WEB SIDE STORIES

« La force du collectif c’est qu’on n’est pas déprimé en même temps » [Geneviève Fontaine]




La peste ou le cholera ?



Difficile de trouver une photo où Mme Royal ne sourit pas. Mais j'y suis arrivé !
Difficile de trouver une photo où Mme Royal ne sourit pas. Mais j'y suis arrivé !
Ainsi donc ce sera Mme Royal (et non Ségolène, nous n’avons pas gardé les éléphants ensemble) contre M. Sarkozy. Je n’évoque même pas le sinistre Le Pen, car comme les deux précédents cultivent le même jardin j’estime qu’il n’a aucune chance, cette fois ci. La prochaine fois peut être ?

Nous aurons donc, encore une fois, le choix entre la peste et le choléra. D’un côté Sarkozy qu’on ne présente plus, et qui devient d’ailleurs de moins en moins présentable, plus l’échéance approche. Rappelons tout de même que très récemment il est monté sur un escabeau pour être à la hauteur de W. Bush ! C’est dire la hauteur de ses objectifs.

De l’autre l’inénarrable Mme Royal qui a réussi l’exploit de faire oublier son patronyme, effectivement légèrement déplacé pour une candidate socialiste à la présidence de la République, au bénéfice de son prénom, aussi peu républicain d’ailleurs que son nom. Je précise ; on a le nom dont on hérite, mais on n’est pas obligé de tout faire pour le faire oublier. Je constate au passage qu’elle aurait pu s’appeler Hollande, mais qu’apparemment elle ne l’a pas voulu. Mais cela ne nous regarde pas…

Ce que je reproche à l’icône du Poitou c’est d’abord d’avoir bâti sa campagne essentiellement sur le fait qu’elle est une femme. Je suis désolé, mais politiquement, et il s’agit ici de politique, ce n’est pas un argument. Il y a eu beaucoup de femmes au pouvoir à ce jour et elles n’ont jamais démontré une supériorité quelconque sur leurs collègues masculins. Nonobstant, la majorité des électeurs socialistes on pensé que le fait d’avoir une femme présidente peut changer la société française. On peut toujours rêver !

Il se trouve que depuis qu’elle est candidate Mme Royal a évoqué pas mal de « gadgets » mais jamais le fond du problème de notre pays, qui est celui-ci ; allons nous continuer encore longtemps dans la voie du capitalisme financier cynique, amoral et absolument hermétique à la misère humaine qui domine le monde en général, et notre pays en particulier, depuis des décennies. Est-ce que les riches vont continuer à être de plus en plus riches, et les pauvres de plus en plus pauvres ? L’Etat providence est il mort et enterré ?

Pour Sarkozy ces questions ne se posent pas ; il faut faire comme les Etats-Unis, et en pire si possible.

Mme Royal ne se pose pas non plus ces questions. Elle nous titille avec ses agaceries mais jamais je ne l’ai entendu remettre en question le modèle économique dominant. Bourdieu, qui s’y connaissait un peu, l’a dit il y a longtemps ; elle est de droite. A la rigueur elle compensera avec des bonnes œuvres. Comme Mme Chirac, qui s’occupe des pièces jaunes pendant que son époux, depuis des années, livre la France à tous les requins de la finance.

Le seul socialiste qui ait clairement pris parti contre l’ultra libéralisme était… M. Fabius, paix à son âme !

Concernant la main mise grandissante de la finance justement sur les medias français, silence et bouche cousue de Mme Royal. C’est d’ailleurs tout à fait logique car sa campagne étant basée essentiellement sur les médias, beaucoup plus que sur ses convictions, elle ne se risquera pas à s’aliéner son principal support.

Le seul homme politique français à avoir publiquement posé ce problème est …M. Bayrou. Ce qui lui vaut le silence généralisé des médias à son égard, alors qu’il ne cesse de prendre de l’importance dans les sondages, depuis le début de la campagne.

Pour revenir à Mme Royal, les médias et les politiques dans leur ensemble ont été unanimes à condamner la fameuse vidéo sur les profs et les 35 heures. Motif ; il ne s’agissait pas de propos publics mais privés. Ce n’était qu’une basse manœuvre.

Ainsi, il serait normal qu’un dirigeant politique dise tout bas, ou en petit comité, ce qu’il ne dirait jamais tout haut, quand il y a du monde ! C’est quoi cette conception de la politique ?

Je suis désolé mais je ne trouve pas cela normal du tout. C’est justement en raison de ce double langage des politiques que leur image actuelle est aussi détestable. Que Madame Royal dise publiquement ce qu’elle pense, en privé, des enseignants, et les électeurs feront leur choix en connaissance de cause. En l’occurrence, le seul bon point que je décernerais à Sarkozy, c’est qu’avec lui au moins, on sait à quoi on peut s’attendre !

Par ailleurs, ce n’est certainement pas à Mme Royal, qui use et abuse des médias, de l’Internet, du blog et de Médiamétrie, de critiquer l’usage que d’autres font de ces nouveaux moyens de communication.

A mon sens un(e) politique ne doit jamais être « Off » Il (elle) doit être « On » en permanence. Je sais que c’est dur par les temps qui courent, avec les progrès de la technologie, mais cela me parait être la moindre des choses. De la même façon il semblerait normal qu’un politique agisse dans le même sens que ses paroles, mais il paraît que c’est impossible, et que les promesses n’engagent que ceux qui les écoutent ! Je rappelle au passage qu’il s’agit là de la devise préférée du président actuel. On a vu les résultats !

Pour toutes ces raisons, et bien d’autres que je n’ai pas le loisir de développer ici, personnellement je voterai Bayrou, parce qu’il me semble le moins pourri de toutes, et de tous. Il est certes beaucoup moins sexy que Mme Royal, mais après tout il s’agit d’élections présidentielles, non d’un concours de mode.

Je suis bien conscient que, n’étant pas une ménagère de moins de cinquante ans, la cible de tous les publicitaires et de Mme Royal, et consacrant au demeurant très peu de mon temps de cerveau disponible à TF1 et TF2, il y a de fortes chances pour qu’au soir des prochaines élections j’ai, encore une fois, un goût de cendres dans la bouche.

Mais j’ai l’habitude ! Avec ceux de ma génération, salut les boomers, j’ai quand même connu : De Gaulle, Pompidou, Giscard, Mitterand et Chirac ! Autant vous dire que les amères soirées électorales, je connais.

« Le problème avec les plaisanteries politiques ; c’est qu’elles finissent par être élues ! »

Lundi 20 Novembre 2006

Lu 6182 fois


1.Posté par Jean-Charles Duboc le 20/11/2006 14:57
Ségolène à l’Élysées ?

Pourquoi pas !…

Mais il va falloir d’abord résoudre un certain nombre de problèmes dont celui du compte de Chirac au Japon, qui par ricochet, pour bien être très négatif pour les socialistes…

Car ce compte de Chirac au pays du soleil levant est maintenant lié, pour de bon, à l’affaire Clearstream…

Cette affaire, qui embarrasse Chirac, de Villepin, MAM, et d’autres personnalités, ne pourrait être que l’écume d’un tsunami qui arrive sur la classe politique, et qui serait en fait causé par le niveau de corruption atteint dans notre pays…

Ce tsunami aurait une première vague, non encore identifiée par le public, et qui serait la révélation du détournement, en 1991, des indemnités de la guerre du Golfe par François Mitterrand….

Ce détournement de fonds se monterait à près de 3,5 milliards de dollars….

D’autres vagues, dont le dorénavant célèbre compte de Chirac au Japon, pourraient ensuite mettre en retraite définitive des dirigeants politiques qui se sont enrichis illégalement aux dépends des citoyens…

La gravité de la corruption en France est confirmée par l’Institut des Affaires Economiques (Institut of Economic Affairs / London ) qui a estimé, le 22 juin 2006, que notre pays est le plus corrompu des pays industrialisés.

Le classement s’établit en médailles d’or, d’argent de bronze :

France : 4 médailles d’or !...

Japon : 3 médailles d’or !...

Italie : 2 médailles d’or !...

UK : 3 médailles de bronze!...

Il faut avouer que la lutte a été très serrée avec les Japonais et les Italiens, mais nous sommes les vainqueurs !!!!....

A vrai dire, il est possible que l’année prochaine nous aurons encore plus de médailles d’or, et peut-être même un « Special Award » pour ce détournement de fonds publics.

Afin d’en savoir plus, je vous recommande le Blog « l’UMP et la formation humaine des jeunes » que je viens de créer, et qui relate le détournement de fonds publics des indemnités de la guerre du Golfe attribuées à la France, qui, s’il est confirmé, va poser quelques problèmes pour la présidentielle…

Mais ce Blog est, d’abord, un lieu de réflexion sur les possibilités de formation des jeunes par la navigation, en équipage, à bord de grands voiliers (c’est le projet Euroclippers), la traversée de déserts à cheval, la course en haute montagne, et tout ceci, avec une très importante dimension européenne…

Vous pouvez le consulter sur :

http://euroclippers.typepad.fr/

Bonne lecture.

Jean-Charles Duboc

Informatique | Humour | Santé | Coup de coeur | Coup de gueule | Divers | Télécoms | Ordiphones | Partenaires | Musique | Sexualité | Belles annonces | Bons plans | Voyages | Edito | Politique