WEB SIDE STORIES

« Les aspirations des pauvres ne sont pas très éloignées des réalités des riches. » [Pierre Desproges]




En médecine aussi, le niveau baisse !

Un article du Point qui attire notre attention sur une évolution inquiétante de la médecine dont, évidemment, on se garde bien de nous entretenir.



En médecine aussi, le niveau baisse !
Grâce à la reconnaissance automatique des diplômes, l'Europe nous envoie de jeunes médecins au niveau inquiétant. Et si demain c'était le vôtre ?

PAR JEAN-PAUL BRIGHELLI

Modifié le 11/02/2017 à 11:49 - Publié le 11/02/2017 à 09:07 | Le Point.fr

Le Quotidien du médecin du 2 février dernier consacre un dossier au problème des « internes incompétents » – un scandale, d'après cette publication réservée aux praticiens en exercice.

Un scandale d'autant plus monstrueux qu'à l'horizon 2025, quand les derniers médecins venus du baby-boom auront pris leur retraite, il ne restera en France, pour exercer dans les déserts médicaux – partout en dehors des très grandes villes où les CHU veillent encore à la qualité du recrutement – que ces médecins du second rayon. Parfois des étrangers non francophones, ce qui ne facilite pas vraiment l'examen clinique, mais le plus souvent des Français formés à l'étranger (je ne saurais trop vous recommander les universités roumaines de Cluj et de Iasi, véritables usines à former des morticoles, ou ailleurs.

Lire la suite ici :

Samedi 11 Février 2017

Lu 404 fois

Nouveau commentaire :
Twitter

Informatique | Humour | Santé | Coup de coeur | Coup de gueule | Divers | Télécoms | Ordiphones | Partenaires | Musique | Sexualité | Belles annonces | Bons plans | Voyages | Edito | Politique