WEB SIDE STORIES

« Tout ce qui est susceptible de mal tourner tournera nécessairement mal » Edward A. Murphy Jr




Home page, sweet home !

C'est quoi votre page d'accueil sur Internet ? Ne me dites pas que c'est toujours celle de Microsoft, telle qu'elle s'est initialisée (à l'insu de votre plein gré) quand vous avez acheté votre ordi et lancé Windows pour la première fois.



C'est important la page d'accueil ; c'est votre poste de vigie sur Internet, l'alpha et l'omega de votre navigation sur la toile. Des tas de compagnies se battent pour vous imposer leur page d'accueil. Comme Yahoo par exemple, et bien d'autres. Généralement, c'est au moment de l'installation d'un programme que, subrepticement, on vous impose une page d'accueil. D'autres programmes, carrément mal intentionnés, vous collent une page d'accueil impossible à enlever.

Il faut dire qu'au début de l'Internet la page d'accueil ne servait pas à grand chose, si ce n'est à faire de la pub à quelqu'un. Et à vous faire croire que le Net se résume à la société Microsoft, ou Yahoo, par exemple.

Tous les mardi je consulte les statistiques de fréquentation de ce site et tous les mardis je constate que le lundi constitue chaque fois un pic considérable de fréquentation, par rapport aux autre jours de la semaine. Pourquoi ? Parce que tous les dimanches soirs, en général, je vous envoie ma newsletter hebdomadaire, qui récapitule les derniers articles commis par votre serviteur pendant la semaine, avec les liens vers ces articles qu'il vous suffit de cliquer.
Home page, sweet home !

Ca veut dire quoi ? Ca veut dire que tous les dimanches soirs, ou lundi dans la journée, ma newletter vous rappelle, opportunément, l'existence de mon site et que, comme il suffit de cliquer sur le titre d'un article, dans la majorité des cas vous cliquez. Mais les autres jours de la semaine, il ne vous vient pas à l'idée de vous rendre sur mon site pour voir s'il y a du nouveau à se mettre sous la dent.

Les nouvelles pages d'accueil, de type Netvibes ou igoogle, pour ne citer que les deux plus connues vous permettraient, chaque fois que vous allez sur Internet de consulter d'un seul coup d'oeil tous les nouveaux articles de tous les sites que vous aimez. Bien entendu, vous ne lirez que ceux qui vous intéressent. Beaucoup de mes lecteurs détestent quand je parle politique par exemple (beaucoup d'autres aiment bien, je vous rassure) mais ils ne ratent jamais mes articles consacrés l'informatique, ou à la santé, ou... au sexe. Il en faut pour tous les goûts, et je conviens que je ratisse large. Ce n'est pas putasserie, c'est dans ma nature, je suis comme ça, je me passionne pour des tas de choses très différentes.

Une page d'accueil bien faite vous permettrait d'une part de ne pas rater un article, d'autre part de choisir les articles qui vous intéressent. C'est ce que tentent de faire avec plus ou moins de bonheur, Netvibes et Igoogle.

Longtemps Google ne s'est pas trop intéressé à igoogle ; c'était juste pour ne pas avoir l'air idiot, derrière Netvibes. Mais depuis la sortie de Chrome les gens de Google se sont bien démenés et nous proposent aujourd'hui une page d'accueil très intéressante, et à mon avis supérieure à celle de Netvibes.

En effet, en raison du fait que les onglets de Chrome (et Chromium) sont des applications à part entière, désormais lorsque vous utilisez le dernier gadget Gmail, au lieu d'être redirigé vers Gmail quand vous cliquez sur un lien Gmail, c'est votre Gmail tout entier qui va s'ouvrir dans Chrome ! C'est très fort, parce que dans si ce cas on reste chez Google, s'il s'agit au contraire d'un lien externe à Google, en cliquant sur ce lien, vous restez dans votre page Chrome, au lieu de partir chez le concurrent. Avec toutes les retombées publicitaires qui s'en suivent. L'avantage pour l'usager est que vous ne quittez pas votre page igoogle. Mieux encore, si vous surfez dans des conditions difficiles, avec une connexion poussive (je rappelle que le Net ne se limite pas à l'Europe et aux pays économiquement favorisés) et si par exemple vous êtes sur la version mobile de igoogle (moins élaborée mais plus rapide et plus économique en bande passante) vous aurez le choix de visiter le lien en passant en mode "normal" ou, mieux, en restant en mode mobile.

Cela résout un de mes problèmes récurrents lorsque je surfe à Madagascar. J'utilise les versions mobiles des sites mais tôt ou tard je suis renvoyé sur la version "normale" et donc très lourde du site. C'est encore le cas avec Netvibes. Google a résolu ce problème. Un de plus !

Pratiquement, pour créer votre page igoogle ou netvibes il vous suffit de copier l'adresse Rss de vos sites favoris et de la coller, à votre convenance, dans un des onglets de votre page d'accueil. Car évidement tout ceci est possible à cause des fameux liens Rss, dont je vous ai parlé depuis longtemps et qui deviennent de plus en plus indispensables. Tous les sites dignes de ce nom, et tant pis pour les autres, ont une adresse Rss, caractérisée généralement par l'icône orange suivante.
Home page, sweet home !

Cliquez simplement droit sur cette icône pour obtenir l'adresse Rss (en général à coucher dehors) du site, et faîtes Control C pour copier cette adresse dans le presse papier. Dans igoogle vous cliquez sur "ajouter du contenu" (add stuff en anglais) dans l'onglet principal de la page d'accueil, puis vous cherchez "Ajouter le lien ou le gadget, Add feed or gadget" plus bas et à gauche de la page Google consacrée aux gadgets existants. Vous faites ensuite Control V pour coller le contenu de l'adresse, et le lien sera collé dans votre page iGoogle, dans l'onglet actuellement actif. Vous pourrez ensuite déplacer le lien et le configurer à votre convenance.

Bien entendu,Google et Netvibes vous proposent une foultitude de gadgets (Google) ou widgets (Netvibes) déjà tout faits, destinés à vous renvoyer vers tel ou tel site, ou telle ou telle application. Mais vous n'êtes pas obligé et vous pouvez utiliser les adresses Rss de votre choix. Par exemple, ce site n'a pas de widget ou gadget chez Google ou Netvibes mais rien ne vous empêche de coller son adresse Rss, à savoir :

http://www.deridet.com/xml/syndication.rss

où bon vous semble dans votre page d'accueil.

Netvibes en revanche a eu la bonne idée de pouvoir rendre les pages d'accueil publiques, si on le souhaite évidemment. A cette adresse vous trouverez ma page Netvibes publique,

Page Netvibes Deridet Publique

dont vous pouvez vous inspirer. Je rappelle à cette occasion que sur la page d'accueil de ce site, en haut à droite, figure une rubrique "fils rss" qu'il suffit de cliquer pour obtenir une bonne quantité de fils Rss.

Au passage les pages d'accueil de ce type vous permettent de faire en permanence la différence entre les sites qui sont mis à jours souvent (vivants) et ceux qui ne ne le sont pas (morts)

Un détail qui a son importance, pour bénéficier des derniers développement de Igoogle, sous Chromium notamment, il faut la dernière version de Chromium évidemment, mais surtout que la langue de votre page d'accueil soit... l'anglais. Comme dab pour bénéficier des dernières nouveautés Google il faut comprendre l'anglais. Croyez bien que je préférerais, comme vous, que les innovations viennent, en premier lieu, de France, mais ce n'est malheureusement pas le cas. Désolé ! A quand un Google ou un Microsoft Français ? De toutes façons si quelques termes anglais apparaissent rien ne vous empêche de ne faire figurer sur votre page d'accueil que des sites français !

Vous trouverez ci après un diaporama de ma page igoogle. Si vous ne voyez pas toute la page le sommaire des articles figure dans la bandeau de gauche.

Avec un outil pareil, qui va encore s'améliorer dans les mois à venir, n'en doutez pas, vous comprenez comment il est facile d'être informé, en un clin d'oeil, de toutes les nouveautés (ou presque) de la journée. Je ne cherche pas l'information, c'est l'information qui vient à moi. Je n'ai comme obligation que la plus noble, à savoir celle de choisir mes sources.




Dimanche 19 Octobre 2008

Lu 3001 fois

Nouveau commentaire :
Twitter

Informatique | Humour | Santé | Coup de coeur | Coup de gueule | Divers | Télécoms | Ordiphones | Partenaires | Musique | Sexualité | Belles annonces | Bons plans | Voyages | Météo Samui | Edito