WEB SIDE STORIES

« Les aspirations des pauvres ne sont pas très éloignées des réalités des riches. » [Pierre Desproges]




Connaissez-vous Esperanza Spalding ?

Rassurez-vous, moi non plus. Je viens de la découvrir, tout à fait par hasard, sur Facebook. Cette contrebassiste, bassiste, compositrice, et chanteuse (en même temps !) de jazz est pour le moins bluffante. Née dans un quartier très populaire de Portland elle était à 20 ans la plus jeune prof de la prestigieuse école de musique de Berklee, de Boston. Rien que ça !



Biographie

Esperanza Spalding, qui a grandi dans le quartier peu favorisé de King à Portland, est issue d'un métissage familial varié. Sa mère, qui élève seule ses deux enfants, l'encourage très tôt à travailler ses qualités musicales. Spalding souligne par ailleurs l'influence déterminante pour sa carrière de voir jouer le violoncelliste Yo-Yo Ma à la télévision quand elle-même n'avait que quatre ans[1].

Tout d'abord violoniste (dès l'âge de 5 ans), elle intègre un orchestre symphonique local[2] où elle restera jusqu'à ses 15 ans. Elle découvre rapidement la contrebasse et y voit de nombreuses possibilités d'expression artistique[1].

Elle quitte au plus tôt ses études secondaires pour suivre des cours de musique à l'Université de Portland, et reçoit une solide formation classique tout en travaillant le jazz, notamment grâce aux cours d'Andre St. James.

Elle obtient ensuite une bourse pour intégrer la prestigieuse école de musique Berklee College of Music à Boston[3]. Elle y obtient finalement un poste de professeur alors qu'elle n'est âgée que de 20 ans, ce qui fait d'elle l'une des plus jeunes enseignantes que Berklee ait jamais eue (avec Pat Metheny)[4].

La suite ici :

Connaissez-vous Esperanza Spalding ?
Elle a tout pour elle, cette jeune femme. Elle est talentueuse, son C.V est là l'attester. Elle est belle, et même sexy, ce qui n'est pas donné, loin de là, à toutes les belles femmes. Enfin, elle est une des très rares musiciennes à pouvoir chanter en jouant de la contrebasse, ce qui pour les connaisseurs, n'a rien de très facile.

Congratulations, Esperanza.




Lundi 3 Août 2015

Lu 695 fois

Nouveau commentaire :
Twitter

Informatique | Humour | Santé | Coup de coeur | Coup de gueule | Divers | Télécoms | Ordiphones | Partenaires | Musique | Sexualité | Belles annonces | Bons plans | Voyages | Edito | Politique