WEB SIDE STORIES

« Macron gouvernait par ordonnances. Il communique maintenant sur mesure. » [G.D]




Chômage : enfin l'inversion de la courbe ?

Selon les experts de l’Insee, ce sont 210000 postes net qui seraient créés en 2016.
Selon l'Insee, le taux devrait baisser de 0,4 point cette année.



En vérité je vous le dis : ça va mieux !
En vérité je vous le dis : ça va mieux !
Selon les experts de l’Insee, ce sont 210000 postes net qui seraient créés en 2016.
Selon l'Insee, le taux devrait baisser de 0,4 point cette année.

« Ça va mieux. » La formule présidentielle lancée à la mi-avril va- t-elle finir par faire vibrer les Français comme les buts des Bleus pendant l'Euro ? L'Institut national de la statistique (Insee) a ramené hier à l'Elysée une dose d'espoir avec des prévisions enfin optimistes sur le front de l'emploi. Selon ces nouveaux indicateurs, le taux de chômage devrait baisser de 0,4 point d'ici à la fin de l'année, pour s'établir à 9,5 % de la population active en métropole. Si cela se confirme, ce reflux serait d'une ampleur inédite depuis 2007. Et le mauvais sort entourant le pari de François Hollande de 2012 de ne pas se représenter s'il ne parvenait pas à tenir sa promesse serait définitivement conjuré : l'inversion de la courbe du chômage deviendrait réalité... enfin ! Un trophée en année pré-présidentielle qui ne serait pas de trop, pour tenter de faire retomber une colère sociale exacerbée par la loi Travail.

Selon les experts de l'Insee, tous secteurs confondus (marchand, non marchand, agricole et non salarié), 210 000 postes net devraient être créés au cours de l'année 2016, grâce notamment à un effet Euro 2016. Le secteur tertiaire (+ 158 000) et l'intérim (+ 18 000) seront aux avant-postes de cette amélioration.

Dans le détail pourtant, les signes d'un redémarrage solide de la croissance sont ténus : seuls 139 000 emplois (sur les 210 000 mis en avant) découleraient de l'amélioration économique. Cette embellie serait boostée par des mesures gouvernementales. Selon l'Insee, le crédit d'impôt pour la compétitivité et l'emploi (CICE) et le pacte de responsabilité devraient permettre un surplus de 55 000 emplois, tandis que la nouvelle aide à l'embauche pour les PME, en vigueur depuis le début d'année, créerait 40 000 postes.

Sans grande surprise, l'inversion de la courbe du chômage sera aussi due au plan des 500 000 formations pour les chômeurs, qui seront sortis automatiquement des statistiques officielles (ils basculent de la catégorie A dans la D ou E) en 2016. Ce plan ferait diminuer artificiellement le taux de 0,1 point.

N.D.L.R

Encore les petits calculs de notre Machiavel hexagonal. 500 000 chômeurs d'un coup, qui ne sont plus chômeurs, mais en formation ! Et qu'est ce ce qu'un chômeur en formation ; un chômeur en sursis, dans la plupart des cas.

Ce n'est pas beau de jongler avec les chiffres quand les chiffres sont des êtres humains. Notre jongleur en chef va s'en rendre compte très bientôt.

Dimanche 19 Juin 2016

Lu 350 fois

Nouveau commentaire :
Twitter

Informatique | Humour | Santé | Coup de coeur | Coup de gueule | Divers | Télécoms | Ordiphones | Partenaires | Musique | Sexualité | Belles annonces | Bons plans | Voyages | Edito | Politique