WEB SIDE STORIES

« Jamais homme sage n'a souhaité rajeunir » [Jonathan Swift]




Le bêtisier des pharmacies

Je croyais que la pharmacie c'était plutôt tristounet comme boulot. J'avais tort. Apparemment on en entend de belles ! Cliquez sur le widget et sur les flèches pour faire défiler les photos.



Le bêtisier des pharmacies
Donnez-moi quelque chose, mon nerf asiatique me fait mal et je ne tiens plus debout.

Surtout marquez-moi bien la posologie sur la boîte, car je ne sais pas lire.

Mon mari prend une quantité gastronomique de médicaments.

Vous verrez Madame, un jour on se réveillera mort dans notre lit.

J’ai un ongle de pied incarcéré.

Il fait chaud dans votre pharmacie, on se croirait dans un zona.

La pharmacienne:
" A quelle caisse êtes-vous madame ? ".
La cliente :
" A la caisse d’épargne ! "

Depuis que l’ai la pré ménopause, j’ai des mensualités tous les deux mois.

Mon fils est tombé de mobylette. Il a le bras plein d’esquimaux.

Je veux un remède de cheval, pour aller à la selle.

Mon cousin a eu un accident de voiture en allant à l’horoscope de Poitiers.

Mon cardiologue va me poser un pince main cœur.

J’ai failli faire une conclusion intestinale.

On va me faire une césarienne, le bébé ne passe pas par voie orale.

On m’a fait une hyposuccion.

Le client :
" Donnez-moi des médicaments pour… euh… l’Eisenhower de ma femme. "
Le pharmacien :
"Attention, ça commence comme ça !

On m’a fait passer un ULM.

Je vais me faire opérer d’un christ aux yeux verts.

A l’hôpital, ils m’ont fait un ketchup complet.

Mon mari sera prochainement opéré d’une hernie fiscale.

J’ai mal dans le bas du dos. Je crois que j’ai attrapé un bungalow.

Mon mari a eu un problème respiratoire à l’anesthésie, on a du l’entuber.

La cliente :
" De l’aspirine, sil vous plait ?
Le pharmacien :
" Effervescente ou pas ?
La cliente réponds :
" Euh… Toupas ! ".

On m’a dit que vous aviez de la pommade à l’harmonica.

Avez-vous la pilule du surlendemain ?

On en parle beaucoup de la grippe à vierge.

J’ai vu ma gynécologue, elle ma fait un " tutti-frutti ". Elle a rien trouvé.


La cliente :
Mon fils a des hémorroïdes.
Le pharmacien :
Internes ou externes ?
La cliente réponds :
Euh… demi-pensionnaire !

Que dois-je faire, mon fils fait une érection allergique ?

Je voudrais des pastilles pour la gorge, car depuis que mon mari est mort, je n’ai plus rien à sucer.

Dimanche 1 Mars 2009

Lu 1630 fois

Nouveau commentaire :
Twitter

Informatique | Humour | Santé | Coup de coeur | Coup de gueule | Divers | Télécoms | Ordiphones | Partenaires | Musique | Sexualité | Belles annonces | Bons plans | Voyages | Météo Samui | Edito