WEB SIDE STORIES

« La force du collectif c’est qu’on n’est pas déprimé en même temps » [Geneviève Fontaine]




Bienvenue chez les cons !


Le titre est emprunté à Libération. Suite à la démonstration de connerie des supporteurs du Paris SG, quelques observations :



Bienvenue chez les cons !
Etaient présents ce soir là, dans le stade :


  • le président de la république
  • la ministre de la Justice
  • le secrétaire d'Etat au sport


Dans les mêmes conditions il y a quelques années M. Chirac, dont vous savez que je ne suis pas un fervent partisan, en l'absence de réaction des officiels du stade, s'est levé et à quitté le stade.

Encore une fois il faut reconnaitre à M. Chirac une conception de son rôle de dirigeant fort éloignée de celle de son successeur.

Ne pas réagir à une telle ignominie lorsqu'on est président de la république est indigne. Et s'il n'a pu rien faire cela veut dire que ses pouvoirs sont bien minces. Il ne sert à rien de passer son temps à monter sur ses ergots si c'est pour ce coucher à la première occasion.

Par ailleurs si la FFF et la Ligue ne sont pas capables, depuis des années que cela dure, de faire un sort aux supporteurs débiles du Paris SG et autres clubs désolants de France et de Navarre qu'elle prenne exemple sur les anglais qui avaient les hooligans les plus féroces d'Europe et ont depuis réglé ce problème.

NB

En constatant le scandale énorme voire disproportionné qui a suivi cet évènement lamentable, surtout si on le rapporte à l'absence de réaction du président pendant l'évènement, je suppute que les conseillers en communication d'icelui se sont (bien) employés a postériori pour réparer (encore une fois) les erreurs, que dis-je ; les fautes, de leur patron.

Il faut bien admettre qu'ils peuvent (parfois) se révéler très efficaces. Malheureusement c'est trop souvent à posteriori ! Sarkozy ou le triomphe de l'esprit d'escalier.

A mon humble avis ça va être de plus en plus difficile pour lui de diriger la France à posteriori.

Vendredi 4 Avril 2008

Lu 3162 fois


1.Posté par Daniel MEMBRIVES le 05/04/2008 18:57
Même pas un "pov'con !" de laché au micro du stade - plus facile à la Foire de Paris, sauf que la télé était là !

Informatique | Humour | Santé | Coup de coeur | Coup de gueule | Divers | Télécoms | Ordiphones | Partenaires | Musique | Sexualité | Belles annonces | Bons plans | Voyages | Edito | Politique