WEB SIDE STORIES

« Le meilleur moyen de vivre ses rêves, c'est de se réveiller. » [Paul Valéry]




31 médicaments à éviter

77 médicaments sont placés sous surveillance renforcée mais toujours en vente par l'Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé (Afssaps)



L'association de consommateurs UFC-Que Choisir a analysé la liste des 77 médicaments placés sous surveillance renforcée par l'Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé (Afssaps). Elle en a ressorti une liste allégée, ne contenant cette fois-ci que des médicaments jugés dangereux (certains ayant même déjà été interdits à l’étranger) et/ou inutiles, ne faisant que "grever inutilement les finances publiques".



31 médicaments à éviter
Les 8 médicaments dangereux :

Actos (diabète)
Arcoxia (arthrose, rhumatologie)
Equanil (sevrage alcoolique)
Hexaquine (crampes)
Nexen (douleur)
Valdoxan (dépression)
Vastarel (angine de poitrine, vertige, acouphènes)
Zyban (sevrage tabagique)

Les 23 autres médicaments à éviter :
Procoralan (angine de poitrine instable),
Intrinsa (testostérone contre baisse du désir féminin),
Ferrisat (carence en fer)
buflomédil (Fonzylane et génériques retirés du marché en février),
Cymbalta (dépression),
Protopic (dermite atopique)
Victoza (diabète)
Eucréas (diabète)
Galvus (diabète)
Multaq (fibrillation auriculaire)
Praxinor (hypotension)
Mépronizine (insomnie)
Rohypnol (insomnie)
Noctran (insomnie)
Celance (Parkinson)
Alli (obésité)
Protelos (ostéoporose postménopause),
Arixtra (prévention des thromboembolies veineuses)
Xarelto (prévention des thromboembolies veineuses)
Zypadhera (schizophrénie, récidive de trouble bipolaire)
Tysabri (sclérose en plaques)
Champix (sevrage tabagique)
Ketum gel (tendinites superficielles)

Source :
UFC-QUE CHOISIR –
(www.lepetitjournal.com) mardi 29 mars 2011.

N.D.L.R

On vient de renforcer la législation sur les plantes médicinales (évident, i y a tous les jours des gens qui se suicident à la ciguë) mais il existe 8 médicaments dangereux toujours en vente sur le marché !

Ce qui signifie en clair qu'on hésite toujours à contrarier les grands groupes pharmaceutiques alors qu'on n'hésite absolument pas à condamner à mort les petits fabricants et distributeurs de plantes médicinales.

Selon que vous serez puissant ou misérable...

Lundi 16 Mai 2011

Lu 2439 fois

Nouveau commentaire :
Twitter

Informatique | Humour | Santé | Coup de coeur | Coup de gueule | Divers | Télécoms | Ordiphones | Partenaires | Musique | Sexualité | Belles annonces | Bons plans | Voyages | Edito | Politique