lourds équipements, une fois installé sur un ordinateur classique doté d'un système d'exploitation à base de noyau Linux et muni de cartes d'interfaces spécifiques.

Le modèle économique de Digium repose d'ailleurs sur la vente de cartes d'interfaces et autres adaptateurs, qui serviront à brancher les téléphones sur l'ordinateur servant de PBX. Un tel "PC-PBX" serait alors capable de gérer des appels sur un réseau commuté classique (RTC) ou en VoIP. Une solution qui serait 50% moins chère que les gros centraux classiques.

La demande de plus en plus importante en France

En France, Eikonex est le représentant commercial de Digium. Cette entreprise toulousaine, spécialisée dans l'intégration et l'édition de logiciels libres, commercialise des PC déjà équipés d'Asterisk et fournit également des services associés, dont le développement d'applications pour centres d'appels.

«L'initiative de Signate est bonne car elle rassemble des choses éparpillées sur le Net, mais elle ne résout pas tous les problèmes», commente pour ZDNet son dirigeant Marc Verprat, qui prêche quelque peu pour sa paroisse. «Techniquement, l'installation d'Asterisk n'est pas le plus compliqué. C'est la configuration qui demande des compétences spécifiques.»

Le produit de Signate témoigne cependant de l'intérêt grandissant vis-à-vis de la solution Asterisk. «Ce marché émergent explose en France depuis 6 mois», assure Marc Verprat, qui revendique déjà une cinquantaine de clients, et un projet avec «un des trois principaux opérateurs télécoms français». La plupart sont des PME qui utilisent un mélange entre VoIP et téléphonie classique.

NDLR

Eikonex vend aussi des téléphones IP très bon marché (40 $) ! adresse www.eikonex.net.

Adresse signate : www.signate.com : prix du Cd : 39.95 $ ; ça fait pas cher le PABX !


Dimanche 26 Septembre 2004

Lu 4777 fois

Nouveau commentaire :
Twitter

Informatique | Humour | Santé | Coup de coeur | Coup de gueule | Divers | Télécoms | Ordiphones | Partenaires | Musique | Sexualité | Belles annonces | Bons plans | Voyages | Météo Samui | Edito