WEB SIDE STORIES

« Jamais homme sage n'a souhaité rajeunir » [Jonathan Swift]




Google Chrome résiste bien aux tentatives de hacking

Safari, Firefox, IE8...Des experts en sécurité informatique ont réussi à faire tomber tous les navigateurs. Sauf Chrome. Un article de Vnunet qui remet les pendules à l'heure.



Google Chrome résiste bien aux tentatives de hacking
Lors de la conférence annuelleCanSecWest sur la sécurité informatique qui s'est tenue du 16 au 20 mars dernier à Vancouver au Canada, des experts en sécurité ont voulu tester les niveaux de protections des différents navigateurs du marché. Les résultats ont été peu concluants… sauf pour Google Chrome.

Ces hackers en herbe ont utilisé un Sony Vaio pour tenter d'exploiter des failles de sécurité des navigateurs Internet Explorer 8, qui vient de débarquer sur le marché, de Firefox et de Chrome. Tandis qu'un ordinateur Mac a tenté de mettre à mal les défenses de Firefox et de Safari.

Le browser édité par la Pomme a été le premier à succomber. Un certain Charles Miller a réussi à hacker Safari grâce à un code établi en quelques secondes. Il a réussi à percer les défenses du navigateur en exploitant une faille de sécurité qu'il avait déjà repéré lors de la précédente manifestation du CanSecWest. Charles Miller n'en est d'ailleurs pas à ses premier faits d'armes : il avait déjà réussi à prendre le contrôle à distance d'un MacBook Air.

Firefox et Internet Explorer 8, présenté il y a quelques jours comme bien plus sécurisé que sa version précédente, n'ont pas résisté beaucoup plus longtemps. Un certain Nils a aussi réussi à exploiter des vulnérabilités sur ces deux navigateurs.

Seul Chrome a résisté sans faillir face aux attaques perpétrées par ces deux experts en sécurité informatique. Charles Miller a par ailleurs précisé qu'il avait bien détecté une faille dans le browser de la firme de Mountain View, sans toutefois parvenir à l'exploiter efficacement.

Source :
Anne Confolant 24-03-2009
Vnunet.fr

N.B

J'utilise quasi exclusivement Chrome ou Chromium depuis leur sortie. J'en suis de plus en plus enchanté. En tant que blogueur et utilisateur de tous les outils Google, dont Google Docs, qui me sert à rédiger tous mes billets, je suis toute la journée avec Chrome. Ce qui signifie que je teste ce logiciel tous les jours, toute la journée. Conséquence : je ne retourne à Firefox 3 beta 3 que pour certaines extensions non transposables sous Chrome. C'est à dire pour lesquelles il n'existe pas de bookmarklet. Ce qui est relativement rare.

Je comprends bien que la plupart des utilisateurs n'apprécient guère Google, un peu trop spartiate à leurs yeux. Et absolument pas Web 2.0 ! Mais je comprends mal comment les utilisateurs professionnels ou les blogueurs peuvent négliger à ce point (1,5% : c'est la part de marché actuelle de Chrome !) ce véritable joyau.

Je ne m'inquiète pas pour Google pour autant. Rappelons nous ! Au début tous se gaussaient de leur moteur de recherche minimaliste. Qui représente aujourd'hui 90 % du marché !

Lundi 30 Mars 2009

Lu 1788 fois


1.Posté par Johan EQUIXOR le 07/04/2009 10:24
La bonne nouvelle pour Google Chrome, c'est que des évènements de genre permettront au navigateur de prendre petit à petit des parts de marché. Rappelons-nous qu'à l'époque, c'est de cette façon que Firefox a récupéré des utilisateurs à Internet Explorer.
Reste qu'aujourd'hui, la guerre des navigateurs ne se joue plus uniquement sur le terrain de la sécurité. Les fonctionnalités sont désormais essentielles. Sur ce point Firefox et sa panoplie d'extensions dispose pour l'instant d'une avance importante, même si Google espère rattraper son retard.
Et ce n'est pas le seul point sur lequel la concurrence se développe. Pour percer, un navigateur moderne doit aussi savoir s'adapter à différentes plateformes, en particulier sur les appareils mobiles. Sur ce créneau Safari se positionne très bien grâce à son portage sur l'iPhone. Opéra compte là aussi une avance importante puisqu'il profite en plus d'un portage sur les consoles de salon et notamment sur la Wii et ses millions d'exemplaires. Sur ce point le navigateur de la firme de Mountain View a encore du chemin à faire.
Bref, tout ça pour dire que Google a développé un très bon produits avec Chrome mais en informatique, il ne suffit pas d'être bon pour percer. La meilleure preuve reste encore le succès de cette daube intergalactique baptisée Windows 95....

Nouveau commentaire :
Twitter

Informatique | Humour | Santé | Coup de coeur | Coup de gueule | Divers | Télécoms | Ordiphones | Partenaires | Musique | Sexualité | Belles annonces | Bons plans | Voyages | Météo Samui | Edito