WEB SIDE STORIES

« Le meilleur moyen de vivre ses rêves, c'est de se réveiller. » [Paul Valéry]




L’Assemblée nationale vote l’expérimentation de salles de corruption

Les députés ont entériné ce matin le projet de loi qui vise à développer un petit nombre de lieux où la corruption d’élus sera encadrée. Une décision qui fait polémique car pour certains acteurs de la lutte contre la corruption, ce système ne fera qu’inciter à plus de corruption, quand bien même elle serait plus propre.




L’Assemblée nationale vote l’expérimentation de salles de corruption

Deux salles en île-de-France et une sur Marseille

Le vote a été serré mais le texte s’est imposé à 187 voix « pour » et 183 voix « contre ». Plusieurs fois amendé, ce dernier va donc permettre, s’il est validé par le Sénat, la mise en place d’ici fin 2015 de trois salles de corruption. Deux d’entre elles seront situées en face de la mairie de Levallois dans les Hauts-de-Seine et dans les locaux-mêmes de l’Assemblée nationale, au palais bourbon. La troisième, elle, devrait être hébergée à Marseille, dans l’appartement personnel de Jean-Noël Guérini, sénateur des Bouches-du-Rhône.

Dans ces salles de corruption, les hommes et les femmes politiques français, s’ils le souhaitent, pourront obtenir l’assistance de professionnels de l’éthique pour des procédures de corruption « clean ». Un encadrement que soutient André Santini, député d’opposition : « Si on peut faire au grand jour et dans des conditions d’hygiène bien meilleures, des choses qu’on avait l’habitude de faire le soir, dans des terrains vagues poussiéreux, je ne vois pas en quoi c’est un problème. » 


Un projet qui divise

Un point de vue que ne partage pas Sylvie Andrieux, députée à Marseille : « La corruption, ça doit se faire caché de tous, avec un petit sentiment de honte qui vous parcourt la colonne vertébrale quand la mallette de billets ou la veste en fourrure arrivent dans vos mains. Se faire corrompre officiellement, encadré par l’État, c’est comme demander à un fan de tuning de vous parler aileron au salon du bon goût. » explique l’élue.

La Rédaction du Gorafi

Mardi 28 Avril 2015

Lu 368 fois

Nouveau commentaire :
Twitter

Informatique | Humour | Santé | Coup de coeur | Coup de gueule | Divers | Télécoms | Ordiphones | Partenaires | Musique | Sexualité | Belles annonces | Bons plans | Voyages | Edito | Politique