WEB SIDE STORIES

« La force du collectif c’est qu’on n’est pas déprimé en même temps » [Geneviève Fontaine]




La Constitution Européenne racontée aux petits...


Oui-Oui et le Livre Magique
[27 avril 2005]

Courrier des lecteurs du site www.clicanoo.com
http://www3.clicanoo.com/article.php3?id_article=102620



La Constitution Européenne racontée aux petits...

Quelle agitation à Euroville, la capitale des Eurobéats ! Certes, depuis des mois des phénomènes mystérieux ont commencé à se produire : des emplois disparaissent, des usines sont transportées dans des pays lointains, il y a des files d’attente interminables devant les restaurants du cœur, mais aujourd’hui c’est une chose inouïe qui est en train d’arriver : les pauvres défilent dans les rues en criant “Non ! Non !” et en demandant aux riches de leur donner de l’argent ! Au milieu de ce remue-ménage, Oui-Oui, le petit bonhomme en bois, est un peu perdu ! Et pas très fier... car c’est lui qui a provoqué tout ce désordre. Mais comment cela a-t-il commencé ?

________________________________________

Oui-Oui, ce matin-là, croise ses amis Sarkou et Hollandou dans une rue d’Euroville : comme d’habitude, les deux cousins sont en train de se chamailler.
“Non, il est à moi !” crie Sarkou, “rends-le moi, il me l’a donné à moi !” réplique Hollandou en lui tirant la manche de sa veste. “Allons, allons, dit Oui-Oui, que se passe-t-il”.
“Le vieux Giscardou vient de me donner son Livre Magique !” répond Sarkou en brandissant un petit livre épais de couleur bleue. “Non, c’est à moi qu’il l’a donné” et Hollandou profitant de l’occasion saisit le livre bleu des mains de Sarkou. “Allons mes amis, qu’est-ce que c’est que ce Livre Magique ?” Et Oui-Oui s’empare du Livre pour l’examiner.

“Il est magique !” s’exclament les deux cousins. “D’après Giscardou, tous ceux qui le lisent deviennent heureux”.
Oui-Oui ouvre le Livre Magique et n’y voit que des signes étranges et incompréhensibles. “Mais ça ne veut rien dire, c’est du charabia, vous vous êtes fait avoir par Giscardou !”.
Les deux cousins interloqués regardent les pages du Livre et une immense déception se lit sur leur visage. Giscardou les a encore une fois trompés !
“Inutile de garder cette chose dit Oui-Oui, donnez-le à ce pauvre, assis là-bas sur le trottoir, ça l’occupera et lui fera oublier qu’il a faim”. “Bonne idée” crient en chœur les cousins et ils donnent le livre au mendiant.
C’est alors qu’il se passe une chose extraordinaire ! Le mendiant commence à lire le livre comme s’il le comprenait.



Jamais Oui-Oui, Sarkou et Hollandou n’avaient imaginé que les pauvres puissent lire un livre ! Puis il se lève et court vers un des autres nombreux pauvres qui occupent les trottoirs d’Euroville en criant “Non ! Non !”.
Devant les yeux éberlués de Oui-Oui et ses amis, le deuxième pauvre a exactement le même comportement et au bout de quelques minutes, des dizaines de pauvres courent dans la rue en se passant le Livre Magique et en criant “Non ! Non !” et ils commencent à apostropher les riches en leur demandant de l’argent.
Du jamais vu dans l’histoire d’Euroville ! C’est alors que surgit le vieil ami de Oui-Oui, le nain Potiron à qui il raconte ce qui vient de se passer. Potiron : “Allons voir la fée Béate, Sainte patronne d’Euroville, elle pourra nous conseiller ; mais il faut lui apporter le Livre”.
Heureusement, les pauvres ont laissé tomber le Livre par terre tellement ils sont occupés à courir derrière les riches.

Une fois arrivés devant la Fée Béate, les quatre amis lui remettent le livre après lui avoir expliqué les événements.
Celle-ci examine attentivement le livre de Giscardou et éclate de rire. “Giscardou vous a bien eus ! Ce n’est pas un Livre Magique ! C’est un Livre Menteur !
Normalement il ne peut être pas être compris par ceux à qui il est destiné mais Giscardou vous a fait une blague, il a changé la formule et maintenant le Livre Menteur dit la vérité à ceux à qui il devrait la cacher !”.
Atterrés, Oui-Oui et ses amis s’écrient : “Mais que pouvons-nous faire ?”.
La Fée rit toujours : “N’ayez crainte, un petit coup de baguette magique et hop ! c’est réparé !” Aussitôt dit, aussitôt fait. Elle leur tend le Livre Menteur dont elle vient de modifier la formule : “Allez vite le rendre aux pauvres”.

Les amis courent jusqu’au premier pauvre qu’ils trouvent et là miracle, celui-ci se met à lire le Livre Menteur, se lève et court vers les autres pauvres en criant à plein poumons “Oui ! Oui ! Vivent les riches !”
Et en quelques heures le désordre cesse totalement.

Aujourd’hui à Euroville redevenue la paisible capitale des Eurobéats, les emplois continuent à disparaître, les usines s’envolent toujours mystérieusement vers de lointains pays, les restaurants du cœur sont pleins à craquer mais Sarkou et Hollandou ne se chamaillent plus, ils font fortune en vendant en format de poche le Livre Magique.
Potiron est devenu 1er ministre et les pauvres défilent calmement dans les rues en scandant : “Oui-Oui Pré-sident ! Oui-Oui Pré-sident !”. Ils sont heureux.
Tout est bien qui finit bien !

Dimanche 1 Mai 2005

Lu 3869 fois

Nouveau commentaire :
Twitter

Informatique | Humour | Santé | Coup de coeur | Coup de gueule | Divers | Télécoms | Ordiphones | Partenaires | Musique | Sexualité | Belles annonces | Bons plans | Voyages | Edito | Politique