WEB SIDE STORIES

« Jamais homme sage n'a souhaité rajeunir » [Jonathan Swift]




Chrome ou Chromium : que choisir ?

Les versions de Chromium sortent tous les jours. Elles comportent souvent des bugs, ce qui est normal puisqu'il s'agit de versions beta. La version officielle de Chrome en revanche n'est pas mise à jour souvent.



Chrome ou Chromium : que choisir ?
C'est également normal ; Google teste impitoyablement les versions Chromium avant de les lancer officiellement.

La meilleure solution à mon avis pour l'instant est de télécharger le petit programme Channel Chooser qui vous permet de choisir entre la version normale de Chrome et la version beta. Celle-ci est moins récente que Chromium mais plus stable. Tout en l'étant moins que la version standard de Chrome.

C'est un peu pénible, je vous l'accorde, mais c'est la seule façon de profiter des derniers développements avec la meilleure sécurité.

Par exemple la dernière version de Chrome, obtenue par le Dev Channel, propose (entre autres) un gestionnaire de favoris tout à fait performant, et ajoute la possibilité d'importer et d'exporter des favoris à partir de Chrome et de n'importe quel fichier html.

Ce serait dommage de s'en priver !



Mon avis sur Chrome après plusieurs semaines de test :

Il a remplacé Firefox (version 3.1 B1) Je ne reviens à Firefox que pour certaines extensions, dont Fireuploader dont je vais vous parler bientôt, qui n'ont aucun équivalent sous Chrome.

Grâce aux bookmarklets (voir sur ce site) le manque d'extensions de Chrome est, en ce qui me concerne, résolu à) 95 %.

L'intégration de Gears dans Chrome est superbe, et n'a pas d'équivalent ailleurs. Elle me permet entre autres d'avoir mes documents à la fois en ligne et hors ligne, tout en étant synchronisés. Si je n'ai plus d'Internet, je peux continuer à travailler. C'est la raison pour laquelle je travaille désormais, en tant que blogueur à temps plein, la plupart du temps sous Google Docs.

L'absence de "Chrome" c'est à dire le dépouillement de Chrome n'est pas pour me gêner, bien au contraire. Je laisse les usines à gaz tape à l'oeil aux amateurs. Personnellement, depuis que je connais Chrome, je ne peux plus les encadrer (Ah ! Ah! )

Compte tenu de la faiblesse, et je reste poli, de ma connexion, le fait que chaque onglet de Chrome fonctionne entièrement indépendamment des autres (sandbox), et même du système d'exploitation (!) est un plus qui n'existe à ce jour que chez I.E 8 ! Dont je vous laisse volontiers essuyer les plâtres.

Je suis persuadé que tout le monde viendra à Chrome dans les années qui viennent. En tout état de cause, si cela n'était pas le cas, j'en ai rien à cirer, comme disait la Cresson. Je n'ai pas besoin de l'assentiment de la foule pour faire mes choix.

Mais comme je n'ai rien d'un masochiste et que je passe souvent plus de huit heures par jour sur mes ordinateurs, mon attachement à Chrome doit bien avoir quelques raisons.


Dimanche 16 Novembre 2008

Lu 5157 fois

Nouveau commentaire :
Twitter

Informatique | Humour | Santé | Coup de coeur | Coup de gueule | Divers | Télécoms | Ordiphones | Partenaires | Musique | Sexualité | Belles annonces | Bons plans | Voyages | Météo Samui | Edito