WEB SIDE STORIES

« Les aspirations des pauvres ne sont pas très éloignées des réalités des riches. » [Pierre Desproges]




De l'indépendance des experts...



De l'indépendance des experts...
La question de l'indépendance des experts chargés d'évaluer d'éventuels risques pour la santé est à nouveau posée après la publication cette semaine d'un rapport mettant en cause une expertise sur la téléphonie mobile faite par une agence française de sécurité sanitaire.

L'Inspection générale des affaires sociales (Igas) et l'Inspection générale de l'environnement (IGE) font état, dans leur rapport publié mardi, de liens entre opérateurs téléphoniques et plusieurs membres d'un groupe de travail créé par l'Agence française de sécurité sanitaire de l'environnement et du travail (Afsset).

Sur dix experts ayant participé à la rédaction du rapport "Téléphonie mobile et santé" publié en juin 2005, un aurait eu un "lien direct avec Bouygues Telecom" et trois "un lien indirect avec France Telecom".

Quant aux experts ayant contribué au précédent rapport, publié en 2003 par l'Afsse (ancien nom de l'Afsset), les inspecteurs de l'Igas et de l'IGE leur reprochent d'avoir, "pendant les travaux du groupe", rédigé des articles parus dans un numéro spécial du magazine Impact Médecine, "sponsorisé par un opérateur de téléphonie mobile".
Des techniciens installant des relais téléphoniques sur le toit d'un immeuble parisien (Photo Jacques Demarthon/AFP/Archives)
Agrandir la photo

"Cela a sans nul doute contribué à jeter le doute sur l'impartialité du travail qui était en cours", soulignent l'Igas et l'IGE.

Le président du conseil d'administration de l'Afsse, Guy Paillotin, avait lui-même fait part en 2005 de sa "désillusion" sur l'expertise faite en 2003, critiquée également par plusieurs organisations écologistes.

NDLR

On ne sait toujours pas si le télphone portable est nocif pour la santé. Ce dont on est sûr en revanche c'est que les opérateurs français, et le gouvernement, font tout ce qu'il faut pour que nous ne le sachions pas ! Ce qu'il faut savoir aussi c'est que l'avis des "experts" très sollicité de nos jours, n'est pas toujours désintéressé. La preuve !

Vendredi 22 Septembre 2006

Lu 3658 fois

Informatique | Humour | Santé | Coup de coeur | Coup de gueule | Divers | Télécoms | Ordiphones | Partenaires | Musique | Sexualité | Belles annonces | Bons plans | Voyages | Edito | Politique