WEB SIDE STORIES

« Jamais homme sage n'a souhaité rajeunir » [Jonathan Swift]




La première greffe de carte Gold sur micropénis a bien eu lieu !

« Ce n’est pas la taille qui compte mais le potentiel financier qu’on y pose dessus », pourrait-on résumer sommairement. Une équipe de chirurgiens du très prestigieux Samsung Medical Center de Séoul vient de réussir ce qui est peut-être jusque-là le plus grand exploit médical de ce siècle. Une prouesse qui pourrait bien donner un peu d’espoir à tous les hommes atteints d’une des malformations génitales les plus taboues. Décryptage.



La première greffe de carte Gold sur micropénis a bien eu lieu !
Un lien mystérieux

Tout est parti il y a trois ans d’une étude menée par Ryu Kwang-min, un biologiste et anthropologue sud-coréen. Ce dernier s’est en effet penché sur les liens qui existent entre micropénis, stigmatisation sociale et effet des cartes bancaires sur la taille des micropénis et par conséquent sur la fin de cette stigmatisation.

Pour le chercheur, le lien de cause à effet pour le moins original est évident : « On a observé une corrélation entre la présence de micropénis, la difficulté des hommes à séduire lorsqu’ils en possèdent un et l’effet physique mystérieux que provoque une carte de crédit lorsqu’on la rapproche du micropénis en question. »

Mais le scientifique tient à préciser les résultats de sa recherche : « Attention, cela ne marche pas avec toutes les cartes bancaires. Seules les cartes gold et en priorité celles de la marque American Express ont le pouvoir d’agrandir les micropénis pour leur donner une taille standard. »

Seize heures d’opération

C’est donc à partir de ces résultats que l’équipe du docteur Choi Jin-Young, chirurgien en chef au Samsung Medical Center, a lancé un grand appel aux volontaires pour une opération d’un nouveau genre. Objectif : transformer une verge miniature en un sexe de taille normale en y greffant directement une carte Gold de manière définitive. Et c’est à peine quelques semaines plus tard que les médecins de Séoul vont trouver leur patient en la personne de Park Kyeong-hyeong, un cuisinier de 25 ans.

L’opération tant attendue a finalement eu lieu hier et après près de seize heures de bistouri et autres, le succès semble être au rendez-vous : « Ça a été très difficile de trouver la surface nécessaire pour greffer la puce mais nous y sommes arrivés. Maintenant il ne reste plus qu’à attendre que ça cicatrise et voir s’il n’y a aucun rejet de greffe. »

Et l’acte médical commence déjà à porter ses fruits comme le confirme Kang Soo-hye, l’une des infirmières chargées de ce patient un peu particulier : « J’étais là pendant l’opération. C’était impressionnant de voir son sexe grossir comme ça à vue d’œil au fur et à mesure que le docteur Choi posait les points de suture. Même là, je le trouve non seulement bien proportionné mais il dégage quelque chose de nouveau. Comme une énergie particulière. J’ai l’impression qu’il est plus beau, qu’il a plus de charme qu’avant son passage sur le billard. »


La Rédaction
Legorafi.fr

N.D.L.R

Vous ne connaissez pas www.legorafi.fr ?

Vous devriez honorer ce site de votre visite. C'est juste le journal le plus original et le plus amusant de toute la presse française. Last but not least, il est aussi gratuit. Il y a même une application Android sur le Google Store.

Jeudi 14 Novembre 2013

Lu 1103 fois

Nouveau commentaire :
Twitter

Informatique | Humour | Santé | Coup de coeur | Coup de gueule | Divers | Télécoms | Ordiphones | Partenaires | Musique | Sexualité | Belles annonces | Bons plans | Voyages | Météo Samui | Edito